Romance

  • Lara est désespérée depuis l'enlèvement d'Olivier. Sa jeune soeur Fantou se ronge elle aussi d'angoisse pour Daniel, l'homme qu'elle aime et qui a également disparu. Ce sont des heures éprouvantes, qui exaspèrent les esprits et font naître de nouveaux soupçons.
    Quant au commissaire Nicolas Renan, il se débat au sein d'une enquête de plus en plus complexe, sur laquelle se greffent les sautes d'humeur de sa maîtresse, Loïza. La plus grande incertitude règne sur le sort des disparus et chacun se demande quelle terrible vérité se dissimule derrière la machination visant à détruire Olivier.
    Un dernier volume au rythme haletant, riche en rebondissements, qui lève enfin le voile sur les mystères qui ont plané des années sur le Morbihan.
    © et (P) Audiolib, 2020
    © Calmann-Lévy, 2020
    Durée : 17h19

  • Il aime quand rien ne dépasse. Elle ne rentre dans aucune case.

    C'est l'histoire d'un avocat arrogant prêt à défendre une cause désespérée pour redorer son image.

    Et celle d'une mannequin plus size qui ne veut ni pitié ni charité, mais qui se fourre toujours dans de sales draps - surtout s'il y a un mec charmant dedans.

    Cette fois, pour sauver son premier rôle dans une série télé, Willa Larsson va vraiment avoir besoin de Rio Delacroix, cet immense enfoiré qui la regarde en long, en large et surtout de travers. Il faut dire qu'elle ne passe pas inaperçue, avec sa taille 50, sa beauté extraordinaire, son hypersensibilité et sa repartie cinglante.

    Rio et Willa n'ont rien à faire ensemble. Mais déjà ils se désirent, déjà ils se détestent et surtout, ils se défient.

    Elle n'est pas du tout son genre, mais elle n'a pas besoin de ça : elle est forte, bien plus forte que lui.

    ***

    À peine arrivée dans la salle de débarquement où les passagers attendent leurs bagages, je retrouve l'avocat au costard noir et visage arrogant qui vient se planter devant moi. Son air triomphant ne me dit rien de bon.

    - Souriez un peu, personne ne portera plainte contre vous aujourd'hui.

    - Je. N'ai. Rien. Fait ! lâché-je en détachant chaque syllabe.

    - C'est votre façon de me dire merci??

    - Je suis épuisée par cette journée, vous n'avez pas idée. Vous ne voulez pas me foutre la paix??

    - Je pourrais, mais je suis coincé ici et je m'ennuie. Ah oui, et en échange de mes services de médiateur et contre la promesse de pas ébruiter l'affaire, la compagnie m'offre en bonus une chambre d'hôtel jusqu'à ce que les vols reprennent. Je n'ai pas tout perdu...

    Je secoue la tête, médusée par tout ce qui sort de sa bouche ourlée et tellement séduisante.

    - Gagner, vous adorez ça, non?? C'est votre raison de vivre??

    - C'est mon métier.

    - Dans mon top 5 des professions que je déteste le plus au monde, il y a agent immobilier, dentiste, banquier, nutritionniste et avocat. Loin devant tous les autres.

    - Maître Rio Delacroix, enchanté, résonne sa voix grave.

    Il s'amuse avec moi et c'est parfaitement horripilant.

    - Comme c'est un peu grâce à vous que j'ai obtenu ce superbe appart-hôtel tout près de l'aéroport, je vous propose de partager. Milla, c'est ça??

    - C'est honnêtement la pire approche de drague que j'aie jamais entendue. Merci pour la négociation dans l'avion mais non merci pour le reste. Et c'est Willa.

    Il lève ses mains de chaque côté de sa tête, en signe de repli. Enfermés dans son costard griffé, ses épaules me paraissent plus larges et ses bras, plus musclés qu'une heure plus tôt.

    Si seulement ce type était un peu plus désagréable à regarder...

    - Et comment vous connaissez mon prénom, d'ailleurs??

    - Vous vous appelez Milla??

    - Non.

    - Donc je ne le connaissais pas, sourit l'avocat.

    - À une lettre près, c'était le bon.

    - Il m'arrive de lire des magazines, Willa Larsson.

    À l'entendre prononcer mon nom en entier, un petit trou de rien du tout se creuse dans mon estomac.

    - Bref, aucun problème si vous préférez vous chercher une chambre minable et hors de prix en pleine tempête de neige, reprend-il. Et en même temps que ces centaines de gens qui ont déjà récupéré leur valise et se dirigent vers la sortie. Faites comme vous voulez.

    - Vous avez vraiment réponse à tout, hein?? Mais ça ne suffit pas toujours d'être beau, dans la vie. Il faudrait aussi voir à être un peu moins insupportable.

    - Vous ne me connaissez pas, Willa. Et je pense que sur ce terrain-là vous et moi, on se vaut largement.

    - Vous commencez à me chauffer... grommelé-je
    - Vous m'en voyez ravi.

    - Je ne voulais pas dire « chauffer » dans ce sens-là !

    ***

    Bien plus forte que toi !, d'Emma Green, histoire intégrale.

  • Evil Ride

    Ana Scott

    Un biker a-t-il droit à la rédemption ?

    Fille de bikers, June a grandi dans un univers de violence, d'alcool et de sexe facile. Elle y a perdu son coeur et son innocence, avant que sa mère ne l'arrache à ce milieu à la mort de son père.

    Dix ans plus tard, elle est de retour au Texas pour gérer la succession de la maison familiale, avec deux objectifs : mener sa mission à bien rapidement, et ne pas croiser les BlackAngels.

    Encore moins Charlie... En un seul regard, la passion renaît. Ado, il était sûr de lui, tombeur et égoïste. Pourtant, elle le voulait, plus que tout, jusqu'à s'y perdre.

    Adulte, il est dur, loyal, sexy à se damner et déterminé à l'avoir dans ses bras et dans son lit. Et surtout, il semble avoir une autre version de ce qui les a séparés si brutalement dix ans plus tôt...

    Lui succombera-t-elle ?

    Auront-ils une nouvelle chance ? En auront-ils le temps, alors qu'un nouveau danger se profile et que leurs secrets pourraient tout détruire ?

    ***

    Je m'arrête net et lui fais face. Mon coeur s'emballe et un vertige me saisit ; les dix dernières années s'évanouissent comme par enchantement : de près, il est encore plus beau, plus attirant, plus séduisant. Ses cheveux courts mettent en valeur son visage, l'arête déterminée de sa mâchoire, ses yeux noirs. Je bloque sur ses lèvres charnues que j'ai tant aimé sentir sur moi, puis je longe son corps...

