Armand Colin

  • On apprend le latin un peu au collège, parfois au lycée et le plus souvent dans les classes préparatoires ou à l'université. Pour ce public de grands débutants, l'enseignement doit être efficace et rapide. L'heure n'est plus aux longues années d'apprentissage par coeur des formes et des règles d'une grammaire normative et ennuyeuse, avant de pouvoir enfin aborder la lecture des auteurs. L'étudiant veut tout à la fois comprendre comment fonctionne la langue et fréquenter très vite les écrivains dans le texte original.
    Le présent manuel, fruit d'une longue expérience pédagogique auprès d'un tel public, répond à cette double exigence. Ainsi, textes d'études ou de contrôle, textes pour la version ou la lecture cursive, sont empruntés aux grandes oeuvres, et ce dès les premières leçons ; d'autre part, tous les faits de la langue sont observés et étudiés dans des textes et situés à la fois dans le « système de la langue latine » (point de vue synchronique) et dans l'histoire de cette langue (point de vue diachronique).
    Devant le succès obtenu par ce livre depuis sa parution (1967), une nouvelle mise à jour a paru nécessaire. Toujours fidèle à son esprit, l'ouvrage propose, dans cette nouvelle édition, de nouveaux textes d'étude.

  • Cette quatrième édition, remise à jour et augmentée, présente 150 textes d'écrivains, critiques et théoriciens de la littérature, références majeures de l'analyse et l'argumentation littéraires.
    Ils abordent les problèmes de la création, de la réception et de la structure du texte. Introduction, explications, résumé, lexique, notions clés et notes mettent à la portée du lecteur les extraits les plus pertinents que tout bon étudiant doit connaître et pouvoir citer.

  • De Voltaire à Rousseau, d'Hugo à Zola ou plus récemment à Alexandre Dumas, nombre d'auteurs français ont été accueillis au Panthéon depuis quelques siècles. Tous sauf un : Molière. Pourtant, il est et restera le plus grand ambassadeur de notre culture (ne dit-on pas "la langue de Molière"?).
    Francis Huster a décidé de réparer cette injustice en publiant un texte, véritable plaidoyer pour demander ce qui aurait dû être fait depuis longtemps : l'entrée au Panthéon de Molière pour les 400 ans de sa naissance.
    Ce très beau texte dit toute son admiration pour l'auteur (et comédien) de l'Illustre Théâtre, il éclaire d'un jour nouveau le parcours du dramaturge et nous explique pourquoi, en dépit des siècles passés, Molière restera à jamais éternel. Un très bel hommage d'un comédien qui a débuté sa carrière dans la maison de Molière, le Français.

  • Ce dictionnaire déjà traduit dans une dizaine de langues présente les grandes questions de dramaturgie, d'esthétique, de sémiologie et d'anthropologie théâtrale. Il constitue une somme sur l'histoire, la théorie et la pratique des arts de la scène et un outil particulièrement précieux pour l'étudiant tout au long de son parcours en études théâtrales ou au conservatoire.

    Les notions clés de l'analyse textuelle et scénique  y sont définies et explicitées  à travers des exemples pris à la fois dans la dramaturgie classique et dans les mises en scène contemporaines. En traitant également des expériences  interculturelles et interartistiques, ce dictionnaire encyclopédique permet une approche actuelle et plurielle des textes dramatiques et des représentations.
    4e édition entièrement revue et fortement augmentée.

  • Tout étudiant en stylistique et en littérature doit savoir reconnaître les figures de style en identifiant les principes qui fondent leur existence.

    Le présent ouvrage reprend les catégories de figures les plus connues (figures de diction, de construction, tropes ou encore figures de pensée) et propose des mises au point précises sur leurs principaux traits définitoires.

    L'analyse détaillée d'exemples - empruntés à la littérature ou à la presse - sert la pratique de commentaires et trace quelques pistes de réflexions plus générales sur la stylistique d'auteur, les genres ou les catégories esthétiques.

  • L'ambition de ce livre est d'initier le lecteur à la poétique du roman, c'est-à-dire aux différentes méthodes critiques qui intègrent l'analyse formelle dans leur démarche. Ouvrage de synthèse alliant l'exposé théorique à l'étude concrète, il se divise en deux parties.
    La première présente les approches narratologiques et sémiotiques, mais aussi les derniers développements de la psychocritique et de la sociocritique, ainsi que les apports les plus récents de la linguistique de l'énonciation et des théories de la lecture. La seconde propose, à titre d'illustration, des analyses précises, toujours centrées sur une dimension particulière du roman.
    Cette cinquième édition entièrement revue et corrigée fait état des nombreux travaux qui, ces dernières années, ont enrichi notre connaissance du récit. La « nouvelle narratologie » et les études culturelles sont désormais prises en compte. Le chapitre sur le plaisir du roman a été entièrement remanié.

  • Ce manuel fournit les éléments indispensables au traitement des sujets proposés de façon récurrente aux examens et concours.
    Il se compose de trois grandes parties : les deux premières sont consacrées à la morphologie (nominale puis verbale) et la troisième à la syntaxe.

