Flammarion

  • Karl, une si longue complicité Nouv.

    L'artiste Patrick Hourcade rencontre Karl Lagerfeld en 1976. Entre les deux hommes naît aussitôt une amitié qui durera plus de vingt ans, nourrie par une passion commune pour les arts du XVIII? siècle. Ensemble, ils bâtiront un univers magnifique où raffinement et luxe se déploieront, parfois avec extravagance, du château de Grand-Champ en Bretagne, à l'hôtel Pozzo di Borgo à Paris ou à la villa La Vigie sur la Côte d'Azur.Patrick Hourcade nous conte ici l'histoire de cette communion esthétique. À l'aide de photographies et de documents inédits, l'auteur brosse un portrait intime de Karl Lagerfeld, entre ombre et lumière. Il nous livre une vision unique et singulière, traversée par les personnalités exceptionnelles qui ont compté dans la vie du grand couturier.

  • Jacques Grange : oeuvres récentes Nouv.

    En cinquante ans de carrière, Jacques Grange s'est imposé comme le décorateur des maisons de grands collectionneurs, artistes, designers et créateurs de tendances. De sa formation classique à l'École Boulle et à l'École Camondo et de sa passion pour l'art contemporain sont nées une vision unique et une approche inimitable du design à la française, à l'origine de son style intemporel.À travers une trentaine de projets récents en Europe et en Amérique, c'est toute l'étendue des inspirations et le goût raffiné du designer qui se manifestent dans des lieux auxquels il a su apporter sa touche singulière.Ce livre navigue entre un luxueux hôtel particulier à Paris, des demeures à Londres et New York, une cabane chic en bord de mer à Comporta au Portugal, jusqu'à une mythique maison des années 1950 à Los Angeles. Le texte de Pierre Passebon propose une analyse des fondements du travail de Jacques Grange, de sa conception éclectique et raffinée en évolution permanente. Les photographies inédites de François Halard capturent ces projets singuliers avec une profonde sensibilité.

  • Classé au titre des monuments historiques depuis 1875 sous l'impulsion du propriétaire de l'époque, le château de Vaux le Vicomte s'est très vite imposé comme un modèle du génie artistique du XVIIe siècle. Nicolas Fouquet, propriétaire d'origine, a su s'entourer des esprits les plus brillants de son époque, l'architecte Louis Le Vau, le peintre Charles Le Brun et le jardinier André Le Nôtre, pour créer une harmonie parfaite entre architecture et paysage. À l'occasion de cet ouvrage, des photographies inédites et réalisées pour l'ouvrage du château et de ses jardins ont été réalisées.

  • Une visite illustrée du château de Versailles, du jardin et de ses dépendances : l'Orangerie, le petit Trianon, la grande écurie ou encore le hameau de la reine.

  • Au coeur du paysage magnifique du cap d'Antibes se niche un trésor inestimable, l'Hôtel du Cap-Eden-Roc. Véritable légende de la Côte d'Azur, ce palace existe depuis maintenant cent cinquante années, au cours desquelles il n'aura cessé d'être une source d'inspiration pour ses visiteurs. Aristocrates de haut rang, peintres, réalisateurs, acteurs, poètes et photographes, beaucoup de grands noms y ont séjourné et ont voulu y retourner, régulièrement. Tout au long de son histoire, l'hôtel a accueilli des personnalités qui ont marqué l'histoire de l'art et du cinéma à l'instar de Francis Scott et Zelda Fitzgerald, Pablo Picasso, Marc Chagall, Marlene Dietrich et Rita Hayworth. Cet hôtel mythique est à la fois un endroit d'exception, lieu de rencontres hors du commun, et un second foyer idéal où la douceur de vivre se cultive jusqu'à la perfection.

  • De Bruxelles à New York, en passant par Paris et Londres, Pierre Sauvage, figure incontournable du design d'intérieur parisien, nous convie chez ses amis le temps d'un dîner, d'un déjeuner ou d'un pique-nique improvisé. Décorateurs, créateurs ou éditeurs, toutes et tous ont en commun le plaisir de recevoir leurs proches avec élégance dans des lieux aussi variés qu'un atelier d'artiste, une longère au bord de la mer ou une townhouse en plein coeur de la ville.
    De manière authentique et personnelle, ces hôtes de prestige s'expriment sur leur sens de la convivialité, partagent les recettes qui comblent leurs invités et redoublent d'inventivité pour créer des réceptions uniques. Un voyage inspirant, qui rend hommage à l'art de recevoir et invite à stimuler sa propre créativité.