    Putain, reprends-toi, June !

    - Qu'est-ce que tu veux, Charlie ?

    Ma voix est rauque, écorchée, tout comme mon coeur en le sentant si près, bien trop près pour sa sécurité.

    - Je te l'ai dit. Parler.

    - De quoi, nom de Dieu ? Qu'est-ce que tu pourrais bien dire pour ta défense ?

    Il me dévisage, semblant complètement perdu, et il se passe les deux mains dans les cheveux, signe chez lui d'une grande nervosité.

    - Alors ? J'attends !

    Il ouvre la bouche, la referme.

    Putain, il se fout de ma gueule ! Il voulait à tout prix me parler, et maintenant que je lui en donne l'opportunité, il reste muet comme une carpe, à croire qu'il n'a aucun souvenir de cette nuit-là.

    - Je...

    - Oui ? Tu ?

    ***

    Evil Ride, d'Ana Scott, histoire intégrale.

  • La fiancée d'Amérique Nouv.

    La guerre est une période emplies d'horreurs, mias de cette souffrance nait parfois l'amour et la passion...après l'armistice, Violette a le choix: rejoindre en Amérique l'homme qu'elle aime et tout quitter, ou rester...
    Violette, jeune résistante normande, voit son avenir bouleversé lorsqu'elle s'éprend de Jack Winters, un aviateur américain tombé, littéralement, dans sa vie mais que la guerre lui arrache trop vite. A la libération, elle est prête à tout pour retrouver cet homme qu'elle ne peut oublier. Ira-t-elle jusqu'à traverser l'Atlantique ? Le récit suit son destin qui s'affronte avec la grande Histoire. Mais il relate aussi un épisode méconnu de la Seconde Guerre mondiale : à la fin du conflit, quelque 100 000 jeunes femmes de toutes nationalités attendent de rejoindre en Amérique le soldat qu'elles ont aimé et parfois épousé pendant le conflit. En 1945, le Congrès des États-Unis adoptera la "War Brides Act", une loi qui permet à toutes ces jeunes mariées et fiancées d'immigrer vers le continent américain sur des navires spécialement affrétés pour elles. Violette suivra-t-elle la route de ces "war brides" ? Les amours et les souffrances des héros attachants de cette passionnante fresque historique, qui mêle l'histoire des individus à celle du monde, sont à la mesure de cette époque tourmentée.
    Découvrez à travers ce roman un passage de l'histoire peu connu: celui des "war brides" !
    À PROPOS DE L'AUTEURE
    Pendant une longue carrière d'interprète et de traductrice, Laetitia Rice a toujours aimé écrire : nouvelles, courts romans restés inédits. Il lui a fallu huit années pour écrire La Fiancée de l'Amérique. Tout est vrai dans l'histoire de l'héroïne, une jeune Française qui connaît un destin hors du commun, emportée par la tourmente de la Seconde Guerre Mondiale.

  • Cet enfoiré ? C'est mon ex.


    Séducteur, bagarreur et sûr de lui, Frank est invincible.

    Rien ni personne ne l'impressionne, il maîtrise toutes les situations.

    L'arrivée de Lexi au centre d'entraînement de hockey bouleverse tout.

    Elle est belle, déterminée, têtue... Elle est aussi son premier amour, celle qui a brisé le coeur de Frank dix ans auparavant.

    Les retrouvailles sont houleuses, la colère et le ressentiment se mélangent au désir et à la passion... pour un résultat explosif !


    ***


    - De quel droit me parles-tu sur ce ton ?
    J'avance vers lui, bien décidée à me faire parfaitement comprendre.

    - Nous sommes sur notre lieu de travail, je t'interdis de mêler ce qui s'est passé entre nous à ce que nous faisons ici. Ça n'a rien à faire là !

    - Rien ne t'obligeait à venir ici si ma présence te dérange, je te signale. Tu savais pertinemment à quoi tu t'exposais.

    - Je m'étais imaginé qu'on aurait pu mettre notre colère de côté et se montrer professionnels.

    - Parle pour toi. Tu crois que je ne vois pas comment tu me regardes ?

    - Tu n'es qu'un connard arrogant !

    Il hausse un sourcil face à mon insulte, et sa fossette se dessine alors qu'il sourit. Ce con est content parce qu'il vient de me faire sortir de mes gonds ! Et moi qui suis presque hypnotisée par son visage, son aura... Quelle idiote !

    ***


    H.O.T - Hypnotique, Obstiné, Ténébreux de Jeanne Pears, histoire intégrale.

  • My Rules

    Anita Rigins

    Que la chasse commence.

    Rose Hoffman a enfin trouvé un semblant de paix en intégrant la sororité des Pure Spirit. Des règles, un cadre strict, voilà ce qu'il lui faut pour reprendre sa vie en main ! Mais lorsque Tayron « T-J » Price débarque dans sa vie en manquant de l'écraser, ce fragile équilibre vole en éclats. Membre de la Meute, une fraternité qui ne jure que par la fête et les excès, Tayron représente tout ce que Rose déteste et un interdit qu'elle ne veut surtout pas transgresser. Avec lui, plus aucune règle, sinon les siennes... et ça, c'est bien trop dangereux pour la jeune femme. Mais pas de chance, Tayron est décidé à la prendre en chasse : il a vu le feu qui se cache derrière ses airs de fille sage, et il ne compte pas s'arrêter avant de la voir s'enflammer. Même si, pour cela, ils doivent brûler tous les deux...

    ***

    - Qui a besoin de faire la fête ?! s'exclame une grande blonde en entrant dans notre maison, l'air joyeux. Oh, mon Dieu, c'est carrément trop mignon ici !
    Une vingtaine d'étudiants la suivent, et je découvre un pack de bières sous la plupart des coudes.
    Non, non, non. C'est pas vrai !
    Je m'interpose devant la porte, mais c'est trop tard.
    Et enfin, je le vois, sur sa moto rutilante qui fait un bruit d'enfer avant de se stopper à côté du rassemblement de voitures. T-J m'aperçoit directement, un grand sourire collé sur le visage.
    - Mais quelle vilaine menteuse tu fais, mon coeur, débute-t-il en s'approchant. Je croyais que vous organisiez quelque chose ce soir.
    - Qu'est-ce que tu fous, bordel de merde ?! Prends tes petits copains et allez faire votre soirée ailleurs ! Tu m'entends ?!
    - J'ai décidé de venir faire la fête ici, en comité réduit pour éviter tout débordement.
    Je frappe sa poitrine de mon index accusateur.
    - Mais je ne veux pas de ta foutue fête !
    J'entends des rires dans mon dos. Est-ce que... est-ce que j'entends également Isaa ? Est-ce qu'elle est en train de s'amuser ?
    - Je sais que tu ne crois pas au destin, alors appelons ça... le hasard. On cherchait une maison pour faire la fête, et c'est tombé sur la tienne. Comme par hasard.
    Ce type est insupportable.
    Il s'apprête à continuer son explication mais je le coupe férocement :
    - Pourquoi ?! Pourquoi, T-J ?!
    Il fronce ses sourcils une seconde avant de se pencher vers moi, ses yeux dans les miens :
    - Parce que j'ai vu ce feu en toi qui ne demande qu'à tout ravager sur son passage. Tu te caches dans cette grande maison, mais je pense que tu caches beaucoup plus que ça. Et c'est le moment de laisser la tempête se déchaîner...

