À propos

Lorsque Frank Ellof voit arriver Laurence Waters, il se dit qu'il ne tiendra pas longtemps. « J'étais assis dans le bureau, en fin d'après- midi, lorsqu'il est soudain apparu dans l'encadrement de la porte, une valise à la main, en vêtements de ville un jean et une chemise marron sous sa blouse blanche. Il avait l'air jeune et perdu, et vaguement décontenancé, mais ce n'est pas cela qui m'a amené à penser ainsi.
C'était autre chose, que je lisais sur son visage. » Dans l'hôpital où Frank Ellof et Laurence Waters sont censés exercer leur mission de médecin, rien ne fonctionne. Cela fait sept ou huit ans, depuis que sa femme l'a quitté pour son meilleur ami, que Frank travaille ici. Désabusé, sans illusions ni projets, il a renoncé depuis longtemps à l'idée d'apporter quoi que ce soit à la population noire qui survit dans cette capitale fantôme, artificiellement créée dans un homeland en Afrique du Sud.
Laurence Waters, lui, est convaincu du contraire. C'est par idéalisme qu'il a insisté pour passer son année de service social dans cet hôpital et qu'il compte y introduire des changements radicaux, en dépit du manque de moyens et d'argent. Rempli de bonnes intentions, il assaille Frank de ses questions directes, lui manifeste une amitié indéfectible, à la fois émouvante et inquiétante. Dans le huis-clos de la chambre qu'ils sont contraints de partager, les deux médecins "les seuls blancs du personnel", n'ont guère que leurs innombrables discussions pour tuer le temps. Une confidence de trop, une semi-vérité en réponse, et l'engrenage est en place pour produire un drame inévitable.
Dans ce récit porté par le lyrisme amer du narrateur, Frank, plane le spectre de l'apartheid. Tout contribue à rendre l'atmosphère étrange et oppressante : le huis-clos de la chambre, le bush qui entoure la ville, la chaleur, les tensions qui se font de plus en plus lourdes au sein de l'équipe médicale. Un roman d'une beauté âpre et envoûtante sur la vanité humaine.



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782879294117

  • Disponibilité

    Indisponible

  • Nombre de pages

    295 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    1.9 cm

  • Poids

    295 g

  • Distributeur

    Mds

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Damon Galgut

Damon Galgut est né à Pretoria en 1963. Écrivain surdoué, il signe son premier livre à l'âge de dix-sept ans. Il est l'auteur de La Faille (Verticales, 1998), d'Un docteur irréprochable (L'Olivier, 2005) et de L'Imposteur (L'Olivier, 2010). Loin d'ici (TP) a fait partie de la dernière sélection du Man Booker Prize en 2010.

empty