Les commandes sur le site internet sont suspendues jusqu'au : 09/08/2022

HOLIDAY IN A COMA AND LOVE LASTS THREE YEARS

À propos

One night in a Parisian nightclub and the aftermath of a marriage provide the stories for these two novels by Frederic Beigbeder, award-winning author of ''Windows on the World''. In ''Holiday in a Coma'', Marc Marronier, a shallow, superficial, rich Parisian who works as an advertising executive, is invited by his old friend to the opening of a new nightclub called The Shitter (a satirical take on the famous Paris nightclub Les Bains Douche). Taking place over a single unforgettable night, the novel documents everything from the pit-bull bouncer on the door, to the drugs, cocktails and wannabes who frequent the club, and Marc''s attempts to seduce a catwalk model - any one will do. A catalogue of degeneracy, drugs, sex and decibels, ''Holiday in a Coma'' is written with a fury and passion that reflect the author''s own relationship with a world and he both loves and loathes. In ''Love Lasts Three Years'', Marc Maronnier has just been divorced and - shallow opportunist that he is - has decided to write a book about it. He has a theory that love lasts no more than three years, and here - recounting the highs and lows of his marriage and taking us through brash nightclubs, vainglorious offices and soulless designer apartments - he brings to bear the theoretical and the empirical to prove his point. Both frightening and funny, the book reads like a diary: sometimes tender and real, sometimes fantastical and cruel, peppered with Beigbeder''s acerbic one-liners and trademark wit.



  • EAN

    9780007229031

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    206 g

  • Distributeur

    Olf

  • Support principal

    Poche

Frédéric Beigbeder

Frédéric Beigbeder est né en 1965, le 21 septembre à Neuilly-sur-seine, dans un milieu favorisé. Sa mère, Christine de Chasteigner est traductrice de romans à l'eau de rose (Barbara Cartland entre autres), son père, Jean-Michel Beigbeder, d'origine béarnaise, est chasseur de têtes. Scolarité normale aux lycées Montaigne et Louis le Grand, puis en Sciences-Po, d'où il ressortira diplômé, à 24 ans. Il ne rentrera pas à l'ENA. Il préfère continuer à organiser des fêtes comme il l'a tellement fait avec ses potes du feu Caca's Club. On compte dans le groupe de ses amis noceurs, le comédien animateur réalisateur Édouard Baer, qu'il connaît depuis le milieu des années 80, le musicien comédien écrivain Bruno de Stabenrath, et bien d'autres.
C'est donc à 25 ans qu'il se lance dans de nombreux domaines, l'écriture, la publicité, la chronique littéraire et mondaine.
Il a créé, en 1994, le "Prix de flore" du nom du célèbre café de Saint-Germain-des-Prés à Paris (soufflé par deux bombes dans Glamorama, le dernier roman de Bret Easton Ellis et envahi par une meute de pauvres en colère dans la nouvelle "Manuscrit trouvé à Saint-Germain-des-Pres"). Ce prix est doté de 6000 euros ainsi qu'un verre de Pouilly-fuissé au Café Flore durant un an, dans un verre gravé au nom du lauréat. Il récompense chaque année un jeune auteur français au talent prometteur. Vincent Ravalec, Jacques A. Bertrand, Michel Houellebecq, Philippe Jaenada, Virginie Despentes, Guillaume Dustan, Nicolas Rey, Christophe Donner, Grégoire Bouillier en sont les lauréats depuis la création de ce prix.
Divorcé, il a une fille de 4 ans, Chloé.
Frédéric Beigbeder est un personnage très controversé et contradictoire, ce dandy aime son personnage et en même temps il n'hésite pas à se dévoiler dans ses auto-fictions. Il dénonce un système, la publicité, mais il y est resté 10 ans. Pour la présidentielle, le bourgeois de Neuilly devient conseiller du communiste Robert Hue.
Il dénonce une société gouvernée par le fric, lui qui a touché le pactole en tant que membre du conseil d'administration de la société de bourse en ligne "Selftrade" de son frère Charles, revendue en 2000.
Dans son style touche à tout, en 2002, Warner le contact pour lui proposé de concocter sa compilation sera "La Bande originale de ma jeunesse" compilation sortie le 1er juillet. Des tubes qui ont marqué sa jeunesse, le milieu des années 80, époque parcourue par la New Wave. 19 artistes parmis lesquels on retrouve Bronski Beat, Arnold Turboust, Orchestral Manœuvres In The Dark, Howard Jones, New Order, Visage, The Buggles, Donna Summer.
Frédéric Beigbeder est aussi un "fondateur" : - Fondateur et rédacteur en chef du magazine "GENEREUX" en 1992. - Fondateur et rédacteur en chef du magazine "DELUXE" en 1993. - Co-fondateur et rédacteur en chef de la revue littéraire "NRV" (1996). - Fondateur et Secrétaire Général du Prix de Flore (depuis 1994). - Fondateur et Président du CACA's Club (1984-1993).

empty