Sarrazines & Co

  • Le recueil des poèmes de Youssef Gharnit est peuplé d' « amoures » et de récits, pétri de langues entremêlées. Il promène son talent, sa tendresse et sa plume dans l'ocre de la Ville, dans l'or de ses couchants. Les dessins, croquis et aquarelles qui ponctuent l'ouvrage sont de l'artiste plasticienne Anne Sarrazin.

  • Ce projet d'édition est né d'une conviction partagée que la poésie n'appartient pas à un territoire linguistique. Son universalité engendre des rencontres interculturelles, rencontres que nous avons fait naître ici, entre un peintre calligraphe marocain et une poétesse française. Ce désir de tissage des cultures a trouvé écho chez l'auteur haïtien Lyonel Trouillot qui a écrit la préface du recueil. Par l'intensité du rythme calligraphique, entre tradition et modernité, l'artiste marrakchi Noureddine Daifallah prolonge la force et l'émotion du texte de Monique Mesplé-Lassalle. Car si le français est sa langue, elle l'utilise comme un calame qui lui permet de transcrire ses rencontres avec l'ailleurs. Dans ce recueil, beaucoup de ses poèmes sont ancrés dans la terre marocaine, encrés des troubles, interrogations, émerveillements de la découverte et de la perte des certitudes. Par ses mots, elle offre sa capacité à ressentir avec et pour les autres, démontrant par là même l'universalité de la poésie.

empty