A Vue D'oeil

  • Sur les ruines du plus grand carnage du XXe siècle, deux rescapés des tranchées, passablement abîmés, prennent leur revanche en réalisant une escroquerie aussi spectaculaire qu'amorale. Des sentiers de la gloire à la subversion de la patrie victorieuse, ils vont découvrir que la France ne plaisante pas avec ses morts...
    Fresque d'une rare cruauté, remarquable par son architecture et sa puissance d'évocation, Au revoir là-hau est le grand roman de l'après-guerre de 14, de l'illusion de l'armistice, de l'État qui glorifie ses disparus et se débarrasse de vivants trop encombrants, de l'abomination érigée en vertu.

    Pierre Lemaitre compose la grande tragédie de cette génération perdue avec un talent et une maîtrise impressionnants.

  • 1944. Mathilde, une jeune Alsacienne, s'éprend d'Amine Belhaj, un Marocain combattant dans l'armée française. Après la Libération, le couple s'installe à Meknès, ville de garnison et de colons. Seule, isolée à la ferme avec deux enfants, Mathilde souffre de la méfiance qu'elle inspire en tant qu'étrangère et du climat rigoriste du Maroc. Amine se trouve pris entre deux feux : il aime sa femme et il en est fier, mais il en a honte aussi car elle n'est ni modeste ni soumise. Les dix années que couvre ce roman, premier tome d'une trilogie et d'une saga magnifique, sont aussi celles de la montée des tensions et des violences qui aboutiront en 1956 à l'indépendance du pays.

  • Lorsque Myriam, mère de deux jeunes enfants, décide de reprendre son activité professionnelle, le couple se met en quête d'une nounou. Vraie perle, Louise conquiert très vite l'affection des enfants et occupe progressivement une place centrale dans le foyer. Peu à peu le piège de la dépendance mutuelle va se refermer, jusqu'au drame.

    Inspiré par la terrible histoire de Yoselyn Ortega, Chanson douce passe au révélateur froid notre époque où la sujétion à la réussite sociale se fait aux dépens de notre humanité.

  • Février 1927. Le Tout-Paris assiste aux obsèques de Marcel Péricourt. Sa fille, Madeleine, doit prendre la tête de l'empire financier dont elle est l'héritière, mais le destin en décide autrement. Son fils, Paul, d'un geste inattendu et tragique, va placer Madeleine sur le chemin de la ruine et du déclassement.
    Face à l'adversité des hommes et à la cupidité de son époque, à la corruption de son milieu et à l'ambition de son entourage, Madeleine devra déployer des trésors d'intelligence, d'énergie mais aussi de machiavélisme pour survivre et reconstruire sa vie. Tâche d'autant plus difficile dans une France qui observe, impuissante, les premières couleurs de l'incendie qui va ravager l'Europe.

    Deuxième volet de la trilogie inaugurée avec Au revoir là-haut.

  • Avril 1940. Louise, trente ans, court, nue, sur le boulevard du Montparnasse. Pour comprendre la scène tragique qu'elle vient de vivre, elle devra plonger dans la folie d'une période sans équivalent dans l'histoire où la France tout entière, saisie par la panique, sombre dans le chaos, faisant émerger les héros et les salauds, les menteurs et les lâches... Et quelques hommes de bonne volonté. Il fallait toute la verve et la générosité d'un chroniqueur hors pair des passions françaises pour saisir la grandeur et la décadence d'un peuple broyé par les circonstances. Secret de famille, grands personnages, puissance du récit, rebondissements, burlesque et tragique... Le talent de Pierre Lemaitre, prix Goncourt pour Au revoir là-haut, est ici à son sommet.
    />

  • L'anomalie

    Hervé Le Tellier

    "En juin 2021, un événement insensé bouleverse les vies de centaines d'hommes et de femmes, tous passagers d'un vol Paris-New York. Parmi eux : Blake, père de famille respectable et néanmoins tueur à gages ; Slimboy, pop star nigériane, las de vivre dans le mensonge ; Joanna, redoutable avocate rattrapée par ses failles ; ou encore Victor Miesel, écrivain confidentiel soudain devenu culte. Tous croyaient avoir une vie secrète. Nul n'imaginait à quel point c'était vrai.
    Roman virtuose où la logique rencontre le magique, L'Anomalie explore cette part de nous-mêmes qui nous échappe."

  • Cela fait deux ans que Paul Hansen purge sa peine dans la prison provinciale de Montréal. Il y partage une cellule avec Horton, un Hells Angel incarcéré pour meurtre. Retour en arrière : Hansen est superintendant à L'Excelsior, une résidence où il déploie ses talents de concierge, de gardien, de factotum, et - plus encore - de réparateur des âmes et consolateur des affligés. Lorsqu'il n'est pas occupé à venir en aide aux habitants de L'Excelsior ou à entretenir les bâtiments, il rejoint Winona, sa compagne. Aux commandes de son aéroplane, elle l'emmène en plein ciel, au-dessus des nuages. Mais bientôt tout change. Un nouveau gérant arrive à L'Excelsior, des conflits éclatent. Et l'inévitable se produit.