  • Le théâtre se décline à présent sous bien d'autres formes que celle de la représentation scénique d'une action fictive incarnée par des acteurs. Depuis les années 1960 et les défis de la performance, les expériences spectaculaires et performatives se sont multipliées.
    L'auteur dans ce Dictionnaire de la performance et du théâtre contemporain a choisi quelque 350 termes et notions pour replacer le théâtre et les spectacles dans le contexte des arts et des méthodes d'analyse. Il puise généreusement dans la théorie des médias, l'anthropologie, l'esthétique et la philosophie de l'art.

  • Puisse le débutant à qui s'adresse ce précis éprouver à cette entrée en matière autant de plaisir que monsieur Jourdain à sa leçon d'orthographe ! Cet ouvrage offre une vue d'ensemble des lois qui ont présidé, sur le plan phonétique, aux transformations du latin au français. Il détaille les grands faits de base et leurs conséquences sur la morphologie et propose des éléments de compréhension de l'évolution de cas particuliers ou complexes. Des exercices et des fiches font suite à l'exposé comme autant d'applications. Un glossaire des termes employés et un index des mots étudiés complètent ce manuel pratique qui doit permettre d'aborder de plain-pied les ouvrages les plus complets.

  • Le théâtre n'existe que dans le présent d'une rencontre entre deux groupes humains : celui des acteurs porteurs de la fiction et celui des spectateurs. Une fois la rencontre passée, il ne reste plus que des traces : un texte, des images, des souvenirs. La scénographie est l'une de ces traces les plus lisibles du présent de cette rencontre.
    À travers l'analyse de nombreux textes, dessins, plans, enluminures, peintures et photographie, l'auteur nous propose une lecture emblématique, rhétorique ou allégorique des décors.
    Ces vestiges du temps - où architecte, machiniste, décorateur ou peintre pour n'être pas « scénographes » ne cessèrent pourtant pas de collaborer à la perpétuelle invention de l'espace scénique - sont aussi porteurs d'une vision du monde.
    /> Car le théâtre qu'il soit cérémonie religieuse, comme dans l'Antiquité grecque et au Moyen Âge, ou divertissement comme à Rome ou en Italie à la Renaissance, est l'expression d'une civilisation, d'une époque, d'une pensée.

  • À la fois grammaire et incitation à la lecture des textes anciens, cet ouvrage rend compte des principales constructions, des tournures particulières à l'ancienne langue et des mots grammaticaux essentiels.
    La variété et le nombre des exemples retenus constituent une approche sérieuse et vivante d'une langue alors en pleine évolution. Assurer la maîtrise d'un savoir simple, sûr et efficace, tel est le propos de ce livre. Inviter à la découverte de l'histoire de langue française au Moyen Âge, telle est sa vocation profonde.

  • Cet ouvrage se veut une présentation réaliste de l'ensemble des faits de langue (analyse phonologique, unités significatives, description et évolution des langues), des principes et des méthodes de la linguistique, sans formalisme ni a priori théorique abusif. L'accent est mis autant sur la fonction des unités linguistiques que sur les structures qu'elles constituent. De nombreuses fois réédité, ce classique de la linguistique est une introduction essentielle au langage et à la langue.

  • nouvelle présentationDestiné aux étudiants en lettres, aux élèves des classes préparatoires et à tous ceux pour qui la scène est objet d'intérêt professionnel ou de plaisir, ce livre présente les grandes théories - du texte, de l'écriture dramatique, de la représentation - sur lesquelles le théâtre moderne s'est appuyé pour se justifier et se transformer.
    En effet, si toute pratique artistique se développe à partir d'attendus théoriques, en retour toute théorie se nourrit de la pratique qu'elle fonde. Le théâtre n'échappe pas à cette règle et son histoire montre, par exemple, comment à partir des années 1880 les théories du texte deviennent des dramaturgies individuelles (Claudel, Genet, Beckett) tandis que les réflexions sur la pratique de la scène fournissent des « modèles », orientent le renouvellement du théâtre et président à toutes ses mutations. Arrière-plans idéologiques, progrès techniques, influences étrangères sont autant d'éclairages apportés par l'auteur et qui permettent de comprendre les métamorphoses de notre théâtre, du XVIIe siècle à aujourd'hui.

    Jean-Jacques Roubine, docteur ès lettres, il a participé aux ouvrages, parus chez Bordas, L'Opéra et Le Théâtre du geste, ainsi qu'au Dictionnaire des littératures de la langue française.

  • La poésie

    Jean-Louis Joubert

    Qu'est-ce que la poésie ? Peut-on tenter de la définir ? Peut-on en cerner les formes ? Personnelle et collective, sacrée et profane, pure et impure, populaire et hermétique, la poésie prend, à travers les siècles, les continents, les langues, tous les visages possibles et contradictoires.
    Comme aucune définition ne semble pouvoir renfermer cette diversité, on se réfugie dans le bavardage. Paul Valéry ironise sur ceux « qui se font de la poésie une idée si vague qu'ils prennent ce vague pour l'idée même de la poésie ».
    Le présent ouvrage se propose de montrer que la poésie est d'abord un art du langage : organisation particulière des mots, pour susciter des effets que l'on peut décrire avec quelque rigueur. Mais la poésie est en même temps une expérience du langage : attitude particulière envers les mots, par laquelle le poète comme le lecteur se donnent le pouvoir d'expérimenter leur condition d'homme. Cette édition, qui s'interroge sur la notion même de poème et sur la versification, constitue un instrument de travail indispensable pour les étudiants du premier cycle de lettres et les élèves des classes préparatoires aux grandes écoles.

