Récitatif au pays des ombres

À propos

Je marche. je marche. Le poème est un cheval fou, se rappeler, la barque est la route. L'horizon est dans le regard du promeneur. Découvrir une chose douce et amère: des îles, il faut se résigner à foutre la mer dehors afin de pouvoir marcher librement pour célébrer la terre, dans le récitatif qui offre aux mots et aux choses le contrepoint du chant: éloge et mystère. Surtout l'élégance. L'élégance sauve le poème comme le soleil l'été.
" Toute ville est un récitatif J'apprends du verbe apprendre le bon usage des rues les paysages de silence les plages de l'extase l'amitié des lauriers l'élégance de l'oiseau-mouche l'allaitement des ibis j'apprends par exemple que la mer est un immense gâteau bleu les soirs d'orage quand les nuages font la gueule les femmes couchent côté est pour aider le soleil à se lever"


Rayons : Littérature > Poésie


  • Auteur(s)

    Rodney Saint-éloi

  • Éditeur

    Memoire D'encrier

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Date de parution

    03/10/2011

  • EAN

    9782923713663

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Longueur

    22.9 cm

  • Largeur

    15.3 cm

  • Épaisseur

    0.7 cm

  • Poids

    155 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Rodney Saint-Eloi

Né à Haïti, Rodney Saint-Éloi a plusieurs cordes à son arc : essayiste, romancier, poète et éditeur. En 2003, il a fondé les éditions Mémoire d'encrier, qui font une belle place aux plumes d'origines diverses. Il a permis à certaines des plumes les plus essentielles de la littérature francophone - Joséphine Bacon, Naomi Fontaine, Maryse Condé, Roxane Gay - de tracer leur chemin jusqu'à nous. Quand il fait triste Bertha chante est son premier roman.

empty