  • Trois

    Valérie Perrin

    "1986. Adrien, Étienne et Nina se rencontrent en CM2. Très vite, ils deviennent fusionnels et une promesse les unit : quitter leur province pour vivre à Paris et ne jamais se séparer.
    2017. Une voiture est découverte au fond d'un lac dans le hameau où ils ont grandi. Virginie, journaliste au passé énigmatique, couvre l'événement. Peu à peu, elle dévoile les liens extraordinaires qui unissent ces trois amis d'enfance. Que sont-ils devenus ? Quel rapport entre cette épave et leur histoire d'amitié ?
    Valérie Perrin a ce don de saisir la profondeur insoupçonnée des choses de la vie. Au fil d'une intrigue poignante et implacable, elle nous plonge au coeur de l'adolescence, du temps qui passe et nous sépare."

  • Londres, 1982, dans un monde presque semblable au nôtre. Grâce au chercheur Alan Turing (toujours en vie !), les avancées scientifiques sont inouïes. Charlie, qui vit avec Miranda, fait l'acquisition d'un Adam, un androïde doté de l'intelligence artificielle et déconcertant tant il ressemble à un humain. Le trio vit en bonne entente, insensible aux catastrophes qui secouent l'Angleterre : Premier ministre assassiné et possible sortie de l'Union européenne. Mais Adam et ses semblables, conçus pour respecter les règles, ne peuvent pas accepter les imperfections du monde. La situation va alors se compliquer au sein de cet inquiétant ménage à trois. Un roman subtil et subversif, à l'humour noir et à la pertinence redoutable.

  • Dans la forêt

    Jean Hegland

    Rien n'est plus comme avant : le monde tel qu'on le connaît semble avoir vacillé. Plus d'électricité ni d'essence, les trains et les avions ne circulent plus. Des rumeurs courent, les gens fuient. Nell et Eva, dix-sept et dix-huit ans, vivent depuis toujours dans leur maison familiale, au coeur de la forêt. Quand la civilisation s'effondre et que leurs parents disparaissent, elles demeurent seules. Elles vont devoir apprendre à grandir autrement, à se battre et à faire confiance à la forêt qui les entoure, emplie d'inépuisables richesses. Une forêt que l'écriture de Jean Hegland rend vivante.

  • Qui dira l'histoire de Salina, la mère aux trois fils, la femme aux trois exils, l'enfant abandonnée aux larmes de sel ? Elle fut recueillie par Mamambala et élevée comme sa fille dans un clan qui jamais ne la vit autrement qu'étrangère et qui voulut la soumettre. Au soir de son existence, c'est son dernier fils qui raconte ce qu'elle a été, afin que la mort lui offre le repos que la vie lui a défendu, afin que le récit devienne légende.
    Salina, une héroïne lumineuse, puissante et sauvage, qui prit l'amour pour un dû et la vengeance pour une raison de vivre.

  • « Maman est morte ce matin et c'est la première fois qu'elle me fait de la peine. » Pendant deux ans, Éric-Emmanuel Schmitt tente d'apprivoiser l'inacceptable : la disparition de la femme qui l'a mis au monde. Ces pages racontent son « devoir de bonheur » : une longue lutte, acharnée et difficile, contre le chagrin. Demeurer inconsolable trahirait sa mère, tant cette femme lumineuse et tendre lui a donné le goût de la vie, la passion des arts, le sens de l'humour, le culte de la joie.
    Ce texte explore le présent d'une détresse tout autant que le passé d'un bonheur, tandis que s'élabore la recomposition d'un homme mûr qui n'est plus « l'enfant de personne ».

  • Maycomb, petite ville de l'Alabama, pendant la Grande Dépression. Atticus Finch élève seul ses deux enfants. Avocat intègre, il décide, envers et contre les préjugés moraux et politiques de son époque, de défendre un Noir accusé d'avoir violé une Blanche. Dénonciation audacieuse de l'Amérique de la ségrégation, Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur est aussi l'un des plus grands romans jamais écrits sur l'enfance. Le personnage de Scout, tendre et drôle, a séduit des millions de lecteurs.
    Ce roman, adapté au cinéma en 1962 sous le titre Du silence et des ombres, est devenu un véritable mythe. Un incontournable de la littérature !

  • La famille Goldman compte deux branches : les riches Goldman de Baltimore et les modestes Goldman de Montclair, dont est issu Marcus. Enfant, ce dernier était fasciné par le style de vie de ses cousins de Baltimore, mais le vernis s'est effrité... jusqu'au Drame. Depuis, une question hante Marcus : qu'est-il vraiment arrivé à ceux de Baltimore ?

  • Antonio José Bolivar connaît les profondeurs de la forêt amazonienne et ses habitants, le noble peuple des Shuars. Lorsque les villageois d'El Idilio les accusent à tort du meurtre d'un chasseur blanc, le vieil homme se révolte. Obligé de quitter ses romans d'amour - seule échappatoire à la barbarie des hommes - pour chasser le vrai coupable, une panthère majestueuse, il replonge dans le charme hypnotique de la forêt.

