Ramsay

  • Le film

    Cynthia Sardou

    • Ramsay
    • 10 Mars 2021

    Louise Godwin est une jeune actrice qui à 23 ans décroche sa première nomination aux Oscars américains pour le film « Secret dans la nuit ». Cette nomination lui tient beaucoup à coeur, non seulement parce que c'est l'aboutissement de sa passion et de son travail de plusieurs années, mais aussi à cause du rôle particulier qu'elle joue dans le film. Elle incarne le personnage d'une femme tourmentée, victime de la domination et de la violence de son mari. Pour attendre le verdict des Oscars, Louise est accompagnée de Kevin, son charmant agent californien. Mais pourquoi Kevin ne sourit pas quand la nomination de Louise est mentionnée?? Qui est cet homme qu'on rencontre souvent au fil des pages sans arriver à le cerner?? Ce que Louise ne sait pas c'est que sa vie va prendre un tournant hitchcockien. La fiction rejoint la réalité?; sa propre vie tourne au cauchemar. Contrairement au film qui l'a rendue célèbre, pourra-t-elle s'en sortir?? Ce roman met en scène des femmes qui marquent le monde du cinéma par leur talent et leur ténacité.

  • Anne-Laure est née à Bordeaux. Chambertin vit à Saint-Étienne. Elle est juge d'instruction, lui a tué un homme. Sans ses amis ni sa famille, elle s'ennuie.Il s'isole, inaccessible, indifférentet bientôt misanthrope.

    De leurs routes qui se croisent, naît une impossible rencontre. Le méprise- t-elle ? La jeune femme issue de la belle bourgeoisie peut-elle comprendre un homme qui passe tous ses samedis avec les Gilets Jaunes ? Et lui, le petit prof raté, qu'entend-il à la vie des autres, celles de sa femme, de sa maîtresse ou de la jolie juge, quand il ne cesse plus de lire Camus et les autres sans trouver les bonnes réponses ?

    Deux parcours et deux trajectoires jusqu'au bureau-carrefour d'un Palais de Justice où se construisent et se détruisent les destins. Un roman social, dans l'air du temps, où les personnages à la Houellebecq évoluent en quête d'un sens à leur existence. Entre sentiment de l'absurde et espoir d'un bonheur enfin accessible, Anne-Laure et Chambertinsont les étrangers du nouveau siècle.

  • Et en même temps...

    René Pagis

    • Ramsay
    • 9 Mars 2021

    Tout commence par une lettre au président de la République adressée par Etienne Poussergues, un élu local, magistrat à la retraite, qui lance un véritable défi au chef de l'État en lui rappelant la situation désastreuse de la justice et des prisons françaises.
    Étienne Poussergues est convoqué à l'Élysée pour exposer son projet de réforme. Le Président relève le défi qui lui a été lancé dans le courrier. Il charge l'élu local de formuler des propositions précises pour réformer la justice pénale.
    Pris dans l'engrenage du pouvoir, maltraité par les cabinets ministériels, Étienne joue des coudes et trouve peu à peu une place de choix qui lui permet avec son équipe de formuler un projet convainquant.
    Profitant de sa notoriété naissante, il initie et développe en parallèle un nouveau courant politique qui connaît un succès rapide dans le pays. Résistera-t-il aux pressions ? Gardera-t-il la confiance de ce Président dont il ne partage pas la plupart des idées ? Combien de temps pourra-t-il mener de front une réforme et en même temps un projet politique nouveau ?

  • L'île aux fées Nouv.

    L'île aux fées

    Bernard Dupre

    • Ramsay
    • 23 Mars 2021

    L'histoire de «L'i^le aux fe´es» se de´roule dans la premie`re moitie´ du 18e sie`cle. Solange, une orpheline mise´rable, ma^tine´e de sorcie`re va e´chapper au triste destin promis aux autres « Solanges » anonymes du fin fond du Berry. Elle va connai^tre plusieurs vies singulie`res et une ascension fulgurante : d'abord Versailles, puis au-dela` des mers, Pondiche´ry sous Dupleix, et l'univers esclavagiste de Port-Franc¸ois a` Saint-Domingue.

    Cette saga est l'occasion de croiser des repre´sentants de la socie´te´ d'alors (des paysans e´ternels au Roi Louis XV, monarque sans caracte`re, en passant par les nobles, les religieux, les francs-mac¸ons). On y rencontre aussi des personnages illustres : du jeune Voltaire plein de verve au marquis d'Argenson, ministre des Affaires e´trange`res aux ide´es de re´formes voue´es a` l'e´chec.

    « L'i^le aux fe´es » est un roman historique qui puise son inspiration dans des re´cits de voyages, de sorcellerie et dans la litte´rature d'un 18e sie`cle plein d'ombres et de lumie`res.

