Editions De L'homme

  • Le hasard réunit un jour Benoit et Marie en Normandie, dans un magnifique hôtel de bord de mer surplombant la falaise. Marie, venue épauler son père qui possède l'établissement,y travaille pour l'été. Benoit tourne une série télé intitulée « Benoit à la plage ». Mille et un détails entourent la naissance de cette belle histoire d'amour. Et beaucoup d'allers-retours en avion pour rejoindre l'âme soeur, car Marie habite Paris et Benoit, Montréal. Depuis la première rencontre et le premier regard, ils composent courageusement avec les aléas de la distance. Dans ce petit traité amoureux aux apparences de journal intime, ils confient dans de courts textes thématiques leurs petites et grandes joies, leurs moments de perplexité devant l'inconnu, leurs découvertes gourmandes et... leur bonheur. Quelques bonnes adresses se glissent entre les pages, pour montrer le meilleur de chaque ville à l'être aimé, et nous inciter à la redécouvrir.

  • Le fruit de l'exil Nouv.

    Petit-fils d'immigrants, Stéphane Almeida n'a jamais connu son père. Et ce ne sont pas les lourds secrets qui plombent sa vie familiale qui vont l'aider à le retrouver ! Est-il toujours vivant ? Et si oui, où se cache-t-il ? De mensonges en dénis, de deuils en rencontres imprévues, de la France au Québec en passant par le Portugal, l'Italie et la Grèce, pour le jeune homme, la vie s'écoule non pas comme un long fleuve tranquille, mais plutôt comme le champagne d'une bouteille sous pression. Le grand-père de Stéphane, qui lui a transmis sa passion pour le vin, lui réserve notamment bien des surprises. Ces êtres cabossés par la vie parviendront-ils, au bout du compte, à dénicher une part de bonheur ?

  • Le parcours d'un explorateur dans le haut Arctique canadien parti seul pendant 121 jours dans des conditions extrêmes de froid (-80°C).
    Ce livre nous permet de suivre le quotidien de cet homme parti 4 mois et qui nous livre les moindres détails de ce qu'il vit au quotidien, et ses moyens de survie physique, psychologique, technique, nutritionnel.
    Un cahier photos de 32 pages témoigne des moments importants.
    Le récit se lit comme un roman, plein de rebondissements et d'action.

  • Le sablier Nouv.

  • À force de lui faire montrer les dents, la colère transforme l'homme en animal...

    On l'appelle le «Chercheur d'âme».
    Chacune de ses victimes, retrouvée le visage ouvert, est porteuse d'un message qui semble narguer les policiers de l'Unité des crimes majeurs de la Sûreté du Québec. En présence d'un motif obscur, de références cryptiques et d'un mode opératoire aussi systématique qu'incompréhensible, le sergent-détective Xavier Martel ne ménage aucun effort pour mettre fin au cycle sanglant.

    Prédateur de prédateurs, celui qui a déjà goûté à la violence crue fait de cette enquête une affaire personnelle. La seule chose qu'il ne peut se permettre de perdre, c'est du temps. C'était sans prévoir que la folie du tueur et le goût âpre d'une possible défaite le précipiteraient, lui aussi, dans ses derniers retranchements.

  • Montréal, 1978. Alors que survient l'assassinat du parrain calabrais Paolo Violi, nul ne devine l'ampleur de la «machine» mafieuse qui se cache derrière ce meurtre. Pour le clan adverse des Siciliens, c'est le début d'une épopée qui va durer plus de 30 ans.

    Après avoir échappé à la justice pendant des décennies, les chefs mafieux Nicolò et Vito Rizzuto sont arrêtés et condamnés au milieu des années 2000, l'un à Montréal et l'autre aux États-Unis. Or, dans le coeur du clan sicilien, frappé d'une série de meurtres stratégiques, la débandade continue.

    Dans un style vivant et fouillé, Mafia inc. dévoile comment les deux parrains montréalais ont bâti, par la force et la corruption, un empire devenu à coups d'alliances et de compromis l'une des grandes puissances du crime organisé en Amérique du Nord. S'appuyant sur une abondante documentation judiciaire, sur des révélations policières et sur des confidences de proches de la famille Rizzuto, retracés jusque dans leur village natal de Cattolica Eraclea en Sicile, les auteurs reconstituent l'histoire de cette organisation tentaculaire et toute-puissante dont les ramifications, qui s'étendent partout dans le monde, sont ostensiblement liées aux pouvoirs politiques et au milieu des affaires.

    Cette nouvelle édition mise à jour relate les derniers événements qui ont secoué le milieu de la mafia montréalaise depuis 2010. La saga se poursuit...

  • Vivre avec les autres est un florilège d'histoires saisies au quotidien et traitant de la vie en société.
    Dans ces pages, des femmes, des hommes et des enfants se côtoient, rient et s'aiment, mais aussi se disputent, voire se font violence quand la vie se durcit, à l'école ou au travail, à la maison ou dans la cité. ce livre est un jardin sous la rosée, des mots d'enfants qui font sourire, un bonjour adressé à l'inconnu croisé sur un chemin, de minuscules attentions propres à adoucir le quotidien, le temps paisible des vacances, la convivialité entre amis, le dialogue avec l'être aimé.
    Ce sont aussi tous ceux qui se situent au-delà des modèles convenus et qui osent l'exprimer : des hommes blessés, des femmes qui s'épanouissent dans leur sexualité, des enfants heureux, mais d'autres, victimes d'inceste ou qui se suicident.
    Nulle complaisance dans ce livre qui ne nous épargne pas les travers de cette société moderne dans laquelle nous vivons, mais qui sait aussi en voir le potentiel en nous invitant à la regarder avec autant de lucidité que de tendresse et de joie.