    ***

    My Rules, d'Anita Rigins, histoire intégrale.

  • Bad boy crush

    Lou Everly

    Craquer pour le bad boy du lycée ? Hors de question !
    Célian est sexy, séducteur, sombre et sûr de lui.
    Toutes les filles du lycée craquent pour lui, et il ne se gêne pas pour en profiter !
    Toutes, sauf Alayna. Surnommée la reine de glace, elle se fout de l'amour et des hommes : que du vent et une promesse de coeur brisé, à ses yeux.
    Rien ni personne ne la fera changer d'avis, et elle envoie bouler les audacieux d'une pique bien sarcastique !
    Il en faut beaucoup plus pour décourager Célian : plus elle résiste, plus elle l'intrigue... plus il la veut. Et il compte l'avoir.
    ***
    />
    - Tu es en train de me regarder dormir ? murmure Célian en gardant les yeux clos.
    - Non.
    Péniblement, il ouvre un oeil, puis l'autre, et je ferme rapidement les miens en riant.
    - Tu vas tomber amoureuse de moi encore plus vite que je le pensais, marmotte-t-il d'une voix endormie.
    - Prends pas tes rêves pour une réalité.
    - Tu dors déjà dans mon lit, objecte-t-il. Et tu portes une tenue plus qu'inconvenante.
    Comme pour vouloir s'en assurer, il soulève le drap, révélant mes jambes nues. Je l'abaisse aussitôt, toute rougissante.
    - Putain ! s'exclame-t-il, les yeux à présent grands ouverts. Tu es trop sexy dans mon tee-shirt, Aly. Comment ça se fait que je n'aie rien remarqué hier soir ?
    - C'est juste un tee-shirt.
    Je me sens à la fois gênée, terriblement gênée même, mais aussi flattée et, je dois l'avouer, un poil troublée par ce compliment réconfortant.
    - J'ai hâte de voir ce qui se cache en dessous. (Dans un geste incroyablement sensuel, il retire la couverture afin de dévoiler mon buste, puis il attrape l'ourlet du tee-shirt pour caresser le tissu.) Même si j'arrive déjà à deviner, reprend-il, taquin. J'ignorais que ce tee-shirt était aussi fin, on voit vraiment tout à travers.
    L'expression d'horreur qui traverse mon visage le fait rire. Saisie de honte, je dégage vivement sa main de ma hanche et rabats la couverture sur moi. Je baisse même la tête pour cacher mon visage, mais Célian m'en empêche en relevant mon menton d'un doigt. Tout à coup, il se redresse sur un coude pour me dévisager d'un air suspicieux.
    - Tu empestes la menthe.
    Oh merde !
    Je lui réponds le plus naturellement du monde. Du moins, j'essaie.
    - Bah, je me suis brossé les dents hier soir.
    - Non, mais là, j'ai l'impression que tu as avalé une boîte entière de Tic-Tac. (Ses sourcils se froncent encore plus, puis il écarquille grand les yeux sans retenir un éclat de rire.) Attends, ne me dis pas que tu t'es levée ce matin exprès pour aller te laver les dents ?
    - Je n'ai pas que ça à faire !
    ***
    Bad Boy Crush, de Lou Everly, histoire intégrale.


  • Il est le roi du campus. Mais elle pourrait bien le détrôner.
    Étudiant à Columbia University, Kay a le monde à ses pieds : il est le roi de la fac, le roi des fêtes, aucune fille ne lui résiste.
    Quand Margo, la petite soeur de Will - son ennemi juré -, débarque en première année, l'opportunité est trop belle : la séduire pour se venger de Will ? Tellement facile...
    Mais rapidement les choses lui échappent. Qui de la pétillante Margo ou du bad boy rebelle aura le dessus ? Les paris sont lancés...
    Cet e-book a déjà été commercialisé sous le nom de Mon initiation.
    ***

    Je peux sentir le souffle de Kay sur mon visage et la chaleur de son corps si près du mien. Sa main gauche se pose sur ma taille, la droite attrape mon épaule puis lentement glisse vers mon cou. Je m'entends respirer fort, trop fort, toute la rue doit m'entendre.
    À mon tour, je pose timidement mes doigts sur ses hanches. Il sourit. Ses yeux sont rivés aux miens, brillants, intenses, presque noirs. De mon cou, ses doigts tièdes remontent vers ma mâchoire, ma joue, avant de rejoindre la commissure de mes lèvres. Ma bouche s'entrouvre comme une fleur sous le soleil, appelant la sienne en silence. Tout en moi se tend vers lui, alors que je suis irrésistiblement attirée par son corps.
    Je meurs d'envie de l'embrasser.
    Il se penche vers moi. Mon coeur se met à battre jusque dans mes cils qui frémissent comme les ailes d'un papillon de nuit. Ses lèvres effleurent les miennes, lentement, doucement, presque cérémonieusement, caressantes, légères et vibrantes à la fois.
    Incapable de résister, je me serre tout contre lui. Comme s'il attendait ce signal, il happe complètement ma bouche. Alors, nos lèvres s'épousent, se fondent, se quittent, se cherchent, puis s'unissent à nouveau ; nos langues se rencontrent, nos goûts se mêlent. Une langueur délicieuse m'envahit tout entière. D'une poussée de bassin, il me repousse contre la voiture. L'acier de la ceinture de son jean rafraîchit ma peau brûlante à travers le tissu de ma blouse. Sans quitter sa bouche, je passe mes deux mains autour de sa nuque. Ses yeux se plissent de satisfaction quand j'enfonce encore plus profondément ma langue dans sa bouche aux saveurs envoûtantes.
    Ce baiser est le plus délicieux, le plus voluptueux et le plus torride que j'aie jamais connu. Et donné !
    ***

    Campus initiation, de Louise Valmont, premiers chapitres du roman.