  • Nous arrivons Nouv.

    Nous arrivons

    Patrick Moncoeur

    • Ramsay
    • 23 Mars 2021

    - Un roman bouleversant sur les migrants et leurs espoirs.
    - Une rencontre entre deux mondes: celui de la survie et celui de l'opulence, la rencontre du bateau Primo-Levi plein de rêves et d'illusions avec la croisière Univers débordante de luxe et d'arrogance.
    - Une aventure touchante de deux jeunes idéalistes qui ont rendez-vous avec leur histoire, celle de leur exode, avec leurs rêves d'une vie meilleure, d'une vie de possibles et non de sou?rances.


    Émigrer, c'est la seule chance de survie de Jibril et Angela, fuyant leur pays, le Nigeria. Ils décident de faire ce voyage à leur façon, embarquant avec eux plusieurs milliers de personnes sur le Primo-Levi. Ce cargo gigantesque à l'image de leur envie, démesurée, de revendiquer haut et fort le droit d'aller vivreailleurs. Organiser cet exode massif de migrants vers l'Europe est en soi une aventure : le jeune couple nigérian devra élaborer cette expédition collective dans les moindres détails et dans le plus grand secret. Une fois en mer, le PrimoLevisera ballotté par lesévénements,entre aléasde lavieàbord etrencontre avecsonexactopposé,leluxueuxpaquebotL'Univers. Avec Nous arrivons, l'auteur tisse un lien entre migrations passées et contemporaines,voyagesdesurvieetvoyagesd'agrément.Lamerjouedansce roman un rôle majeur, théâtre de cet affrontement entre des vies que tout oppose.

  • Religieuse, intrigante, femme de lettres : telles sont les trois carrières de Mme de Tencin, qui connut son heure de gloire sous la Régence puis sous Louis XV. Cette « nonne défroquée », qui fut aussi la mère du philosophe d'Alembert, a fait de sa vie un chef-d'oeuvre de dissimulation et d'intelligence.
    Alexandrine de Tencin qui vit le jour à Grenoble en 1682 semblait avoir son avenir tout tracé. Son frère aîné hériterait de la fortune de leurs parents tandis que ses deux soeurs et son plus jeune frère seraient élevés comme elle, dans un couvent. Renoncer au monde et à ses plaisirs ? Jamais !
    Son ambition était trop grande de s'y faire un nom, une place, de briller dans les salons. Mais il lui fallait quiber cet habit de nonne pour triompher de la cruauté des hommes. Le jour vint où elle fut rendue à la vie civile et son entrée dans le monde fut fracassante ! Tout ce qu'elle n'avait pas connu entre les murs du couvent, elle allait le vivre, intensément ! La politique, l'ambitieuse la faisait sur l'oreiller. Elle travailla sans relâche à l'ascension de son frère dans la hiérarchie ecclésiastique ; il était bien le seul homme qu'elle eût jamais aimé. Et dans son salon littéraire, elle brillait par son esprit et sa culture. Cependant, du plus honteux secret qui pesait sur son nom, tout Paris se délectait.
    Et pour tous, Madame de Tencin demeurait « La Défroquée ».

  • Tout pour elle

    Theo Lemattre

    Pria est prise d'un malaise en pleine rue dans les bras de son meilleur ami Gabriel. Que lui est-il arrivé, ce soir-là ? Après son rendez-vous catastrophique avec Wendall et Valentin, la tête pleine de doutes, elle va pourtant devoir faire face à de nombreux problèmes. Un texto tendancieux sur le téléphone de Valentin, un voyage à Paris avec Wendall, un test de grossesse, et puis...
    Pria s'apprête peut-être à vivre les jours les plus importants de sa vie. Prise dans ce tourbillon, elle va devoir redoubler d'efforts pour retrouver un semblant d'équilibre dans sa vie amoureuse.
    « Tout pour elle », la suite de « Prêts à tout », est une comédie romantique fraîche et pleine de rebondissements. Entre amour, humour et souvenirs, les choix s'avèrent toujours difficiles et le coeur de Pria risque bien d'être mis à rude épreuve. Entre fraîcheur, humour, amour, suspens, secrets, rebondissements et provocation, Théo Lemattre signe le second tome d'une trilogie aux 30 000 lecteurs en version électronique.

  • Lorsque Mathilde fait le bilan de ses vingt dernie`res anne´es, elle ne peut s'empe^cher de vider ses poumons dans un long soupir. Elle, la hippie un brin rebelle et globe-troTeuse dans l'a^me, ne se voyait pas, deux de´cennies plus tard, enferme´e dans un bureau a` re´pondre aux mails et au te´le´phone huit heures par jour, accompagne´e de Chantal, sa colle`gue comme`re en chef. Le des@n est par@ en suceTe quelque part, mais ou`, quand, comment ?
    Heureusement, son blog de voyage participatif est la` pour lui maintenir un semblant de re^ve a` de´faut de les vivre, car sa vie sentimentale est e´galement en berne. L'homme ide´al, elle y a renonce´ depuis longtemps. C'est comme c¸a, le grand Amour n'existe pas. Mathilde est seule face a` elle-me^me et navigue dans cette existence sans surprise. C'est sans compter sur ce message intrigant, rec¸u un beau jour et qui modifiera peut-e^tre - ou pas - la donne de son chemin de vie et celui de ses re^ves enfouis.

  • Au hameau de Petite-Croix, chacun, dit-on, porte sa croix : l'inimitié et le ressentiment règnent. Chloé, jeune fille sage, aime Guillaume en dépit de l'opposition du père de celui-ci. Il y a Marie-Quatorze, la vieille bergère, voyante ou délirante, Cavarnac l'homme puissant, Charlène, folle de son corps, son mari Carlucet et Vitus, son amant?; Martial Villedieu, un peintre ayant eu son heure... Il y avait aussi Karen. On l'a retrouvée morte (et enceinte) dans la neige d'un matin de Noël.
    Une succession de pluies diluviennes provoque une rupture du barrage.
    Les villageois, cernés par les eaux, gravissent la pente de la montagne et se rassemblent dans les ruines du château de Crève-Coeur. À l'abri de cette sorte d'arche de Noé, les gens voisinent de nouveau.
    Ce serait peut-être l'occasion de rétablir la concorde entre toutes ces personnes que d'immémoriales rancoeurs et des malentendus séparent... Martial, le peintre, invite la communauté à une grande repentance en forme de confession publique... Si compatissante et généreuse, son offre sera-t-elle reçue comme il l'attendait?? Le pardon ou la haine : qui triomphera??
    En 1967, Jean-Claude Sordelli a 22 ans et sort son premier roman, L'Écorce, qui lui vaut d'être présenté par la critique comme le « nouveau Giono ». Il fut un des premiers à redonner leurs lettres de noblesse aux romans tournés vers la nature. Après plusieurs années d'absence, il est revenu à l'écriture à la retraite avec plusieurs ouvrages publiés chez Lucien Souny et de Borée.

  • Les soeurs Charpy

    Serge Camaille

    Sonia, Barbara, Virginie, trois soeurs aux caractères bien trempés, mais diamétralement opposés. Le jour où le destin frappe à leur porte en leur annonçant la disparition de leur père, elles se retrouvent avec un héritage bien embarrassant... Une ferme au coeur du Berry!
    Sonia, l'aînée, ouvrière hautement qualifiée, a les idées solidement ancrées à gauche et aimerait bien transformer l'endroit en ferme pédagogique. Idée utopique de bobo de gauche, pensent les deux autres.
    Barbara, la cadette, avocate d'affaires et Parisienne dans l'âme, déteste la campagne et aimerait tout vendre à son agent immobilier de mari qui souhaiterait y construirel e plus grand golf de la région. Pas question de vendre leur maison d'enfance, protestent les deux autres.
    Virginie, la benjamine, indécrotable rêveuse romantique, tient une petite librairie dans la ville voisine. Elle verrait bien la ferme devenir un gîte rural pour tous les touristes et autres randonneurs qui sillonnent les bords de l'ancien canal de Berry. Qui va le gérer ? objectent les deux autres.
    Dans ces conditions, laquelle des trois aura raison des deux autres ? Ce seront quelques secrets bien enfouis qui finiront par réunir les soeurs Charpy après quelques manigances qu'elles tourneront à leur avantage.

  • Mon ennemi mortel

    Willa Cather

    • Ramsay
    • 12 Mars 2003

    Mon ennemi mortel " je rencontrai myra henshawe la première fois lorsque j'avais quinze ans, mais, aussi loin que remontent mes souvenirs, j'avais toujours entendu parler d'elle ".


    Ainsi nellie raconte-t-elle l'histoire de l'éblouissante myra henshawe.

    Naturellement élégante, étonnamment douée, douilletement élevée dans une petite ville du missouri, myra avait été charmée par oswald henshawe et l'avait suivi à new york. elle y régna. son raffinement, sa beauté, son goût des arts attiraient, son étrangeté séduisait. des années plus tard, nellie la retrouve malade, pauvre, luttant contre d'invisibles démons, dans un hôtel médiocre de la côte ouest.
    Contre quel ennemi mortel se débattait-elle ?.

empty