L'art difficile de ne presque rien faire L'art difficile de ne presque rien faire
L'art difficile de ne presque rien faire
L'art difficile de ne presque rien faire

L'art difficile de ne presque rien faire (préface Simon Leys)

À propos

Vivre à son propre rythme, lire des auteurs oubliés, jouer au tennis sans esprit de compétition, faire la sieste au fond du jardin, contempler un vol de grues, repenser aux rêves de la nuit : autant d'expériences mystérieuses que le bruit assourdissant de la planète rend aujourd'hui presque impossibles.
L'an difficile de ne presque rien faire aborde avec un humour délicieux l'une des questions épineuses de l'existence : comment préserver la jouissance de l'instant? Quelque part entre la sagesse chinoise du tao et le désir d'enfance, avec un scepticisme assumé face aux délires de la consommation ou du sport-spectacle, Denis Grozdanovitch nous invite avec une poésie quotidienne et lumineuse sur des sentiers qui ne mènent nulle part.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782070437771

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    351 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    10.8 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    180 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Denis Grozdanovitch

Denis Grozdanovitch, qui vit aujourd'hui entre Paris et la Nièvre, a longtemps mené une double vie d'érudit et de sportif professionnel. En 2002, il publie chez José Corti Petit traité de désinvolture qui obtient le prix de la Société des gens de lettres et devient un livre culte. Il est également l'auteur de Rêveurs et nageurs (2005, prix des Librairies initiales), de Brefs aperçus sur l'éternel féminin (2006, prix Alexandre Vialatte) et de L'Art difficile de ne presque rien faire (2009).

empty