THE WHITE ALBUM

À propos

Joan Didion''s hugely influential collection of essays which defines, for many, the America which rose from the ashes of the Sixties. We tell ourselves stories in order to live. The princess is caged in the consulate. The man with the candy will lead the children into the sea. In this now legendary journey into the hinterland of the American psyche, Didion searches for stories as the Sixties implode. She waits for Jim Morrison to show up, visits the Black Panthers in prison, parties with Janis Joplin and buys dresses with Charles Manson''s girls. She and her reader emerge, cauterized, from this devastating tour of that age of self discovery into the harsh light of the morning after.



  • EAN

    9780008284688

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    19.7 cm

  • Largeur

    12.8 cm

  • Épaisseur

    1.4 cm

  • Poids

    165 g

  • Distributeur

    Side

  • Support principal

    Poche

Joan Didion

  • Pays : Etats-unis
  • Langue : Anglais (etats-unis)

Joan Didion est née en 1934 à Sacramento, Californie. Étudiante à Berkeley, San Francisco, elle reçoit son diplôme d'anglais en 1956. Romancière, scénariste, journaliste pour Vogue, le New York Times et le New Yorker, entre autres, elle n'aura de cesse d'explorer la « satire de la vacuité existentielle de la bourgeoisie intellectuelle de la côte Ouest ». Elle se marie en 1964 avec le romancier et scénariste John Gregory Dunne. Jusqu'à la mort de ce dernier, en 2004, ils ont formé un couple phare de la vie culturelle des États-Unis, lié par une complicité intellectuelle d'exception. Elle a écrit cinq romans et huit essais, dont L'Année de la pensée magique (Grasset, 2007), récit de l'année qui a suivi la mort soudaine de son mari.

empty