Fauves

  • L'ombre de Caravage

    Emmanuelle Brame

    • Fauves
    • 18 Janvier 2021

    Florence, Italie. Un couple de collectionneurs décide de vendre un mystérieux tableau dont il a hérité. Persuadés de détenir une oeuvre de Caravage, les époux placent tous leurs espoirs en Sarah, experte en peinture de la Renaissance, afin de réaliser un projet culturel d'ampleur. L'impatience des collectionneurs, les enjeux financiers et les rivalités inhérentes au monde de l'art déstabilisent Sarah, qui doit également dissimuler ses sentiments naissants et incontrôlés envers Lucas, l'argentier du couple.
    Peu à peu, la découverte de l'oeuvre laisse place à des révélations sur l'histoire mystérieuse de la famille. Caravage aurait-il dissimulé un message dans ce tableau inconnu aux yeux de tous ? L'ombre de Caravage dépeint une histoire fictive et intrigante sur les secrets des grands peintres, l'ambition des experts et les méthodes pour valider l'authenticité d'une oeuvre, dans un paysage florentin séduisant.

  • Suivre Pauline

    Sidney Cohen

    • Fauves
    • 15 Février 2021

    "« Comment suivre Pauline ? Suivre se dit d'un médecin pour son patient. Mais avec Pauline, la suivre, cela voulait dire courir derrière elle ou s'accrocher à sa roue pour rester en sa compagnie, ne pas être lâché ni la lâcher sur le long parcours, frénétique, chaotique, à donner parfois le vertige, que nous avions entrepris de faire ensemble. Elle l'avait réclamé instamment alors qu'elle n'était que rébellion devant toute démarche instituée et toute contrainte, comme l'exigeait le mode de relation que je pouvais lui proposer en tant que psychanalyste. Nous nous sommes pourtant engagés pour un cheminement qui a duré plusieurs années, émaillé de multiples événements, rebondissements, interruptions, traversé par tous les états d'âme possibles de part et d'autre, entre attachement et rejet, entre espoir et découragement. Le tout était d'une richesse et d'une densité qui pouvaient laisser croire que Pauline allait sortir de son marasme. Mais ce cheminement fut interrompu tragiquement, ce qui ne pouvait que m'inciter à y revenir, à le raconter, à y réfléchir longtemps après. Malgré cela, ce récit voudrait donner toute la mesure de ce qu'instaure ce type d'écoute, les immenses ouvertures qu'il offre et les changements qu'il autorise chez le sujet. »"

  • Le don d'organe est déjà un sujet lourd, alors écrire dessus quand on ne se sent pas l'âme d'un écrivain est loin d'être une sinécure ! J'ai donc commencé à écrire sans penser à un lecteur précis, j'avais besoin de passer cette étape de ma vie par des mots, j'écrivais pour moi. Décrivant la maladie, le quotidien et les relations humaines comme je les vivais : avec beaucoup d'autodérision et un humour de « malade ».
    Adeline a été trois fois greffée : Deux « dons » venant de personnes décédées, un venant d'un vivant. Connaître son donneur, voilà qui change tout ! En effet, dans le premier cas, c'est l'attente pour soi, et pour les proches la compassion. Il n'y a rien d'autre à faire. Dans le second cas, c'est l'espoir et la culpabilité. Embarquer un proche dans sa maladie, ça n'est pas anodin. Chacun appréhende la question fatidique : « Tu veux bien me donner un rein ? » Et tous ont des réactions différentes : surprenantes, touchantes, blessantes parfois...
    Mais lorsque vous apprenez que votre unique chance de répit est de trouver un donneur dans votre entourage, avez-vous seulement le choix ?

  • "Quelques paroles prononcées et une poignée de main, voilà qui suffit à sceller le sort de Fatima. Le jour même de sa naissance, son père la promet à son meilleur ami, âgé d'alors trente ans. Dès cet instant, son destin ne lui appartient plus. Arrachée à sa mère répudiée à l'âge de trois ans, élevée dans l'isolement d'un village marocain auprès d'une terrible grand-mère et privée d'éducation, elle est mariée de force avant même ses quinze ans. Mais Fatima est bien décidée à briser ses chaînes. Arrivée en France, elle se jette à corps perdu dans le travail, clef de son indépendance. Celui-ci lui apportera la liberté et l'amour et lui permettra, après bien des épreuves et des sacrifices, de se construire une vie nouvelle. - - C'est sous la plume de Vincent, son mari aujourd'hui, que Fatima dénonce la persistance des mariages forcés, ces usages d'un autre temps, et ouvre une réflexion passionnante sur la place de la femme dans la société marocaine, mais aussi sur la confrontation de la tradition et de la modernité, et sur la difficile affirmation des libertés individuelles."