  • Sixième sens par Cartier : haute joaillerie et objets précieux Nouv.

  • L'actuelle propriétaire du Lude raconte l'histoire de cette ancienne forteresse, premier château construit le long de la Loire qui fut embelli et façonné au fil des siècles afin de témoigner de la puissance de ses occupants

  • Source perpétuelle de l'inspiration créative de Christian Dior, la passion des fleurs et des jardins est au coeur de l'ensemble de son oeuvre. Pour le créateur, la fragrance d'un parfum offrait une "porte ouverte sur un monde caché ". Miss Dior, son premier parfum, inspiré des jardins luxuriants de son enfance normande, marque le lien inextricable entre ses carrières de couturier et de parfumeur. De ses soirées dans son havre de paix du sud de la France, éclairé de lucioles et parfumé au jasmin, d'autres parfums verront le jour.
    Toute sa vie, Christian Dior a fait de ses jardins des havres de verdure et des sanctuaires pour sa créativité. Certains sont aujourd'hui encore empreints de son esprit. Les fleurs et les jardins ont également été essentiels dans la carrière du couturier Dior, à l'image des " femmes-fleurs " qui ont inspiré le New Look de la fin des années 1940 et des années 1950, ou des élégantes robes de soirée brodées des luxueux motifs floraux qu'il a dessinées toute sa vie.
    La réappropriation moderne des inspirations florales restera centrale pour les créations de ceux qui lui ont succédé à la maison Dior, d'Yves Saint Laurent à Maria Grazia Chiuri, en passant par Marc Bohan, Gianfranco Ferré, John Galliano ou Raf Simons. Cet élégant ouvrage réunit une série d'essais originaux rédigés par des historiens de la mode, des écrivains et une architecte paysagiste, et traite du dialogue permanent que le créateur entretenait avec la nature.
    On y trouve aussi des entretiens avec les directeurs artistiques Maria Grazia Chiuri, François Demachy, Victoire de Castellane, Kim Jones et Peter Philips, qui confient comment l'amour de Christian Dior pour les fleurs a façonné leur propre vision artistique. Une sélection de portraits de roses de Nick Knight, des documents d'archives inédits mettant en vedette Christian Dior et ses jardins, des croquis de mode, des parfums, des photographies dévoilant les détails exquis de broderies et de tissus racontent une histoire fraîche et captivante de la maison Dior.
    NICK KNIGHT, photographe visionnaire et influent, est connu pour ses nombreuses contributions au magazine Vogue et pour ses campagnes publicitaires pour les maisons de mode. Il a réalisé certaines des plus belles images de fleurs de l'art contemporain. JUSTINE PICARDIE, romancière de renom, rédactrice de mode et biographe, a été rédactrice en chef pour Harper's Bazaar et pour Town & Country. NAOMI SACHS, architecte paysagiste, a publié de nombreux ouvrages sur le rôle positif de la nature sur la santé et le bien-être et a participé à des conférences dans le monde entier.
    JERÔME HANOVER est journaliste spécialisé dans le domaine de la mode et du luxe. Il collabore régulièrement avec Vogue Paris ou Le Figaro. ALAIN STELLA a écrit de nombreux ouvrages, parmi lesquels Jacques Garcia : Vingt ans de passion, le château du Champ de Bataille, Demeures historiques de Paris et L'Esprit des vignobles, tous publiés par Flammarion.

  • Trésor de la culture et du patrimoine français, le domaine de Chantilly fut reconstruit après la Révolution par Henri d'Orléans, duc d'Aumale et fils du roi Louis-Philippe. C'est à l'intérieur de cette demeure d'exception que le dernier prince français abrite sa spectaculaire collection d'oeuvres d' art, de meubles historiques et de précieux manuscrits, constituant aujourd'hui le riche patrimoine du musée Condé. Cet ouvrage nous invite à découvrir (ou redécouvrir) l'un des plus beaux domaines de France, ses majestueuses écuries et ses splendides jardins, en compagnie du duc d'Aumale.

  • Située depuis 1812 au 1 Savile Row, dans le quartier cossu de Mayfair à Londres, prestigieuse adresse du tailoring anglais, la célèbre maison Gieves & Hawkes est le fournisseur officiel des hommes les plus élégants depuis plus de deux siècles.
    Cette maison a confectionné les uniformes des plus grands généraux britanniques, tel le duc de Wellington, mais fournit aussi la famille royale, depuis le roi George III jusqu'aux princes William et Harry. En 1912, le roi George V leur confie la création de l'uniforme de la garde royale, véritable honneur perpétué jusqu'à aujourd'hui.
    Après la première guerre mondiale, Gieves & Hawkes choisit de mettre son savoir-faire et son exigence au service du vêtement de ville sur mesure. Dans les ateliers, l'élite des tailleurs façonne les tissus les plus raffinés à la recherche de la meilleure coupe et des proportions les plus justes. Un véritable art de l'élégance masculine...
    Dans cet ouvrage, les auteurs retracent la fascinante histoire de cette maison, illustrée par ses archives privées, mais aussi l'évolution de la mode militaire et du costume de ville sur mesure depuis le XVIIIe siècle jusqu'aux collections de prêt-à-porter actuelles. Les élégants salons du magasin historique et le majestueux château de Wentworth servent d'écrins à de magnifiques photographies de vêtements d'époque, mais aussi de vêtements contemporains.
    Cet ouvrage sera une véritable découverte pour tous les passionnés de mode qui seront séduits par cette tradition, équivalent masculin de la haute couture.

  • Le monde extravagant, précieux et fantaisiste de la Café Society a mêlé aristocrates, milliardaires, artistes, grands couturiers, chorégraphes et musiciens.
    De bals en croisières, de fêtes extravagantes, données dans l'écrin précieux d'hôtels particuliers parisiens ou dans de féériques palais vénitiens, le petit monde de la Café Society a mêlé aristocrates, milliardaires, artistes, grands couturiers, chorégraphes et musiciens. Mondaine, frivole, extravagante, souvent exclusive, cette société cosmopolite a multiplié les commandes aux plus grands créateurs de la première moitié du XXe siècle.
    Villas et yachts décorés par d'audacieux décorateurs, séances d'essayages chez de jeunes créateurs en mode et joaillerie, soirées mondaines saisies par de célèbres photographes de mode, tel Cecil Beaton : les membres de la Café Society ont donné naissance à un mode de vie sophistiqué, original, parfois même avant-gardiste, en mêlant un grand sens de la fantaisie à une élégance racée. Anticonformiste et peuplée de personnalités baroques, cette société a fait briller les talents les plus originaux du siècle précédent, de la poétesse Edith Sitwell, aux danseurs des Ballets russes, du couturier Elsa Schiaparelli au musicien Cole Porter.

  • Dédié à la nouvelle collection de Haute Joaillerie et d'objets précieux créés par Cartier, ce livre rend hommage à la nature, sa vitalité, sa sensualité et sa force esthétique. Les documents conservés dans les archives de la Maison témoignent que la faune et la flore sont dès l'origine une source d'inspiration majeure. Les interprétations créatives se complètent : figuration, au plus près du réel ; stylisation, entre épure et suggestion ; jusqu'à l'abstraction avec de troublants jeux de graphisme... L'imagination et la virtuosité du joaillier transforment les matières précieuses et les pierres en splendides parures. Les dessinateurs visitent des territoires inexplorés : à côté des espèces emblématiques de la Maison, tels que les panthères et les crocodiles, on découvre des créations originales, inspirées par exemple de plantes grasses et de paons. Dans cet ouvrage richement illustré, la collection est accompagnée d'un texte mettant en valeur la relation privilégiée qui existe entre l'art contemporain et la nature. Une nature merveilleuse qui ne cesse d'inspirer et de séduire.

  • Daisy et Fred de Cabrol furent l'un des couples les plus en vue de la haute société internationale du XXe siècle. Aristocrates, ils chassent à courre chez la princesse de Caraman-Chimay, fréquentent la maharané de Kapurthala, la reine Amélie de Portugal ou le Comte de Paris, sont proches des Windsor, des intimes de la Café Society. Ils sont de tous les bals, chez Étienne de Beaumont, Marie-Laure de Noailles ou, en majesté, au Palazzo Labia en 1951 au bal du Siècle photographiés par Cecil Beaton. On découvre ce monde privilégié au fil des scrapbooks tenus avec talent et esprit par le baron de Cabrol de 1938 jusque dans les années 1960, retraçant à travers collages, aquarelles, documents d'époque inédits le parcours exceptionnel d'un couple, acteur et témoin d'un âge d'or de l'élégance et de l'art.

  • À l'abri des regards, un grand nombre de demeures historiques sont devenues des résidences d'ambassadeurs en poste à Paris. Ce sont des lieux d'histoire et de patrimoine fermés au grand public. Bienvenue en France nous a ouvert les portes de ces demeures aux particularités uniques. Que ce soit un hôtel particulier du XVIIe siècle, un palais Belle Époque ou une demeure au style résolument contemporain, ces résidences rivalisent en beauté et en collections d'art. L'art de la diplomatie s'y exerce, porté par un art de vivre au raffinement accompli.
    De la Chine au Pérou en passant par l'Égypte et la Pologne, Alain Stella et Francis Hammond nous invitent à pénétrer au coeur des plus prestigieuses chancelleries et résidences d'ambassadeurs à Paris. Des tapisseries d'après des cartons de Goya parent les salons feutrés de la résidence de l'ambassadeur d'Espagne. Sur la rive droite de la Seine, à la résidence du Japon, Jean Prouvé et Charlotte Perriand ont signé un décor aux lignes minimalistes qui n'est pas sans l'appeler le style épuré de la maison japonaise traditionnelle. Sur la rive gauche, le palais d'Eugène de Beauharnais, résidence des ambassadeurs d'Allemagne, conserve intact, depuis Joséphine, le faste du style Empire.
    De superbes photographies, spécialement réalisées pour ce livre, nous dévoilent les secrets de ces trésors artistiques et architecturaux insoupçonnés.
    Inédit , cet ouvrage divulgue l'intimité de lieux exceptionnels et rend hommage aux représentations étrangères qui s'emploient à redonner vie à ce précieux patrimoine commun. Aussi, aujourd'hui, les ambassades se posent-elles en dignes héritières de ces hôtels particuliers qui, au fil du temps, ont tant contribué au rayonnement culturel et artistique de Paris.

  • Pourquoi Chanel?
    Pourquoi près de cent livres publiés depuis sa mort en 1971, hagiographiques, reprenant inlassablement la vie et l'oeuvre, parfois hostiles, notamment sur la période de la guerre? Pour tenter de répondre, ce livre analytique, illustré de lettres et d'objets personnels souvent inédits, s'appuie sur des témoignages et des archives. Historiens, philosophes, réalisateurs, figures de la maison Chanel, proches de Coco Chanel, sans oublier des spécialistes de l'Occupation et du renseignement, tous posent un regard distancié sur le mythe et ses excès. Car Chanel, l'énigme, fruit de plusieurs années d'enquête, est aussi l'occasion de révélations sur la guerre, avec de nouvelles archives, certaines secrètes jusqu'à ce jour.

  • Le propriétaire de Casa Lopez propose de découvrir des créations de cette marque française de décoration en ouvrant les portes de ses maisons, à Paris, en Normandie et dans le Sud de la France.

  • Monographie consacrée au couturier et parfumeur Jean Patou, principal rival de Chanel durant les années 1920 et 1930, illustrée de documents d'époque retraçant sa vie et sa carrière.

  • Portrait du couturier par sa fille qui présente, à partir d'archives familiales et de ses souvenirs, la carrière de celui qui par ses créations de modèles, d'accessoires et de parfums a marqué le monde de la haute couture et du cinéma de 1925 à 1955.

  • Une rétrospective de la carrière du photographe qui a bouleversé le monde de la mode dans les années 1950 et 1960.

empty