  • Charlotte

    David Foenkinos

    Ce roman retrace la vie de Charlotte Salomon, artiste peintre morte à vingt-six ans alors qu'elle était enceinte. Après une enfance à Berlin marquée par une tragédie familiale, Charlotte est exclue progressivement par les nazis de toutes les sphères de la société allemande. Elle vit une passion amoureuse fondatrice, avant de devoir tout quitter pour se réfugier en France. Exilée, elle entreprend la composition d'une oeuvre picturale autobiographique d'une modernité fascinante. Se sachant en danger, elle confie ses dessins à son médecin en lui disant : « C'est toute ma vie. » Portrait saisissant d'une femme exceptionnelle, évocation d'un destin tragique, Charlotte est aussi le récit d'une quête. Celle d'un écrivain hanté par une artiste, et qui part à sa recherche. Superbe hommage rendu sous la douce forme d'un long poème narratif, le roman a été récompensé par le prix Renaudot et le prix Goncourt des lycéens 2014.

  • Deux soeurs

    David Foenkinos

    Du jour au lendemain, Étienne décide de quitter Mathilde, et l'univers de la jeune femme s'effondre. Comment ne pas sombrer devant ce vide aussi soudain qu'inacceptable ? Quel avenir composer avec le fantôme d'un amour disparu ? Dévastée, Mathilde est recueillie par sa soeur Agathe dans le petit appartement qu'elle occupe avec son mari Frédéric et leur fille Lili. De nouveaux liens se tissent progressivement au sein de ce huis clos familial, où chacun peine de plus en plus à trouver un équilibre. Il suffira d'un rien pour que tout bascule...

  • Corentin, personne n'en voulait. Son enfance est une errance. Jusqu'au jour où sa mère l'abandonne à la vieille Augustine. Au creux de la vallée des Forêts, territoire hostile où habite l'aïeule, une vie recommence.
    Ses études le propulsent à la grande ville. Mais autour de lui, le monde brûle. La chaleur assèche la terre. Quelque chose se prépare.
    Une nuit tout implose, Corentin survit miraculeusement, caché dans des catacombes. À la surface, tout est dévasté. Humains ou bêtes : il ne reste rien. Guidé par l'espoir insensé de retrouver Augustine, il prend le long chemin des Forêts...

  • Une jeune femme de vingt-cinq ans perd la voix à la suite d'un chagrin d'amour, revient malgré elle chez sa mère, figure fantasque vivant avec un cochon apprivoisé, et découvre ses dons insoupçonnés dans l'art de rendre les gens heureux en cuisinant pour eux des plats médités et préparés comme une prière.

    Rinco cueille des grenades juchée sur un arbre, visite un champ de navets enfouis sous la neige, et invente pour ses convives des plats uniques qui se préparent et se dégustent dans la lenteur en réveillant leurs émotions enfouies.

    Un livre lumineux sur le partage et le don, à savourer comme la cuisine de la jeune Rinco, dont l'épice secrète est l'amour.

  • "Maya a disparu.
    Une course contre la montre s'engage sur le terrain pour les hackeurs du Groupe 9 qui cherchent à déjouer la conspiration des fauves.

    Les fauves, une poignée de puissants qui s'attaquent à nos libertés.

    Leur plan : créer le chaos, s'approprier toutes les richesses et régner sans limites.

    Mais qui est 9 ?
    "

  • Hatoko, vingt-cinq ans, reprend la petite papeterie que lui a léguée sa grand-mère. Elle fait ses premiers pas comme écrivain public, car cette grand-mère, une femme exigeante et sévère, lui a enseigné l'art difficile d'écrire pour les autres. Le choix des mots, mais aussi la calligraphie, le papier, l'encre, l'enveloppe, le timbre, tout est important. Hatoko répond aux souhaits les plus surprenants de ceux qui viennent la voir : cartes de voeux, mot de condoléances pour le décès d'un singe, lettres d'adieu aussi bien que d'amour. À toutes les exigences elle se plie avec bonheur, pour résoudre un conflit, apaiser un chagrin. Grâce à son talent, la papeterie Tsubaki devient un lieu de partage avec les autres et le théâtre de réconciliations inattendues.

  • Aux objets qu'elle brode : les fleurs de tissu créées pour une robe de mariée sont tellement vivantes qu'elles faneront sous le regard jaloux des villageoises ; un éventail reproduit avec une telle perfection les ailes d'un papillon qu'il s'envolera par la fenêtre ; le c?ur de soie qu'elle cache sous le vêtement de la Madone menée en procession semble palpiter miraculeusement? Frasquita a été jouée et perdue par son mari lors d'un combat de coqs.
    Réprouvée par le village pour cet adultère, la voilà condamnée à l'errance à travers l'Andalousie que les révoltes paysannes mettent à feu et à sang, suivie de ses marmots eux aussi pourvus - ou accablés - de dons surnaturels?

empty