Anglais Antoine de Saint-Exupery : the little prince (édition en anglais)

À propos

'The most beautiful things in the world cannot be seen or touched, they are felt with the heart.' A special edition of The Little Prince from the Macmillan Collector's Library series. Larger than usual, this gorgeous hardback is bound in real cloth and encased in a bespoke slipcase. It features a specially commissioned translation by Ros and Chloe Schwarz, as well as the charming original illustrations by Saint-Exupery himself in colour. After crash-landing in the Sahara Desert, a pilot encounters a little prince who is visiting Earth from his own planet. Their strange and moving meeting illuminates for the aviator many of life's universal truths, as he comes to learn what it means to be human from a child who is not. Antoine de Saint-Exupery's delightful The Little Prince has been translated into over 180 languages and sold over 80 million copies.


Rayons : Littérature > Œuvres classiques


  • Auteur(s)

    Antoine de Saint-Exupéry

  • Éditeur

    Interart

  • Distributeur

    Interart

  • Date de parution

    30/09/2020

  • EAN

    9781529047967

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    128 Pages

  • Longueur

    23.2 cm

  • Largeur

    15.2 cm

  • Poids

    601 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Luxe   Relié  

Antoine de Saint-Exupéry

Saint-Ex fait partie de ces écrivains dont l'oeuvre est tout entière tirée de l'expérience vécue. Né à Lyon, "Tonio" fréquente l'École Navale et les Beaux-Arts. Son service militaire le forme à l'aviation. Il entre alors dans l'aventure de la poste aérienne et y croise Guillaumet, Durat et Mermoz. Fasciné par le désert de Mauritanie, il est chef d'escale à Cap-Juby et ses randonnées le poussent à la méditation sur le sens moral de l'activité humaine. C'est là que naît Le Petit Prince. A Buenos-Aires, de 29 à 31, il vit les débuts de la liaison France-Amérique. Devenu pilote d'essai et pilote de raid, il accomplit des missions importantes, tout en exerçant des activités de journaliste pour quelques grands reportages. Combattant en 39-40, exilé ensuite aux États-Unis, il rejoint les Forces Françaises Libres en 42 et reprend l'entraînement avec le grade de commandant. Il réclame une neuvième mission qu'on finit par lui accorder. Le 31 juillet 44, il décolle de Bastia pour des photos aériennes au-dessus des Alpes. Son Lightning P38 est abattu sur le chemin du retour, aux environs de Marseille.

empty