  • Juge

    Marcel Lemonde

    • Fauves
    • 16 Janvier 2020

    ""Témoigner. Raconter aussi simplement que possible, ""sans faire le malin"" comme disait Pouchkine. Dire au lecteur : voilà. Voilà ce qu était la vie d un magistrat parmi d autres, d abord en France puis pour finir dans le domaine international. Le faire sérieusement, car le sujet est grave, mais sans confondre la Justice (avec un grand J) et le juge. - - En quarante ans de magistrature, je n ai jamais rencontré le ""bon juge"". Tout simplement parce qu il n existe pas. En revanche, il m est arrivé de croiser un certain nombre de magitrats ""pas trop mauvais"". Ceux-là, toujours, s efforçaient de réussir ce numéro d équilibriste consistant à prendre leur tâche au sérieux sans se prendre eux-mêmes au sérieux."" - - M.L. - - Au terme de sa carrière, entre 1975 et 2015, le juge Marcel Lemonde se livre à un examen rétrospectif qui s accompagne d une réflexion plus large sur la justice et ses bouleversements, au cours d une période où l on a assisté à l émergence d un véritable pouvoir judiciaire en France et à la naissance d une nouvelle justice pénale internationale."

  • "Naviguant sans cesse du fil de soi au fil de l'histoire collective, Jean Luc Dupuis nous embarque dans l'aventure vertigineuse et sublime de l'humain. - - Car s'il s'agit bien du récit d'une vie, celui-ci s'éclaire et se nourrit constamment de l'histoire des hommes du XXe siècle. En faisant vivre et vibrer des événements tels que la Seconde Guerre mondiale, la guerre d'Algérie, mai 68, la décolonisation, en les faisant résonner de sa propre vie et de bien d'autres, l'auteur nous montre à quel point la confrontation et la juxtaposition des histoires individuelles font l'Histoire. - - Philosophe de formation, attentif à l'évolution des idées et à l'influence de la religion sur la société, il nous invite aussi à un parcours qui s'inscrit dans l'espace, du Pas-de-Calais au Périgord, en passant par l'Afrique, la Turquie et le Brésil. Brèves étapes ou longues échappées, haltes auxquelles on se ressource ou abîmes où l'on se perd, recherche désespérée d'un port d'attache pour l'âme ballotée, esseulée. - - Écrit dans un style dont la musicalité et la poésie épousent à merveille la profonde sensibilité de son auteur, ce magnifique récit aux multiples facettes nous livre surtout le long combat d'un homme qui, plongé à la fois dans les méandres tortueux et obscurs de son époque et ceux, inextricables et angoissants de sa propre histoire familiale et individuelle, va devoir s'arracher aux démons intérieurs qui le consument, pour accéder peu à peu à sa propre vérité. - - De toutes ces guerres, la plu"

  • La lanterne magique

    Jacques Brochard

    • Fauves
    • 18 Mars 2019

    Égaré dans des nuages aux aspects fantasmagoriques, un pilote de voltige se souvient : enfant, avec son ami Olivier, émus tous deux par la belle et troublante Mahelle tandis qu'ils scrutent le message des nuages dans un monde de guerre au milieu d'un peuple obtus, ils avancent émerveillés vers la lumière, guidés par un oiseau mythique, un moine énigmatique, un Sage, protecteur des lieux et des êtres...
    Un récit onirique, à la rencontre d'un monde étrange et enchanteur.


    Amoureux des grands espaces et de la nature, Jacques Brochard s'est initié très jeune à la voile, puis à la voltige aérienne qu'il a pratiquée durant de longues années. Il vit aujourd'hui en Basse-Normandie, où il a été élu municipal avant de consacrer une part importante de son temps à l'écriture.

