Philippe d'Orléans, comte de Paris ; 1838-1894

Philippe d'Orléans, comte de Paris ; 1838-1894 (préface Jean de France)

À propos

Petit-fils du roi Louis-Philippe et arrière-petit-fils de Philippe-Égalité, Philippe d´Orléans, comte de Paris (1838-1894), naît au palais des Tuileries. Passant son enfance entre Paris et le château d´Eu en Normandie, il doit quitter la France avec sa famille à la suite de la proclamation de la Seconde République. Un destin hors du commun l´attend : il réalise un voyage au Proche-Orient puis intègre les rangs nordistes lors de la guerre de Sécession. Revenu en France après la guerre de 1870, il tente de réaliser l´unité monarchique en rendant visite au comte de Chambord en 1873. L´échec du projet de restauration l´éloigne de la politique et l´amène à se retirer au château d´Eu, dont Viollet-le-Duc assure la restauration. Dix ans plus tard, la mort de son cousin le désigne en héritier de la couronne. Travailleur acharné, il s´implique dès lors activement dans la vie du parti royaliste en vue de la conquête du pouvoir. Après le vote des lois d´exil en 1886, il redessine les contours de la doctrine monarchique, conciliant les héritages orléaniste et légitimiste. Ses écrits témoignent de son souci de l´adapter à la société de son temps. Les soubresauts politiques de la fin des années 1880 le conduisent à tenter de détourner le mouvement boulangiste en faveur de la monarchie. Cependant l´échec électoral de 1889 et le ralliement d´une partie des royalistes à la République sonnent le glas de ses espérances. Il s´éteint prématurément en Angleterre en septembre 1894.
En s´appuyant sur de nombreuses sources jusque-là inexploitées, Thibault Gandouly entreprend de faire revivre Philippe d´Orléans, un homme profond, pragmatique, à la vie exemplaire, un patriote doublé d´un parfait chrétien. Le parcours de ce prétendant, le dernier qui ait été à la tête d´un parti royaliste en capacité de menacer la République, accompagne et éclaire aussi un demi-siècle politiquement troublé, marqué par les complots, les scandales et les révolutions.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Biographies / Monographies

  • EAN

    9782372711494

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    382 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    3 cm

  • Poids

    468 g

  • Distributeur

    Salvator

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty