Peuple Libre

  • Dominique Errante est proche de Christian Bobin. Sa passion pour la nature n'a d'égale que son engagement dans la spiritualité. C'est au travers de cette trame qu'il nous entraîne dans un réenchantement de notre quotidien. Lectures, rencontres, promenades, tout est prétexte à un émerveillement, renforçant notre présence au monde , là où nous n'avons été que trop longtemps distraits...
    « Il n'y a d'yeux que Dieu, notre regard est l'éclair de son miracle.
    Sa prière silencieuse. La sainteté se révèle dans la robustesse d'une armoire, le savoir d'une bibliothèque, la compassion d'une chaise, le phosphore évangélique d'une table de chevet.
    Prier, c'est d'un premier coup d'oeil faire la toilette de chacune de ces reliques, passer au chiffon doux de son regard le sacrifice d'une forêt en miettes. »

  • J'aurai préféré un modeste bouquet de violettes auquel tant de souvenirs restent attachés.
    Ce sont cependant des roses qui furent mon premier envoi ; qu'elles te confirment mon amour toujours aussi vif et sinc ère et qu'elles plaident l'indulgence pour bien des erreurs inconsidérées. Qu'enfin, elles nous apportent la paix, la concorde, la douce affection pour poursuivre ensemble un nouveau bail qui hélas à son expiration, nous semblera trop court ! Toute l'affection amoureuse de ton vieux compagnon ! André Pittoors à Claire Gosselin Pascal Lecordier nous offre un deuxième recueil de poésie sur l'amour, dans l'esprit du Cantique des cantiques. Un récit tendre et spirituel.

  • Dans le sillage Christian Bobin, Anne Vaulpré affine une poésie qui touche le coeur... et qui sait discerner le visage de l'invisible dans le tumulte, de plus en plus bruyant, d'une humanité qui se cherche.

  • Comment entrevoir un frisson d'éternité ? Dans l'obscurité et la pénombre de la terre .. Comme le dit la poésie d'Anne Vaulpré, on aimerait déchirer l'étoffe des ombres, détricoter les heures, oublier les larmes de cendre et de boue, oublier nos broussailles, nos disgrâces, nos ferrailles et voir derrière les visages lacérés, dans la fragilité d'un enfant ou le ravissement d'un bourgeon, l'étoile du matin.
    La terre est en feu, ce temps en détresse. La nature est un livre, une Parole, un jaillissement d'étincelles: la robe du coquelicot, la cape royale du bleuet, les jardins d'hirondelle, le chant joyeux du merle ou du rossignol, les flocons de sève, la coccinelle, le chardon couronné de bleu, le bleu infini du ciel. ..
    Le regard émerveillé du poète sait discerner dans le moindre spectacle offert par la nature, la splendeur de la gloire. Une gloire souterraine, fenêtre ouverte sur le mystère même de notre propre présence au monde.

  • La naissance de cet ouvrage s'est faite spontanément, comme le raisin livré à la cuve donne spontanément du vin. Comment pouvais-je après une vie de lumière passée dans ces châteaux, ces vignobles, mais aussi les bras de ces femmes, ne pas en partager avec vous les bonheurs, les exaltations, les enivrements, mais aussi les voyages et les tragédies.
    Eclaz de vie est une balade qui va de Neuilly où je suis né - au Château des Eclaz, dans mon Bugey d'adoption, en passant par l'Angleterre mais aussi la Corse. Ballade qui au fil du temps me fit faire des rencontres tellement inoubliables.
    Eclaz de vie c'est : des larmes, du rire, de la poésie au milieu des vignes, des rochers, des vieilles pierres et des caves.».

  • étreinte Nouv.

    Anne Vaulpré nourrit son écriture dans sa foi orthodoxe. Elle publie son quatrième recueil de poésie, empreinte de spiritualité, d'émotions et de lumière. Une poésie qui tente de discerner les éclats de Lumière de la divinité dans l'expression, souvent pauvre et ténébreuse, d'une humanité en quête d'absolu.

  • Le tic-tac de la trotteuse Nouv.

    Dominique Errante, photographe et écrivain, nous offre un ?orilège de contes à rebours qui interrogent le mystère de notre temps. Un récit très touchant !

    À la suite du recueil Notre terre qui êtes aux cieux qui explorait l'énigme poétique de notre espace, Le tic-tac de la trotteuse interroge le mystère de notre temps. Un ?orilège de contes à rebours qui frappent à la porte de tous les coeurs... «À la première clarté du jour, j'ai reçu en cadeau le plus précieux bijou au monde : le re?et du clair de lune dans une goutte de rosée.»

  • Roger michel

    François Gautier

    Recherche 9782907655804

  • Un roman interpellant, qui interroge la société actuelle, en phase avec l'actualité.

    L'?histoire raconte une utopie qui vire en contre-utopie. L'?intrigue se déroule dans un futur proche. On ne sait pas exactement quand. Le chômage atteint des niveaux extraordinaires. On le désigne sous le terme de « Fléau ». Paul est le anti-héros. C'?est un personnage débonnaire, entrepreneur génial mais peu enclin à marquer l?histoire. Un jour, presque par hasard, il trouve la solution qui pourrait mettre fin au « Fléau » : il faut que les chômeurs deviennent des comédiens dont le métier serait de rejouer les grands moments de l?histoire de France. Cette solution a deux effets très bénéfiques à ses yeux. Tout d?abord, elle donne aux gens frappés par le chômage une chance de retrouver une épaisseur existentielle, à travers l?identification à des personnages et en les insérant dans de grands événements du passé ; ensuite, elle fait de la France un paradis pour les touristes qu'?excite intensément l?idée de revivre l?histoire d?un pays perçu comme phare de l?humanité et du progrès.

empty