  • ""Il est rare qu un auteur hétérosexuel s intéresse de près à l homosexualité au point de vouloir en tirer un ouvrage. Ce document, qui n a rien de sulfureux, est la synthèse de ses recherches biographiques et de ses souvenirs professionnels de journaliste. - Des tragédies du théâtre grec aux productions de la télévision d aujourd hui, en passant par le cinéma, la danse, le music-hall, toutes les activités du monde kaléidoscopique du spectacle sont ici passées en revue à travers le prisme de l homosexualité ou de la bisexualité. - Si des hommes et des femmes sont cités dans cette monographie dense mais non exhaustive - auteurs, producteurs, organisateurs, interprètes, etc., dont les orientations, pour beaucoup, sont déjà connues - c est qu ils sont évidemment indissociables des oeuvres évoquées tout au long de l ouvrage"" - J.L"

  • "Si elles sont aujourd hui plus d une centaine en Allemagne, en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis, et également implantées en Italie, en Suède, en Norvège, en Suisse ou en Belgique, en France, les huit maisons de naissance font figure d exception dans un pays où la culture dominante de la naissance passe par une hyper-médicalisation, remise en cause depuis quelques années. Les recommandations internationales vont pourtant dans le sens d une moindre médicalisation et conseillent l accompagnement des grossesses et des accouchements dans des lieux gérés par des sages-femmes. En cela, les maisons de naissance répondent aux attentes de nombreuses femmes en proposant la prise en charge des grossesses à bas risque, un suivi personnalisé de chaque future maman par une sage-femme dédiée, et un accouchement physiologique, dans le respect des choix de la mère, pour son bien-être comme celui de son bébé."

  • "Sage-femme en protection maternelle et infantile (PMI), Viviane Larman assure un suivi médico-social auprès de femmes enceintes en situation de vulnérabilité, ou dans des cituations familiales complexes. Un temps suspendu, des plus intenses de leur vie. Pas toujours aussi heureux, serein qu envisagé, voire parfois fait de nombreux méandres, avec des ombres, des replis. - Au fil de ces rencontres, relatées avec autant de respect que de tendresse, comme un instantané parfois, dans l intime des mères, elle nous fait partager leur vécu unique. Elle dessine également en creux le métier de sage-femme, encore trop méconnu, particulièrement dans ce mode d exercice qu est celui en PMI."

  • "Faisant écho à la plongée sous-marine qui lui est familière, Agnès Bourguignon restitue son expérience de patiente diagnostiquée d un «petit» cancer du sein : sa découverte d un monde parallèle et son parcours initiatique aux côtés des femmes épatantes, ses «passeuses». Une fois remontée à la surface, reste la sensation si particulière de savoir désormais distinguer l essentiel."

  • Nos vies sont des nuages

    Philippe Dubois

    • Fauves
    • 20 Novembre 2020

    "C'était donc décidé, j'allais la rechercher. Mais réellement cette fois-ci, pour la revoir. Pas pour rêver ou me contenter d'une apparition chimérique. J'avais mieux à faire cette fois que de m'acharner sur ma - mémoire ou de tenter de m'introduire par effraction dans un passé révolu. Quarante ans après, submergé par ses souvenirs, un homme se lance à la recherche de la jeune fille qui fut son premier amour. - L'entreprise est désespérée, semée d'embûches et de désillusions. Luttant tout autant pour sonder sa mémoire défaillante que pour surmonter les nombreux obstacles qu'il trouve sur son chemin, Antoine se pose également de nombreuses questions : faut-il à tout prix s'attacher au passé ? Peut-on sans en payer le prix tenter de modifier ce que le sort nous a réservé ? Est-on maître de son existence ? L'enquête se double vite d'une quête personnelle, et ce qu'il trouvera au terme de sa recherche bouleversera sa vie."

  • Nathalie et José Gomez, sportifs et grands marcheurs, amateurs de trekking et de bivouac, rêvent de vivre une expérience similaire aux récits de voyage et témoignages d'expériences hors du commun aux quatre coins du monde auxquels ils sont tant sensibles. Mais début 2008, Nathalie se retrouve aux urgences, presque aveugle et en proie à de gros troubles de l'équilibre. Le diagnostic tombe : sclérose en plaques.
    « Vivre ses rêves et non plus rêver sa vie » apparaît dès lors comme une évidence. Le temps leur est compté. Nathalie et José décident de tout plaquer pour vivre une aventure unique, au bout du monde : une marche à pied de 3000 kilomètres à travers l'Argentine et le Chili, à la rencontre de la mythique terre de Patagonie.
    Journal de bord de cette épopée sud-américaine, Marcher envers et contre tout est autant le récit d'un voyage exceptionnel qu'un extraordinaire message d'espoir.

  • "Février 2023. Après une première épidémie et la catastrophe économique qui s'ensuivit, les événements se sont emballés. Alors que la pandémie n'est pas encore enrayée, le coup de grâce est encore venu de Chine. Lorsque, après son dernier Congrès, il est devenu clair que le parti communiste chinois réorientait violemment ses capitaux pour satisfaire la demande intérieure, la panique s'est installée à nouveau. Cette réplique du séisme a été très violente, avec un nouveau cortège de chômage et de misère. La rue, partout, et la planète internet, se sont alors enflammées contre l'incurie des dirigeants. - Charles-Henri a été naguère un homme puissant, à la fois industriel et financier, proche du monde politique. Avec d'autres responsables, des insurgés l'ont mis en procès pour son rôle dans la crise. Le procès qui s'annonce va mettre en cause toute une génération."