  • Breaking the Ice

    Nina Loren

    Transgresser les règles n'a jamais été aussi tentant.
    Paige a enfin réalisé le rêve de toute sa vie : elle intègre le staff médical des Rangers, la célèbre équipe de hockey new-yorkaise.
    Passé le choc de soigner les superstars qu'elle voyait habituellement à la télé, la jeune femme profite à fond de cette nouvelle vie.
    Tout est parfait sauf côté coeur, car là, c'est plutôt le désastre ! Mais Paige refuse d'y penser : elle a trop de boulot et, au travail, son contrat lui interdit de sortir avec un collègue ou un joueur. Et c'est mieux comme ça.
    Enfin, ça, c'était avant l'arrivée de Soren Pettersen dans l'équipe des Rangers...
    Ce dernier est beau, talentueux, mystérieux, sexy... et Paige n'est pas prête du tout à lui faire des massages tout en restant professionnelle !
    Pour préserver leur carrière, il leur est impossible de craquer.
    Un seul mot d'ordre : respecter les règles. Mais les transgresser n'a jamais été aussi tentant !
    ***
    J'ai à peine mis un pied dans les vestiaires que je tombe nez à nez avec un Soren dégoulinant d'eau, une serviette autour des hanches. Ce n'est pas comme si je n'avais jamais vu de joueurs dans leur plus simple appareil, mais là, il s'agit de Soren, pas d'un autre. Il a un corps d'apollon qui me fait tout de suite un effet de dingue. Je détourne vivement le regard, cache mes yeux d'une main et me répands en excuses.
    - Oh, merde, Soren, je ne savais pas que tu étais encore là, vraiment désolée.
    Je retire ma main et regarde le mur.
    - Pas grave, Paige, rit-il. Attends, je mets un caleçon et tu pourras faire ce que tu veux.
    - Je peux partir si...
    - Non, tu vois, c'est bon. Je suis décent.
    Je lui fais face à nouveau et j'essaye à tout prix de ne pas le regarder. En fixant mes pieds, je me dirige vers l'immense bac, au milieu de la pièce, où les joueurs ont plus ou moins réussi à lancer leur tenue sale. Comme d'habitude, le vestiaire est un vrai chantier et, alors que je commence à ramasser les bas qui traînent par terre, Soren se précipite vers moi.
    - Attends, je vais t'aider.
    - Non, c'est bon... C'est mon boulot, je vais...
    Et là, je fais l'erreur de me relever en posant les yeux sur lui. Soren n'a pas pris la peine d'enfiler autre chose que le simple boxer qui moule avantageusement ses hanches. Ma réaction ne se fait pas attendre et je vire à l'écarlate. Je ne sais plus où me mettre, et mes gestes trahissent certainement mon état, car Soren bat précipitamment en retraite vers son banc.
    - Je vais peut-être m'habiller.

    ***
    Breaking the Ice, de Nina Loren, histoire intégrale.

  • Petits arrangements entre sex friends...


    Robin est tatoueur, mystérieux, et décidé à ne plus jamais se laisser avoir par l'amour.

    L'arrivée d'Aurore, qui déboule dans sa vie comme une tornade, va faire vaciller ses résolutions.
    Elle est bourrée de contradictions, lumineuse, blessée, impossible... et complètement irrésistible.

    Alors, un contrat de sex friends, c'est parfait pour céder au désir sans complications !

    Sans complications, vraiment ?


    ***


    - Reste...

    Je lâche un rire froid.

    - Sérieusement ? Hier soir, tu m'as dit de partir alors que je voulais rester, ce matin tu me demandes de rester alors que je n'aspire qu'à m'éloigner de toi. Qu'est-ce que tu veux, à la fin ?
    - Tu ne le sauras pas si tu ne restes pas, rétorque-t-il avec un sourire qui se veut peut-être apaisant, mais qui m'apparaît comme une provocation supplémentaire.

    - Des explications ? Quand j'en voulais, tu n'étais pas d'humeur. Ce matin, c'est moi qui n'ai pas envie d'entendre ce que tu as à me dire. Il faut croire que ça n'a pas tant d'importance, après tout.

    Je tourne les talons, assez fière de moi, mais ses mots me percutent tout de même.

    - Encore une fuite ? Je ne suis pas sûr que tu aies autant avancé que ça...

    - Et tu vas faire quoi ? Me donner un gage ? ricané-je en lui jetant un regard assassin par-dessus mon épaule.


    ***


    Sex Friends - Pas de contraintes, que du plaisir !, de Gwen Delmas, histoire intégrale.

  • Just 17

    Emma Green

    Une lycéenne rebelle. Un professeur hipster.Un amour interdit.Onze ans les séparent.Mais la morale ne peut rien contre l'amour.Elle est bien plus que son élève.Il lui est formellement interdit.Elle a tout à apprendre.Il a tant à perdre...Elle n'a que 17 ans.Mais elle sait ce qu'elle veut : lui.
    ***
    - N'avance plus.- Pourquoi ?- Tu n'es qu'une ado qui fantasme sur son prof. Je ne joue pas à ça, moi.- Tu dis ça pour me blesser. Ou pour tester ma réaction. Mais je n'arrêterai pas...- Il le faut, Lemon.À sa voix qui devient un souffle, je devine qu'il tente de résister. De jouer au prof, à l'adulte, au type raisonnable qui ne va pas craquer. Mais son regard dit tant d'autres choses.Alors je continue. Je mange la distance entre nous, comme affamée. Mon coeur s'emballe, une douce chaleur se propage sous ma peau, la pulpe de mes doigts se met à fourmiller.Je le veux.
    ***
    >br>Just 17, d'Emma Green, histoire intégrale.

  • Quel est le prix à payer pour un amour interdit ?


    Après un terrible accident, Nell a perdu la mémoire et oublié les deux dernières années de sa vie. Mais aujourd'hui, la jeune femme est déterminée à prendre un nouveau départ ! Pour sa dernière année de lycée, elle emménage avec sa mère, son nouveau beau-père et ses deux fils dans une villa de rêve, loin de son ancienne vie.

    Prête à s'intégrer dans cette famille, Nell ferait tout pour s'entendre avec Kyle et Hunter, ses frères par alliance.

    Mais c'était sans compter Kyle et ses sarcasmes blessants, Kyle et son charme magnétique, Kyle et ses yeux de loup... Attirée par lui, perdue entre sa nouvelle vie et sa mémoire qui lui joue des tours, Nell ne sait plus ce qu'elle doit croire ! br>
    Entre secrets oubliés, sentiments contrariés et destin capricieux, Kyle et Nell ont-ils une chance de s'aimer envers et contre tous ?

