Martine fait du sentiment

À propos

Qui se souvient des années quatre-vingt ? Voici les aventures de Martine, trente ans, reporter sans conviction dans un magazine tout nouveau, qui se veut décalé.
Martine fait du shopping. Martine aime. Martine fait du reportage. Gravitent autour d'elle un jeune métis dandy et mythomane, un patron de presse exalté et sophiste, des parents fantoches, une assistante adepte du new age et même un dirigeant communiste sincère. Martine travaille, un peu. Martine aime. Martine téléphone. Yves Montand, Alain Minc, Azzedine Alaïa sont de la partie. Martine fait du sport. Martine aime.
Martine est méchante. Le petit univers journalistique, avec ses personnages inconsistants et manipulateurs, résume un monde plus vaste, désolé et sans amour, que subit et exploite l'héroïne. On s'y croise, on s'y rate. Journaliste naïve et roublarde à laquelle on prête le don d'impertinence, Martine est incapable d'écrire des lettres d'amour. La dérision lui tient lieu de talent. Son père est un cavaleur immature, sa mère une vieille petite fille.
Martine va à un enterrement. Martine lit. Martine aime ? Froide et sentimentale, soumise à des flux d'émotions, elle est incapable d'aimer. L'amour, c'est autre chose, qu'elle devine seulement. Martine souffre d'une maladie très contemporaine : la sécheresse de coeur chronique. Dans ce récit acide, Marie-Dominique Lelièvre capte, d'une plume profondément juste et drôle, la vérité d'un personnage d'aujourd'hui.



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782742723706

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    21.8 cm

  • Largeur

    11.5 cm

  • Épaisseur

    1.1 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Marie-Dominique Lelièvre

Journaliste à Marianne, Citizen K,
L'Express ou Libération, Marie-
Dominique Lelièvre est spécialiste des
portraits. Elle est également l'auteur
de biographies à succès sur
Gainsbourg et Sagan.

empty