  • "David Mizrahi, juif, et Aïcha Qarawi, musulmane, vivent en Égypte, dans la ville cosmopolite d'Alexandrie des années 1950. Les interdits communautaires et religieux empêchent alors un juif et une musulmane de s'unir et de s'aimer, mais les sentiments s'invitent dans la bande des gamins alexandrins. Au moment où la guerre entre l'Égypte et Israël éclate, en 1956, les membres de la famille de David sont obligés de fuir secrètement en Israël et les deux amoureux s'en trouvent brutalement séparés. Quinze ans plus tard, Aïcha convainc Henri Zilberg, diplomate suisse en poste pour les Nations Unies au Moyen-Orient, de devenir son messager secret afin de renouer un lien avec David. - - Hymne à la tolérance, à la laïcité et à l'amour, Le Testament d'Alexandrie nous plonge dans l'histoire et l'actualité politique et secrète du conflit israélo-arabe des années 1950 à nos jours. Et si le mariage mixte, jusquelà interdit dans le monde arabe et en Israël, constituait la véritable clef pour établir des passerelles entre les communautés et construire la paix durable entre les peuples ?"

  • "Pendant trente ans, l'auteur de ces lignes a souffert d'Algies Vasculaires de la Face (AVF). Cette maladie méconnue, forme la plus radicale de la migraine, est considérée comme la douleur la plus violente ressentie chez l'homme. Avec un style romanesque et parfois drôle, Christophe Thoreau, aujourd'hui tiré d'affaire, nous livre un témoignage précieux de cette expérience hors du commun, aux frontières de la folie. - - « Trente ans après, tu es toujours là, malgré l'affolante chronicité de ces passages à tabac. Trois décennies. 10 950 jours. Combien avec une ou plusieurs crises ? Tu n'as pas fait les comptes même si des médecins te l'ont souvent demandé. Tu ne sais pas. Rester flou. Nier la réalité. Allez, sans doute pas loin de la moitié : 5 000 jours, un sacré bout de vie ça, à morfler ta race, putain ; à parfois vouloir crever comme un clébard sous une bagnole ; à parfois t'évanouir, seule échappatoire ; à parfois vomir, pathétique diversion ; à te taper la tête contre les murs, oui tu l'as fait, ce n'est pas qu'une image... » - - "

  • "L'homme est-il en train de détruire la nature et la biodiversité ? La nature est-elle capable de s'adapter à l'évolution imposée par l'homme ? Les produits de protection des plantes sont-ils néfastes ? Les OGM sont-ils indispensables ? Les abeilles sont-elles en voie de disparition ? Quel est l'intérêt du bio pour l'homme et la planète ? - Patrick Lesaffre, agronome de formation, fort de son expérience de terrain tente de répondre à ces questions et pointe du doigt certaines idées reçues de la bien-pensance écologique. - Si les préoccupations écologiques sont légitimes, elles sont souvent plus proches de puissants lobbys que de celles des populations les plus démunies de la planète. - Ce livre a pour ambition de fournir aux lecteurs, les armes intellectuelles pour hiérarchiser les actions en faveur de l'écologie, afin de ne pas tomber dans le panneau de l'alarmisme obligatoire imposé par les médias et protéger vraiment la planète. - - - - "

  • "« J'étais matérialiste. Je ne croyais qu'en ce que je voyais. L'âme était une invention des religions et il n'y avait rien après la mort, rien que le néant. Pas de « vie » après la vie, le vide, comme une nuit sans rêves. Je ne croyais pas non plus à l'amour et pensais être incapable d'aimer, d'avoir réellement de l'amour pour l'autre ; en avais-je pour moi ? Et puis survint la tragédie. Le 26 juin 2008, ma compagne Elena avec qui je vivais depuis sept ans à Moscou se suicidait dans notre appartement. - - Je me sens maintenant assez fort pour vous raconter l'itinéraire de mon « Éveil » vers la Spiritualité : celui que j'étais et celui que je suis. Je veux témoigner, partager ce tournant de ma vie. Expliquer comment cette épreuve m'a ouvert les yeux et m'a apporté la Lumière, malgré les heures les plus sombres de mon existence. » - - L'auteur livre un récit personnel et sincère, dans lequel il explore les thèmes du couple, du deuil, de la culpabilité après le suicide de sa compagne, et comment il a surmonté cette épreuve. Il revient sur ses expériences « mystiques » avec de grands mediums, qu'il décrit avec lucidité ; au départ très sceptique, il a été amené à changer sa vision de « l'après », et par là-même celle du mystère de la vie et de l'origine de l'univers. - - - "