    ***


    - À quoi tu joues, Kyle ? aboyé-je. Je peux savoir pourquoi tu m'évites maintenant ?

    - Je me contente de vivre ma vie. Faut pas te donner une importance que tu n'as pas !

    Cette condescendance me met hors de moi. Ce type est un con ! Un gros con, même !

    - Alors, qu'est-ce que tu fous encore ici, si tu vis ta vie ? le provoqué-je. Pourquoi t'es pas déjà parti te soûler dans un bar ou te taper ta copine rousse, là ? Ou n'importe quelle autre, d'ailleurs !
    D'un geste de la main, je balaie ma rancoeur et l'étincelle d'envie qui m'anime. Je recroise les bras sur ma poitrine pour lui signaler que je ne vais pas lâcher le morceau. J'attends une réponse.

    Ses yeux fauves se plissent. Kyle me dévisage, m'analyse.

    - Pourquoi ? se méfie-t-il. Je te dérange ? T'attends quelqu'un ? Je ne suis pas sûr que ta mère accepterait que tu reçoives du monde à cette heure-là, surtout dans cette tenue.

    Je rêve où il me mate des pieds à la tête, là ?

    ***

    Forbidden Stepbrother, de Lise Robin, histoire intégrale.

  • Under control

    Marie Hayle

    Il contrôle tout, sauf elle.

    Tyler Cole est respecté, secret et froid.

    Rien ni personne ne lui résiste, il impose ses décisions dans chaque aspect de son existence.

    Quand Samantha fait irruption dans sa vie, il croit pouvoir la soumettre aux mêmes règles que les autres, l'utiliser et la garder à distance avant de la jeter.

    Il n'avait pas prévu qu'elle se révèle être une adversaire à sa mesure... Elle le bouleverse, le trouble et lui donne envie de croire à ses sentiments interdits...

    Est-il prêt à baisser les armes pour elle ?

    ***

    Il se place dans mon dos, se collant bien à mes fesses et sort alors mon écharpe fine de sa poche arrière. Il me caresse les bras très délicatement et continue à embrasser mon cou, provoquant une impatience chez moi et une envie pressante de passer aux choses sérieuses, même si je souhaite que tout cela dure encore et encore. Il m'installe le bandeau sur les yeux, me privant ainsi de la possibilité de le voir et m'obligeant ainsi à lui offrir une confiance absolue. C'est à la fois terrifiant et très excitant de se sentir à la merci de quelqu'un.
    Comme s'il lisait dans mes pensées, il me dit de sa voix veloutée :

    - N'aie pas peur. Je veux que tu lâches prise, Sam. L'expérience d'être privée de la vue te permettra de prendre conscience de tous tes autres sens.

    Je le laisse donc me guider jusqu'au lit, où il me fait asseoir sur un haut matelas ferme. Il me laisse quelques secondes ainsi, sans me toucher et alors que je m'apprête à parler, il me met la main sur ma bouche et me glisse à l'oreille :

    - Ne te pose pas de questions. Je veux juste que tu te laisses porter par l'instant et fais-moi confiance, tu ne seras pas déçue.

    Under Control, de Marie Hayle, histoire intégrale.

  • Il est son connard de demi-frère. Et il va la rendre folle...
    Depuis des années, Jayden ne revient au domicile familial qu'en de rares occasions, et ça convient très bien à Ambre.
    Moins elle voit son insupportable demi-frère, mieux elle se porte !
    Alors, quand elle apprend que Jayden-le-connard s'est fait virer de sa fac et qu'il est de retour à San Francisco, elle se prépare à vivre un été cauchemardesque.
    Jayden s'est toujours montré froid et méprisant avec elle, et ça n'a pas l'air d'avoir changé.
    Mais désormais, elle le découvre aussi viril, fascinant, terriblement sexy...
    Et si son été devenait finalement bien plus intéressant... ?
    />
    ***

    - Il ne se passe rien entre nous. T'es ni ma meuf ni ma pote. T'es rien, alors maintenant, si tu n'es pas capable de mettre de côté un écart malheureux qui n'a pas compté, je ne peux rien faire pour toi.
    - T'es un connard, craché-je en le retenant avant qu'il ne rentre dans la maison. Et que tu le veuilles ou non, on est coincés dans la même famille pendant encore très longtemps. Faudra t'y faire. Ta « soeurette », elle ne risque pas de te lâcher.
    Je le bouscule pour passer à sa place, retirant mes chaussures en vitesse pour me réfugier dans ma chambre.
    - T'es pas de ma famille, balance-t-il dans mon dos quand je suis en bas des escaliers. Tu ne seras jamais de ma famille, Ambre.
    Je fais volte-face, la main prête à s'écraser avec fracas contre sa joue, mais, au lieu de ça, mon poignet est rattrapé au vol, et c'est une bouche qui me cloue sur place. Chaude, douce mais hargneuse. Jayden attrape ma nuque et enfouit une main dans mes cheveux, ravalant au passage le gémissement rauque que ma gorge a produit dès que ses lèvres ont emprisonné les miennes. Je m'accroche à son tee-shirt avec force, l'obligeant à encercler mes hanches de son bras libre pour nous empêcher de tomber dans les escaliers. Notre baiser est urgent et désordonné. Ma respiration est catastrophique et j'ai du mal à reprendre mon souffle, mais je préfère m'étouffer en l'embrassant plutôt que le repousser.

    ***
    Can You Keep a Secret ?, de Lou Garance, premiers chapitres du roman.

  • Crazy Wedding

    Mila Marelli

    Mariage bourrés, mariage... raté ?

