Romans & Nouvelles de genre

  • Nous sommes aux premières années de l'ascension de Charles Martel, grand-père de Charlemagne, au temps des rois francs chevelus et de la christianisation de l'Europe. C'est une époque de saints et de nobles brigands, de foi et de sauvagerie, d'où émergera bientôt un empire et une nouvelle civilisation.
    À l'ombre du monastère que vient de fonder Sainte Odile, la découverte d'un corps, rendu par les eaux boueuses du Rhin, va lancer sur les routes un jeune homme blessé, une jeune fille audacieuse et un vieux moine attentif.
    Ce roman policier nous emmène avec délicatesse et un art maîtrisé du suspens dans une époque excessive, en dureté comme en amour.

  • En l'absence du roi, ses grands conseillers décident de désamorcer la crise politique en confiant l'enquête à un personnage non officiel, un solitaire dévoué à la reine? : Josseran, surnommé le « ?Grammairien? ». Ce jeune universitaire en rupture de ban a beaucoup voyagé. Érudit en grimoires et en langues orientales, il connaît des gens utiles et il a d'étranges talents. Il est l'homme de la situation.

    Sauf que Josseran, au lieu de libelles, découvre des cadavres.

    Assassinés par qui? ?

    Sur ces brumeux bords de Seine, les suspects ne manquent pas? : une ténébreuse femme-enfant, des marchands trop prospères, des chevaliers au sang bouillant ou ce mystérieux troubadour du Châtelet, qui répond à tout par une chanson. Or, le temps presse? : les menaces contre le royaume s'accumulent.

  • Témoins silencieux du passage des générations, qui sait quels secrets pourraient révéler les meubles de famille, s'ils étaient doués de parole ? Ceux de la famille Picquart, par exemple, ont assisté à l'ascension d'Auguste, bonapartiste convaincu, féru d'architecture et collaborateur du préfet Haussmann, qui a redessiné le visage de Paris.
    Ils ont vu sa fille, Julie, devenir peintre, proche de Claude Monet. Son petit-fils, Frédéric, devenir un journaliste talentueux, qui couvrira l'affaire Dreyfus, et rencontrer Marcel Proust. Et ses arrière-petits-enfants partir pour l'horreur des tranchées... Oui, à travers le Second Empire, la Commune et la troisième République, les meubles de la famille Picquart ont assisté au destin extraordinaire des hommes, et conservé par-devers eux nombre de secrets...
    L'un d'entre eux, un confident, un siège double fait pour la conversation, prend enfin la parole. Il nous livre ses mémoires, lui à qui l'on n'a jamais rien caché...

  • Vincent, jeune garçon d'origine modeste vivant à Sarcelles, est en première année de faculté en 1968. À son copain Yves, mort jeune loin de la France, il entreprend de raconter par écrit « son » Soixante-huit à lui. Avec tous les détails.

    Du baccalauréat aux événements du mois de mai, Vincent va traverser cette formidable éclosion de désirs et de revendications. L'expérience se révélera tout à la fois enrichissante et traumatisante. Elle l'amènera à s'éveiller à la conscience. et à l'amour.

    Un roman d'initiation, un tableau humain et sensible des « événements », loin de tout cliché

  • Ces six récits du siècle des Lumières mêlent tour à tour le faste et l'ombre ; on y découvre les histoires singulières de Jacques Myrtille, le maître bottier, de Gianni Gianni l'ouvrier verrier, de Joannesse le relieur, de Margot et de Marietta, du mage Ponticos et de bien d'autres rencontres.

    D'un conte à l'autre, les destins se révèlent, les personnages se croisent, et tous, à leur manière, témoignent de la grandeur et de la misère de la bonne et grande ville de Lyon. Dans une langue riche et colorée, ces récits brossent un tableau érudit et truculent d'une époque qui, comme l'Étrange animal du Grand hôpital, nage entre deux eaux.

empty