A Vol D'oiseaux

  • Cet ouvrage, hors collection, est une anthologie de contes traditionnels de toutes les régions de France...
    S'il est un mot décrivant parfaitement les contes populaires français, c'est le mot « diversité ». L'humour - originaire du Languedoc, L'oeuf de jument en est un bel exemple - la tendresse - Le Petit Garçon de neige, un conte du Limousin imprégné de nostalgie - le merveilleux, le religieux y font fort bon ménage. Certains terroirs nous sont particulièrement familiers : la Bretagne et ses contes de marins ou l'Alsace et ses démons et autres fileuses maudites tandis que la Corse nous offre son lot de contes moraux. Et n'oublions les terres dont on se souvient soudain des noms avec bonheur. Qu'elles s'appellent Vivarais, Maine ou encore Agenais, elles aussi nous présentent leurs chefsd'oeuvre sur un plateau de papier.
    Voici, réunis en ce recueil, quelquesuns de ces trésors du patrimoine, dont une histoire provençale qui, bien que résonnant en nos mémoires comme une célèbre boutade, n'en est pas moins un conte : Le poisson qui boucha le port de Marseille !
    Après la sortie des différents volumes de la collection « Les Contes d'ailleurs » (10 titres parus à ce jour) regroupant des contes traditionnels des cinq continents, nombreuses ont été les demandes pour un ouvrage exclusivement consacré aux régions de France. Voici chose faite avec ce recueil qui a demandé de nombreux mois de recherche et de travail.

  • Selon l'humeur du moment, Geneviève Reuss s'adressait plutôt aux enfants ou plutôt aux adultes, sans qu'il soit toujours facile d'en décider : chacun pourra butiner à sa guise et les grands guider les plus jeunes.

    « Une mouche louche, s'agite, m'aguiche. Ses gammes m'agacent. Elle trime des pattes. Je me pique au jeu, je tape et fais mouche. La fine mouche n'est plus qu'un point noir sous mon poing. J'ai pris la mouche, que voulez-vous! »

  • « Dans ces conditions, je ne vois pas pourquoi moi, Charlotte, je ne pourrais pas rafraîchir ces contes, les actualiser ou même les transformer totalement. Si personne n'ose se lancer dans cette entreprise, je vous parie que dans cent ans, on racontera encore l'histoire du loup dans les bois qui croque les petites filles ou les enfants alors qu'ils sont devenus animaux de zoos ou de parcs de loisirs, quand il en reste. J'ai osé. »

empty