    Emma et Nathaniel se détestent depuis toujours : ils ne peuvent pas passer cinq minutes ensemble sans s'engueuler !
    Pourtant, Maxence, le frère de Nathaniel mais aussi le meilleur ami d'Emma, les veut comme témoins à son mariage. Et il suffit d'une nuit à Vegas pour que les deux ennemis se retrouvent nus dans le même lit, une alliance au doigt, une sacrée gueule de bois, une sextape... mais aucun souvenir de la cérémonie !
    Et au milieu de tout ça, il y a un mariage à organiser... Ça promet !
    ***

    - Oh, ma tête...
    J'écarquille les yeux, pousse un cri et couvre ma bouche de mes mains.
    Non, non, non, non, non, noooooon !!!!!
    Peut-être que si je ferme très fort les paupières, tout ça n'aura jamais existé.
    - Pumkin ? Putain, on... Nooooooonnn !
    - Je ne suis pas là, ce n'est pas moi, ce n'est pas toi... J'ai besoin d'un cachet. Je veux sortir d'ici.
    Je l'entends respirer profondément et décide de le regarder afin d'affronter la réalité. J'attrape le drap qui est retombé et le remonte jusqu'à mon menton.
    - Nathaniel, couvre-toi !
    - Oh merde ! crie-t-il en posant un coussin sur son... intimité. Tu crois qu'on a... ?
    - Non, je ne pense pas, réponds-je en mentant.
    Il hausse un sourcil et descend son regard sur le drap que je maintiens fermement contre moi.
    - Pumpkin, est-ce qu'il te reste des vêtements ?
    - Je n'ai pas envie de te répondre, dis-je en regardant le plafond.
    - Et merde ! Mais comment c'est possible ?
    - Je ne sais pas, je ne me souviens de rien...
    - Ouais, alors si tu te souviens pas de moi dans ton lit, c'est qu'on n'a pas baisé !

    ***

    Crazy Wedding, de Mila Marelli, histoire intégrale

  • Soit elle craque, soit elle l'étrangle. Il préfère l'option 1.
    Journaliste pour un grand magazine londonien, Galiane vient de recevoir une super promotion : sa propre rubrique !
    Seul souci : elle doit rédiger des articles sur le sexe et le plaisir... sauf qu'elle est toujours vierge !
    Quand Sedge, le meilleur ami de son frère, l'apprend, il commence par éclater de rire... avant de lui proposer de l'initier. Au désir, à la frustration, aux différents types d'orgasmes, aux sextoys...
    Galiane est réticente au début, mais elle n'a pas le choix : c'est ça ou elle perd sa place si chèrement acquise au sein du journal.
    Elle le déteste depuis toujours et pourtant elle se rend compte que son corps lui envoie un tout autre message. Elle crève de désir pour lui !
    Et ça, ce n'était vraiment pas prévu...
    ***

    - Tu veux quoi ?! demandé-je, peu aimable.
    Son petit air diabolique a le don de me mettre hors de moi.
    - Je veux te rendre folle, Lia. Tu sais que j'aime te titiller.
    - Tu m'emmerdes, Sedge ! Tu ne peux pas te trouver un autre punching-ball ?
    - Et me priver de nos joutes verbales ? Me priver de tes yeux rageurs ? Jamais ! J'aime trop ça pour arrêter ! Ça m'avait tellement manqué !
    Je hais ce mec !!!
    - Tu en es où avec ta nouvelle chronique ?
    Je soupire lourdement.
    - Tu m'as dit que tu voulais parler du désir ? me demande-t-il, curieux.
    Je le regarde, surprise. J'ancre mon regard qui crache du feu dans le sien, rieur.
    - Ta langue se délie quand tu es pompette, petite fouine.
    Je ne boirai jamais plus... Pourquoi lui ai-je dit ça ?!
    - J'irai voir sur Internet. Je vais bien trouver, fais-je en me dirigeant vers ma chambre afin de mettre un terme à cette discussion dérangeante.
    Je n'entends ni ne vois le corps musclé de Sedge se déplacer. Je le sens au moment où il plaque son corps contre le mien, m'emmenant buter contre le mur du couloir.
    Surprise, confuse et en colère, je redresse la tête. Nous n'avons jamais été aussi proches, lui et moi. Je sens ses muscles fermes et cela provoque en moi un trouble jusqu'alors inconnu.
    Ma respiration devient chaotique, mais c'est certainement dû à la colère sourde qui est prête à exploser s'il ne me libère pas très vite.
    Sedge appuie son corps un peu plus contre le mien. Sa chaleur m'envahit et me submerge.
    J'ai envie de remonter mes lunettes sur le nez mais il a agrippé mes poignets et les maintient plaqués contre le mur à hauteur de ma tête.
    - Dégage ! Tu fais quoi ? demandé-je avec rage, mais ma voix ne me semble pas aussi assurée que ce qu'elle devrait être.
    - Je vais te donner un aperçu du désir, Lia, dit-il d'une voix rauque et sensuelle. Tu n'as qu'à dire « non », et j'arrêterai.

    ***

    Initiation with my Enemy, de Camilla Simon, histoire intégrale.

  • Elle n'a plus rien à perdre... sauf elle-même.


    Heaven a toujours vécu une existence de rêve au sein de la jeunesse dorée de New York.

    De fêtes déjantées en boutiques de luxe, de brunchs extravagants en vacances paradisiaques, elle n'a jamais eu à se soucier de rien... jusqu'à l'arrestation de son père dans un scandale financier.

    Les comptes sont gelés, son nom est terni, sa mère se voile la face en dépensant sans compter l'argent qu'elle n'a pas, et Heaven doit brusquement lutter seule pour continuer ses études, survivre et payer les avocats de son père.

    C'est dans ces conditions qu'elle croise Jude Crawford, arrogant, moqueur, sexy, irrésistible... qu'elle doit fuir à tout prix. Ce n'est pas le moment de se laisser séduire et il ne doit rien savoir de ses secrets inavouables !

    D'autant que, accablée de dettes, isolée et désespérée, Heaven se résout à l'impensable : vendre sa virginité aux enchères.

    Contre toute attente, c'est Jude qui l'emporte. Mais celui qu'elle prend pour son sauveur pourrait se révéler le pire des bourreaux...

    ***


    - Espèce de salaud...

    Mais Shark intercepte la gifle que je m'apprêtais à lui donner, tient fermement mon poignet dans sa main.

    - Tout doux, McAdams. Dois-je te rappeler les règles élémentaires du commerce ? Le client est toujours roi.

    - Sauf que tu n'es pas mon client, sifflé-je. Jamais tu n'auras ce pour quoi tu as payé, tu entends ? Certainement pas après la façon dont tu viens...

    - ... de quoi ? me coupe-t-il avec un demi-sourire. D'acheter ce que tu as toi-même mis sur le marché ? Quoi que tu éprouves pour moi, Heaven, tu serais idiote de faire marche arrière. Tu devrais t'estimer heureuse de te faire autant d'argent en me vendant ce que tu étais prête à m'offrir il y a seulement une semaine.

    Je dégage mon poignet, vive comme l'éclair. Un feu s'allume dans mes veines : celui de la haine.

    - Qu'est-ce qui t'a rendu aussi pourri, hein, Jude ? craché-je en sentant les larmes me monter aux yeux. Aussi malfaisant ? Papa n'assistait jamais à tes compétitions sportives ? Maman ne te félicitait pas assez pour tes sculptures en pâte à modeler ?