  • Qu'est-ce qu'un roman ? Que raconte-t-il ? Comment le romancier s'y prend-il pour raconter ces histoires ? Quelles sont, du roman classique au roman contemporain, les différentes modalités du récit ? L'étude prend constamment appui sur des exemples précis empruntés aux chefs-d'oeuvre du genre. Cet ouvrage devenu un classique tient compte des récentes acquisitions de la critique littéraire et propose ainsi aux étudiants une mise au point riche et claire de toutes les grandes questions que soulève l'esthétique romanesque.

  • Cet ouvrage présente une méthodologie de l'étude des textes de théâtre explorant plusieurs pistes : l'importance donnée à l'espace et au temps, la focalisation sur le personnage ou l'apport récent de la linguistique dans l'approche du dialogue. Cette 3e édition inclut notamment de nouveaux éléments sur l'évolution des dramaturgies et des pratiques de mise en scène.

  • L'analyse stylistique est l'un des exercices essentiels des premières années de licence de lettres jusqu'aux concours. Cet ouvrage expose en détail la démarche pour élaborer puis rédiger une analyse stylistique à partir de tout type de texte. Il propose des plans détaillés et une version rédigée de ces plans. Des encadrés fournissent des mises au point théoriques, une bibliographie en fin de chaque chapitre et un glossaire complètent l'ouvrage. Cette nouvelle édition présente des commentaires ajustés aux nouvelles exigences de l'épreuve aux concours de lettres.

  • Étudier le théâtre suppose de s'interroger sur le statut original du texte théâtral, à la fois oeuvre littéraire et matière du spectacle.
    À l'aide d'exemples empruntés au répertoire classique et contemporain, cet ouvrage fournit des éléments de méthode pour aborder la lecture d'une oeuvre théâtrale : spécificité du langage, dramaturgie, mise en scène...
    Il propose également un panorama historique des différentes théories esthétiques concernant la comédie, la tragédie et le drame.
    Cette nouvelle édition revue et corrigée prend en compte les derniers acquis des études théâtrales.

  • Cet ouvrage propose une série de mises au point théoriques, sous forme de synthèses, chacune accompagnée d'exemples, sur les principales notions qui constituent la base de toute analyse littéraire : la figure de l'auteur, la notion de personnage, la production du récit, etc. Des notions qui sont aussi des repères pour permettre d'interroger cette lisibilité qui fait d'un texte une oeuvre.

  • Un classique de Kaufmann complété par une nouvelle préface. Par l'étude du linge, de sa propreté et de son rangement, le lecteur comprend combien le couple est une unité fragile où beaucoup de choses doivent demeurer cachées.

  • Grammaire latine

    Christian Touratier

    Cette grammaire se veut une grammaire latine complète au sens traditionnel du mot, avec description du fonctionnement de la langue, en même temps qu'une grammaire latine renouvelée dans tous les domaines oú la linguistique moderne a fait progresser les choses : phonologie structurale et générative, morphologie structurale et générative, syntaxe fonctionnelle et analyse en constituants immédiats, etc.
    Le souci de clarté est prédominant, avec une définition de tous les concepts descriptifs employés et un recours constant à l'exemple.

  • L'écriture est-elle réservée aux seuls écrivains ?  Ce manuel prend le parti du contraire. L'écriture concerne tout le monde : non seulement les élèves, les professeurs de français des lycées et collèges, les étudiants et professeurs des universités, mais aussi tous ceux qui aiment lire et ceux qui ont envie de prendre la plume et ne savent pas comment faire.
    Résultat du travail d'une équipe expérimentée, ce livre propose, en sept chapitres, une progression raisonnée d'exercices, allant du plus simple (consignes précises et détaillées) au plus complexe (acquisition de mécanismes scripturaux, production de textes).
    Ces exercices illustrent des éléments théoriques prolongés par des indications de lectures. Ils peuvent être réalisés seul, en groupe ou en classe.

  • Quelles sont les raisons profondes qui poussent un homme à écrire rétrospectivement l'histoire de sa vie ? quels sont les enjeux d'un tel projet du triple point de vue de la création, de l'esthétique et de la réception ? à partir de la lecture des oeuvres majeures du genre — notamment celles de rousseau, de stendhal, de sartre et de leiris —, ce livre tente de répondre aux questions fondamentales de l'écriture de soi. ii interroge par ailleurs cette quête scripturaire qu'entreprend un écrivain lorsqu'il tente de lier autobiographie et création littéraire, récit de vie et oeuvre d'art.

empty