  • Espèce en voie de disparition et pourtant bien vivante, la noblesse perpétue ses rites et ses usages sans bien s'en rendre compte puisqu'elle est. Aucune enquête sociologico-politico-journalistique ne sera capable de restituer ce petit quelque chose en plus qui fait l'aristo... A moins de raconter les petits riens - si chers à Stendhal - qui peuplent sa tête et ses souvenirs. C'est à eux qu'a fait appel l'auteur de ce "dico" insolite. Rien n'y est inventé. Chaque élément de ce kaléidoscope est authentique - ce qui est pour le moins indispensable lorsque l'on évoque la noblesse. Ce dictionnaire purement anecdotique, permet de lever le voile, de la visiter de l'intérieur et de la contempler, avec une distance narquoise.

  • "Paul Savinières, restaurateur de tableaux à Paris, se réveille d'un long coma survenu à la suite d'une agression dont il n'a aucun souvenir. De retour chez lui, il découvre un tableau dissimulé - dont il ignorait l'existence, tandis que le prénom d'Anna ne cesse de s'imposer à lui. Paul va progressivement sortir de son amnésie. Lui reviennent alors les heures lumineuses vécues avec Anna Kristof à Budapest et à Szentendre, petite ville d'art située sur les bords du Danube. Au fil d'une patiente recherche, il va plonger dans la douloureuse histoire de la Hongrie. De 1941, sous la botte nazie, à la tragédie subie par la communauté juive, en passant par l'oppression stalinienne et la révolte de 1956, il découvrira les liens insoupçonnés entre un peuple martyr, sa propre histoire et celle du tableau."

  • "«Dans ce récit, pas de tirade, pas de concept qui brille, pas de théorie. Je voulais voue embarquer dans notre vraie vie. Je voulais vous crier notre réalité : les incommensurables galères, notre desarroi, nos peurs, nos fiertés et notre détermination aussi. Nous étions là, nous n avons abandonné personne. Les services d aide et d accompagnement à domicile ont pris soin pour la Nation de tous les fragiles isolés.»"

  • Terminus budapes

    Marc Capelle

    • Fauves
    • 1 Juillet 2020

    "A Sarajevo, à Kaboul, à Budapest, ils travaillent depuis des années pour des organisations internationales. Diplomates, médecins, policiers, logisticiens - ces « internationaux » se sont constitués un groupe baptisé Communauté Internationale, dont l objectif est de financer, dans le plus grand secret, la reconstruction d écoles, les actions des opposants ou l achat d armes, bien loin des salons feutrés des ambassades et des ministères où se jouent leurs activités officielles. - Alors qu il intervient ainsi depuis plusieurs années, l un des membres du groupe découvre que celui-ci a été infiltré..."

  • "Le titre ""Désir d écrire ?"" s adresse aux passionnés d écriture ainsi qu aux animatrices, animateurs d ateliers d écriture et enseignants. Il se présente comme un livre-outil pour bousculer la langue, la pensée et cheminer de soi vers les autres et le monde."

  • La renverse

    Faby Perier

    • Fauves
    • 28 Juillet 2020

    "Récit d une vie en perpétuelle reconstruction, ""La Renverse"" retrace le parcours semé d embûches d une petite fille qui ne s est jamais résignée. Lorsque, enfant, Faby découvre que cette femme qui la bat et l humilie n est pas sa mère, son désir de liberté, aussi immense que sa soif d amour, ne cessera de la pousser vers l inconnu, à la recherche d un autre ailleurs. Elle n hésitera pas à se brûler les ailes auprès d un conjoint violent, mais sera prête à tout pour défendre ses enfants et échapper aux monstres qui coiseront son chemin. - Petit Poucet devenue femme, mère et artiste accomplie, Faby Perier nous livre ici son histoire ; celle d une vie faite de douleurs, de doutes parfois, mais surtout d espoir et de résilience ; un conte moderne dans lequel elle aura su semer marâtre, ogre et sorcière des terreurs enfantines, avant d affronter aujourd hui un drôle d animal, crabe sournois et silencieux."

empty