  • Vivre avec les miens nous plonge dans l'intimité du couple et de la famille.
    Qui d'entre nous ne s'est un jour interrogé sur la signification profonde de l'amour et l'importance d'une sexualité épanouie ? qui n'a connu ou observé chez ses proches, l'emportement suscité par un coup de foudre, le désarroi provoqué par une séparation, l'usure du quotidien ? qui n'a pressenti le risque inhérent à tout attachement lorsqu'il devient trop vif, ou ne s'est senti trahi par une passion tierce : la voile, les amis, la télévision, et ne s'est demandé comment réagir ? il arrive aussi qu'un couple devienne une famille, qu'un (ou plusieurs) enfant naisse.
    Comment accueillir cet enfant, apprendre à l'écouter et à parler avec lui, l'aider à se construire ? quelles valeurs lui transmettre ? comment éviter de s'inquiéter inutilement pour le laisser rêver sur le chemin de l'école, savourer l'heure du goûter et jouer en toute liberté ? il faut être ouvert au monde pour aimer, mais inventif pour faire durer l'amour. c'est ce que jacques salomé nous raconte dans les pages de ce livre oú la lucidité, la tendresse et la joie continuent de tisser la trame de chaque jour.
    La vie pour le plus grand plaisir des lecteurs.

  • Le rire, un sujet frivole? Nombre de philosophes s'y sont pourtant intéressés car le rire est foncièrement humain. Qu'on le juge laid à l'instar d'Aristote, maléfique comme au Moyen Âge ou manifestation de «joie pure» avec Spinoza, le rire est l'une des expressions les plus profondes de notre être. Et si le rire exprime des sentiments multiples outre la joie - triomphe, gêne, affectation, et même méchanceté - ses bienfaits sont indéniables. En société, il permet aux hommes d'oublier leur désarroi et de dire leur solidarité. Et l'on sait l'arme politique que constitue l'humour. Individuellement, le rire est un moyen de se défendre du plus douloureux, d'oublier si nécessaire, au fond, d'affronter la vie comme la mort. Et saviez-vous que le rire est bon pour la santé? Il contribue à la prévention du risque cardiaque, favorise la digestion, libère des tensions nerveuses et agit comme un puissant antidouleur. Voilà pourquoi la rigolothérapie a gagné ses lettres de noblesse et oeuvre aujourd'hui jusque dans les hôpitaux. Alors, n'hésitez plus. Riez! Riez quand vous bon vous semble, seul ou avec d'autres, pour rester en éveil, et surtout, pour vivre mieux.

  • Un homme condamné à l'exil par son pays d'adoption, le Canada, essaie de se créer une vie normale dans une ville du Nord de la France. Alors qu'il a fait la paix avec son passé, qu'il connaît une bienfaisante accalmie, que des jours meilleurs sont enfin arrivés, Émile, une vieille connaissance, et Laurence, une aide-soignante en mal de soins, viennent brouiller les cartes de son quotidien. Se déploie alors une étrange histoire d'amour entre deux êtres qui souffrent du même incurable mal de vivre. Roman autonome, Émile complète la trilogie débutée en 2013 avec Conquistador suivi de Des bleus aux jambes en 2016.

  • Gabrielle Marion s'est toujours sentie fille, bien qu'elle soit née dans le corps de Gabriel-Jacques Marion, un garçon.
    Ce récit raconte en deux parties avec sincérité . La 1ère partie est l'histoire de Gabriel avec les doutes qui ont surgi à certains moments, la 2ème partie, la naissance de Gabrielle avec l'épanouissement de la jeune femme qu'elle est devenue, en bonne partie grâce à son entourage qui l'a soutenue, mais aussi grâce à ses transformations physiques, dont l'ultime, la vaginoplastie, l'a menée à assumer totalement sa réelle identité.

  • Le 24 décembre 2000, la vie de Marie Lise Labonté bascule en quelques minutes : son mari est assassiné à deux pas d'elle, alors qu'elle est cachée derrière un rideau. La douleur de la perte se mêle à l'incompréhension. Qui est cet homme qu'on appelle le Balsero ? Comment est-il entré dans leur maison lors de cette nuit funeste ? Et surtout, pourquoi a-t-il tiré ? Pour Marie Lise et sa nièce Julie, également présente le soir du meurtre, c'est un lent processus de reconstruction qui s'amorce. La surprise de l'agression et les réflexes de survie laissent lentement place à la douleur, aux souvenirs, à la nostalgie et au besoin de comprendre et de trouver un sens à cette tragédie. En parlant pour la première fois des blessures qu'elles portent l'une et l'autre depuis l'assassinat, elles livrent un témoignage fort, rempli de rebondissements, aux allures de roman policier. Mais plus encore, ce récit inspirant nous dévoile les forces de guérison à l'oeuvre, celles qui transforment un événement traumatisant en occasion d'apprentissage.

empty