    - Tu as une imagination débordante, rétorque ce salaud d'un ton égal. Continue à viser au hasard, essaye de te montrer plus originale, et peut-être que tu finiras par tomber juste.

    Je sens ma rage redoubler. J'ai envie de le griffer, de le frapper, de lui faire mal.

    Il veut m'humilier ? Il n'en sortira pas indemne.

    - Dis-moi, Jude, si tu préfères les vierges, ce ne serait pas parce qu'elles n'ont aucun point de comparaison par hasard ? Tu as des petites angoisses de performance, c'est ça ?

    - J'imagine que tu vas le découvrir assez vite, annonce-t-il d'une voix profonde sans même me donner la satisfaction d'un regard noir. Je t'attends dans deux jours à l'hôtel Barker, bungalow 13. Sois là à dix-neuf heures précises, les retards m'exaspèrent. Ah, et une dernière chose...

    Shark se penche à mon oreille, au point que son souffle mentholé m'enveloppe, ainsi que son odeur si masculine.

    - Même si tu me détestes, tu vas aimer ça, Heaven, déclare-t-il d'une voix basse et brûlante. Je t'en fais la promesse.

    ***


    The Virgin's Price, de Chloe Wilkox, histoire intégrale.

  • Boss Me Around

    Zoe Murat

    Obéir et ne jamais poser de questions...
    Quand Hazel obtient un stage d'assistante juridique à Brevitz&Co, elle ne se fait pas d'illusions : elle va sûrement être préposée aux cafés.
    Pourtant, ses certitudes s'évaporent lorsqu'elle rencontre Cole Parker, l'avocat brillant mais peu conventionnel pour qui elle va travailler... sur le plus gros dossier du cabinet ! Et le plus brûlant...
    S'ils gagnent ce procès, ils pourront redorer la réputation entachée de Brevitz&Co. S'ils perdent... ils perdent tout.
    L'enjeu est de taille, et la jeune femme sait qu'elle n'a pas le droit à l'erreur. Alors, craquer pour son boss au regard glacial, qui lui envoie des signaux contradictoires : très mauvaise idée !
    Mais comment résister quand la salle de la photocopieuse, l'ascenseur ou le bureau de Cole incitent à autant de dangereuses tentations ?
    ***
    Décidée, j'ouvre la porte de la cage d'escalier et entame la descente, quand je percute de plein fouet un torse masculin.
    Je lève la tête et... les yeux bleus glaçon, la mèche brune. J'ouvre la bouche, stupéfaite, puis la referme, paralysée.
    - Qu'est-ce que... commence-t-il, les sourcils froncés.
    - L'ascenseur est... fais-je en même temps.
    Il me dévisage, serre les lèvres. Son regard glisse jusqu'à mon col mao, la ligne de mes seins, puis se détourne. Les battements de mon coeur passent une vitesse supplémentaire.
    - En panne ? Poursuis-je maladroitement.
    - Quoi, en panne ? répète-t-il, en regardant ostensiblement sa montre.
    Veut-il savoir l'heure ou... éviter de me dévisager ?
    - L'ascenseur, reprends-je. Il est en panne ?
    Cette fois, il plante ses yeux dans les miens. Ma respiration s'arrête. Le temps aussi.
    - Non. L'ascenseur fonctionne, me répond-il d'une voix sourde.
    Ses mains font nerveusement tourner le bracelet de cuir de sa montre. Il replace brusquement ses cheveux en arrière, mais n'esquisse aucun geste pour me contourner et poursuivre son ascension.
    - Alors, pourquoi vous aussi, vous...
    Je m'interromps. Je viens de comprendre qu'il a voulu, tout comme moi, fuir cette attraction contre laquelle aucun de nous deux n'arrive à lutter. Ne pas risquer de se retrouver à nouveau dans un endroit confiné avec moi. Cette évidence bouleverse instantanément mes résolutions.
    - Pour la même raison que toi, souffle-t-il, en s'approchant de moi.
    Le tutoiement me coupe le souffle, mes jambes flageolent. Il porte sa main à ma taille. Je voudrais reculer, me soustraire à ce regard où je lis un désir trop intense... Je voudrais fuir encore et j'en suis incapable. J'ignore si c'est une question de chimie, de destin ou de n'importe quoi d'autre, mais l'attraction est trop violente et trop réciproque pour que j'arrive à la combattre seule.
    - Je... commencé-je pour m'interrompre aussitôt.
    - Je sais, oublie ça, répond-il, en rapprochant mon corps du sien.
    Oublier quoi ?
    Sa main me plaque contre lui, ma bouche part à la rencontre de la sienne, encore. Il m'embrasse comme s'il voulait me dévorer et je suis mille fois prête à m'offrir à lui.
    - Oublie le reste, me souffle-il alors, la voix rauque.
    ***
    Boss Me Around, de Zoé Murat, histoire intégrale.

  • Sex Addict

    Erin Graham

    Quand le sexe est une drogue et l'amour, un interdit...

    ***

    Auteur à succès le jour, Liam est sex addict la nuit. Le sexe, c'est toute sa vie, il en veut toujours plus et va toujours plus loin dans sa déviance.

    Mais sa maladie le ronge. Quand par hasard, il rencontre Jade, une jeune psychologue, il se soumet corps et âme à sa thérapie expérimentale. Et découvre des sentiments jusqu'alors inconnus...

    Quant à Jade, elle a bien du mal à résister à cet homme qui promet tant de plaisirs et semble s'ouvrir à elle comme jamais aucun homme auparavant...

    Mais Liam est-il réellement prêt à changer sa vie ?

    Et si la dépendance la plus dangereuse n'était pas celle que l'on croit ?

    ***

    - Embrasse-moi, Jade.

    J'obéis pendant que Liam ondule contre moi. Ses lèvres, sa langue, ses dents me démontrent à quel point il a envie de moi. Je bouge contre lui, cette fois c'est moi qui l'utilise pour assouvir mon désir.

    J'adore qu'il dirige les opérations, alors qu'il a les mains attachées. Il est terriblement sensuel. Je retire mon tee-shirt, toute retenue envolée.

    Je passe une main entre nous pour déboutonner son jean. Il m'aspire doucement et me mord plus durement qu'au début, et il me propulse ainsi entre un plaisir intense et une infime douleur.

    Les deux se mélangent en moi et, en réponse, mon corps se cambre contre sa bouche.

    Retrouvez Sex Addict, la nouvelle romance d'Erin Graham aux éditions Addictives !

    Sex Addict, Erin Graham, intégrale.

