Le Gac Press

  • Quitter l'écriture, quitter la page et surtout les certitudes intellectuelles et esthétiques dans lesquelles j'étais en train de me conforter et qui ne me laissaient qu'un éventail d'impasses, qui fermaient les possibles, pour aller essayer de vivre des expériences (que mes efforts de théorisation critique des années quatre-vingt-dix, notamment dans Amour, gloire et CAC 40, considérait comme désormais impossibles).
    Mais vivre directement cette réalité en me contentant de la raconter ensuite n'aurait rien produit d'autre que du " journal ", de l'autobiographie ou pire de l'autofiction. Le " saut hors de la page " aurait été vain en ce sens qu'il n'aurait rien permis d'autre que d'y revenir. Il fallait donc trouver un rapport spécifique et surtout significatif à cet espace-temps réel, cet espace-temps vécu directement, physiquement et sensoriellement par le corps et la conscience.

  • Sel

    Myriam Boisaubert

    «Des mots surréels arment un voyage sensible et sensuel».

    Rudy Ricciotti

  • Alors que Pierre Creton est en train de préparer son prochain film où il est question de chasse, surgit alors Une honte, texte bref, violent et inattendu.
    Une image fixe, une image du passé, une photographie comme une scène primitive (pouvant faire songer à La Légende de Saint-Julien l'Hospitalier) exhibe un angoissant désir d'image, son dispositif tentaculaire, obsédant, tétanisant et néanmoins irré-sistiblement attirant. La parole des autres est convoquée, plusieurs entretiens sont menés : l'image est mise à distance par la retranscription de la parole des uns et des autres, par un montage polyphonique des voix et des points de vue. Une parole personnelle fait irruption, celle de Pierre Creton, celle du cinéaste, une parole qui énonce tant la force du désir que le retournement de la violence en une capacité d'affirmation et de reconquête de soi. L'écriture est l'espace où s'énonce la puissance ambiguë du désir ; elle fonde un cinéma qui veille aux rapports de domination induits par toute mise en scène et qui pense une politique de la position des corps et des regards.

empty