Anglais Lucky Luke Tome 42 : lone riders (édition en anglais)

, ,

Traduit du FRANCAIS par JEROME SAINCANTAIN

À propos

After their umpteenth defeat at Lucky Luke's hands, the Dalton brothers get into a big argument that ends with the four of them splitting up. They make a deal: Whoever is first to get a million dollars will be the leader of the gang. Going their separate ways, trying various schemes, each spreads his own kind of mayhem, forcing poor Lucky Luke to do four times the work to keep up with their antics!

Correspond au tome français Les nouvelles aventures de Lucky Luke t.5 ; cavalier seul


Rayons : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Tout public > Western


  • Auteur(s)

    Tonino Benacquista, Daniel Pennac, Achdé

  • Traducteur

    JEROME SAINCANTAIN

  • Éditeur

    Cinebook

  • Distributeur

    Interforum

  • Date de parution

    19/09/2013

  • Collection

    Characters

  • EAN

    9781849181686

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    48 Pages

  • Longueur

    28.7 cm

  • Largeur

    21.8 cm

  • Épaisseur

    0.4 cm

  • Poids

    168 g

  • Lectorat

    Tout public

  • Série

    Lucky Luke

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

Tonino Benacquista

Après avoir débuté à la Série Noire (La maldonne des sleepings, La commedia des ratés), Tonino Benacquista a écrit des romans (Saga, Quelqu'un d'autre), des BD, des pièces de théâtre, des nouvelles. Par ailleurs, il est scénariste pour le cinéma (Sur mes lèvres, De battre mon cœur s'est arrêté, de Jacques Audiard). Ses livres sont régulièrement adaptés à l'écran (Malavita de Luc Besson, avec Robert de Niro).

Daniel Pennac

Né à Casablanca, en 1944, dans une famille de militaires, D. Pennac voyage en Afrique et en Asie mais il passe aussi de nombreuses années en pension avant de présenter une maîtrise de lettres à Nice. Il entre alors dans l'enseignement. Il commence à écrire pour les enfants et à la suite d'un pari, propose Au Bonheur des Ogres à la Série noire. C'est le début des aventures de la famille Malaussène...
Il garde de son enfance une nostalgie du foyer et une tendresse pour la famille d'élection. Si ses écrits sont drôles et pleins d'une imagination débridée, Pennac peut aussi écrire Comme un roman, un chef d'oeuvre de pédagogie active, lucide et enthousiaste. Que l'on songe à cette phrase qui devrait guider tout enseignant :"On ne force pas une curiosité, on l'éveille." La bande dessinée Débauche, qu'il vient de signer avec Tardi, prouve sa conscience sociale et civique, révoltée par le licenciement sauvage, par ce chômeur victime d'un chef d'entreprise corrompu.

empty