  • La plus dangereuse des passions, la plus violente des attirances.

    Amy a grandi parmi les bikers : fille du chef, petite dernière d'une fratrie, elle était à la fois princesse et enfermée dans une prison dorée.
    Il a suffi d'une nuit pour que tout bascule. Trahie, blessée et déboussolée, elle a fui cet univers.
    Dix ans plus tard, elle est devenue tueuse à gages, elle ne s'incline devant rien ni personne. Et l'heure de la vengeance contre sa famille a sonné.
    Sauf que, parmi les bikers de son père, il y a Angel. Il la trouble, la désire et n'est pas près de renoncer !

    Amy acceptera-t-elle d'accorder sa confiance une dernière fois ?

    ***

    /> - Bonsoir, Shadow.

    Je me réveille en sursaut et, machinalement, j'essaye d'attraper mon arme, mais je stoppe tout mouvement quand je sens la pression d'un métal froid contre ma tempe.

    - Si j'étais toi, je ne ferais pas ça. Sinon la fête risque de se terminer beaucoup plus vite que prévu.

    J'ouvre les yeux et je la vois à califourchon sur moi, un Beretta collé sur ma peau. AJ. Amy. Merde, elle est encore plus bandante que dans mes souvenirs ! Elle a attaché ses cheveux en un chignon, porte une combinaison noire ultra-moulante avec une longue fermeture Éclair sur le devant. Qu'est-ce que je ne donnerais pas pour la descendre tout doucement avec les dents... AJ doit sentir l'effet qu'elle me fait car elle arque un sourcil et m'offre un sourire de tueuse.

    Eh ouais, beauté, je n'ai pas simplement un beau physique...

    Je n'essaye même pas de cacher mon état. Après tout, avec un corps comme le sien, elle a dû en voir d'autres... Bizarrement, cette pensée m'enrage.

    ***

    Kiss, Kill & Ride, de Gaëlle Sage, histoire intégrale.

  • Just Sex & Tattoos

    Mina Zadig

    Le sexe c'est bien, l'amour c'est nul !


    Thunder est tatoueur, sexy, indépendant, et fermement décidé à ne jamais s'engager. Il tient trop à sa liberté !

    Camille est vive, joyeuse, lumineuse... et déterminée à ne pas tomber amoureuse. Elle a déjà donné et ne compte pas recommencer !

    Alors, même si le désir les consume, s'ils sont incapables de se côtoyer sans se sauter dessus, ils ne sont pas en couple. Certainement pas.

    Sex friends ? Voilà, c'est parfait, ça ! Pas de sentiments, pas de complications, que du sexe - explosif, tant qu'à faire.

    Aucun risque que ça leur pète à la figure, pas vrai ?

    ***


    Thunder se rapproche. Je vois sa main droite se rapprocher de moi et j'ai envie de reculer. Il ne m'en laisse pas le temps. Il passe un doigt sous la ceinture de mon vêtement et glisse le long de l'élastique contre la peau de mon ventre qui se couvre de frissons. Je déglutis difficilement parce que ma bouche s'est asséchée d'un coup. Il me tire vers lui et je me retrouve tout contre son corps, le visage levé vers lui. Moi qui pensais qu'être en shorty devant lui ressemblait trop à une invite. Comme s'il avait besoin de ça !

    - Je ne cherche pas de petite amie. Il n'y aura pas de sentiment, seulement de la baise.

    Pourquoi je n'arrive pas à parler ?

    Il ne veut pas de petite amie, pas d'amour. Il veut seulement coucher avec moi. Au moins, il est clair sur le sujet.

    - Je veux perdre mes mains dans tes cheveux.

    Il joint le geste à la parole et ses doigts glissent dans mes boucles. Je n'arrive pas à comprendre ce qui est en train de se passer alors qu'il empoigne mes longues mèches presque rouges, qu'il joue avec, qu'il les peigne délicatement.

    Qu'est-ce qu'il fait, là ?

    C'est pas que je m'en plaigne, mais je pige pas. Il doit lire tout un tas de questions dans mes yeux parce qu'il sourit. Ce mec est désarmant.

    - Ce n'est pas assez évident ?

    - Quoi ?

    - On a assez joué au chat et à la souris, non ?

    ***

    Just Sex & Tattoos, de Mina Zadig, histoire intégrale.

  • Under the Rain

    Emma S. James

    Il ne s'incline devant personne. Elle est différente.

    Faye s'installe en Irlande, déterminée à reprendre sa vie en main. Plus jamais elle ne se laissera marcher sur les pieds, c'est terminé !

    Les hommes ? Tous des enfoirés sans coeur, moins elle les approche, mieux elle se porte.

    Et c'est encore plus vrai pour Caleb ! Ce patron de bar a beau être sexy, il est aussi arrogant qu'insupportable. Hors de question de lui céder.

    Sauf qu'il suffit d'un quiproquo, d'un léger mensonge, et les voilà forcés de jouer les amoureux.

    Et si à force de faire semblant... tout devenait réel ?

    ***

    Ma maladresse légendaire a une nouvelle fois frappé et j'aurais préféré qu'elle intervienne à un autre moment, pas en plein pub. Je viens de faire tomber toute une commande sur moi, tout ça parce que je ne suis pas capable de marcher correctement.
    Bravo, Faye, tu te surpasses de jour en jour !

    - Putain, grogne une voix grave.

    Je n'ose même pas lever les yeux. Je ne vois qu'un tee-shirt noir qui cache un torse musclé. Le visage est-il aussi appétissant que le corps ? Parce que bon sang, je peux apercevoir le dessin de ses abdominaux à travers.

    - Tu ne peux pas regarder où tu mets les pieds ?!

    Le ton qu'il emploie ne me plaît pas du tout. J'ai l'impression d'être une gamine de 10 ans qui se fait réprimander par ses parents.

    - Hé ! Je n'ai pas fait exprès, m'énervé-je en relevant la tête.

    Merde !

    L'affronter du regard n'est pas ma meilleure idée. Je suis face à un homme immense et déroutant, à la beauté sauvage. Cheveux châtains, épais et ébouriffés. Sa barbe épaisse lui mange la moitié du visage et lui donne un côté ours des cavernes qui ne prend pas soin de lui. Malgré tout, je parviens à voir ses lèvres charnues attirantes. Je ne distingue pas la couleur de ses yeux. Marron, vert foncé ? Je ne saurais trancher.

    Je soutiens le regard, décidée à ne pas me laisser intimider par cet homme aussi sexy qu'effrayant.

    ***

    Under the Rain, de Emma S. James, histoire intégrale.

empty