Editions De La Loupe

  • Nul n'entre ni ne sort de Corée du Nord, le pays le plus secret de la planète. Et pourtant, flanqué de son ami Clorinde, qui affectionne davantage Valéry Larbaud que les voyages modernes, et déguisé en vrai-faux représentant d'une agence de tourisme, notre écrivain nous emmène cette fois sur un ton décalé au pays des Kim. Au programme : défilés et cérémonies, propagande tous azimuts, bains de boue et fermes modèles, mais aussi errances campagnardes et crises de mélancolie sur les fleuves et sur les lacs, bref l'endroit autant que l'envers de ce pays clos mais fissuré. Un journal de voyage, attentif mais distant, amusé parfois, jamais dupe, dans ce royaume énigmatique dont un diplomate américain affirmait récemment que l'on en savait moins sur lui que sur... nos galaxies lointaines.

  • Le premier écrivain que, derrière une porte vitrée, il a vu au travail, c'était son père.
    Depuis, Jérôme Garcin n'en finit pas de s'introduire chez les auteurs qu'il aime et qui lui ouvrent leur maison comme on ouvre un livre, pour quelques confidences et de nombreux souvenirs. Au programme de ce voyage littéraire par mots et par vaux, plusieurs étapes : la terrasse angevine de Julien Gracq, la lande bretonne chère à Jean-Marie Gustave Le Clézio, le Paris rive droite de François Nourissier, le Paris rive gauche de Sempé...
    Sans oublier de partir à l'étranger : à Londres chez Julian Barnes dans l'attente de deux mystérieuses oies, à Francfort-sur-le-Main pour guetter les écureuils avec Gabrielle Wittkop... Jérôme Garcin poursuit un étonnant périple littéraire. En avion, en voiture, à pied, et parfois même à cheval.

  • " Mes contemporains sont poursuivis par le non sens.
    J'en rencontre Emmanuelle souvent qui vivent dans l'inquiétude, l'insécurité, parfois même dans l'angoisse: " Vivre, à quoi ça sert ? " [...] Comme je les comprends ! J'ai connu moi aussi les chemins sans issue, les nuits sans réponse... Cette inquiétude du sens, dira-t-on, est nécessaire. D'âge en âge, elle a taraudé l'humanité. Oui, mais le problème de notre époque, c'est l'absence de moyens pour y répondre.
    Le nez dans le guidon, nous nous noyons dans la fête, la consommation et le travail, sans que jamais l'horizon de la route ne soit contemplé ou visé. Qu'ai-je donc à proposer, moi, vieille religieuse de 95 ans ? Oh, rien que je n'ai trouvé toute seule ! Simplement ceci: j'ai eu la chance de rencontrer très tôt un penseur de génie, Blaise Pascal. Ce qu'il éclate de vérité, c'est concret et radieux. Au terme de tant d'années, je n'ai trouvé nulle part ailleurs une si grande liberté de pensée ni autant de réponses à mes questions.
    Ce chemin de libération, de paix et de joie, je voudrais à présent vous le faire partager. " SE.

  • 1941.
    Les parents de Misha, réfugiés en Belgique, sont déportés. La famille qui la cache étant sur le point de la livrer aux nazis, la petite fille décide de fuir vers l'Est. Là où, lui a-t-on dit, ses parents ont été emmenés... Allemagne, Pologne, Ukraine... D'un village à un autre, Misha vole pour se nourrir et se vêtir. Dans la forêt, elle est recueillie par un couple... de loups. Elle va adopter leurs comportements et se faire accepter par la meute.
    Pendant quelques semaines elle n'est plus seule... Durant ces quatre années d'errance à travers une Europe à feu et à sang, Misha découvre la violence des hommes et l'humanité des bêtes. Au terme de son périple, elle retrouve le monde de ses semblables. Parvenir à y vivre sera une nouvelle épreuve... Survivre avec les loups est un témoignage hors du commun, un parcours de vie d'une incroyable force.

  • À travers la Sibérie sauvage 1898 - 1905.

    Troisième et quatrième voyages que l'auteur entreprend dans les régions reculées situées aux confins de l'Asie. Ossendowski nous conduit successivement au nord de la grande île de Sakhaline, puis dans les monts Altaï qui bordent le Kazakhstan, la Mongolie et le Sin-kiang.

    Ferdynand Ossendowski (1878-1945), conteur de génie, nous mène à la rencontre des bêtes et des hommes tapis dans ces zones de solitude. Ses témoignages d'une incroyable précision virent à la moindre occasion au romanesque le plus échevelé.

    Du même auteur aux Éditions de la Loupe, Bêtes, Hommes et Dieux ; Asie fantôme, le pays des nomades disparus ; Asie fantôme, le pays du tigre.

  • Par le créateur de Fréquence-Mômes, la célèbre émission de radio des années 1990, une plongée dans l'enfance des stars de l'Histoire, à la découverte des secrets qui ont en partie déterminé leur destin.
    William Leymergie, longtemps producteur d'émissions pour la jeunesse (RécréA2), vous révèle dans quelles conditions familiales, sociales, historiques, des enfants se sont développés pour devenir les plus grands dans leurs disciplines respectives. Pourquoi certains étaient programmés pour réussir, comme Alexandre le Grand ou Luciano Pavarotti ? Pourquoi Freud et Édith Piaf étaient-ils animés du même esprit de revanche ? Quels sont donc ces chemins multiples qui ont conduit vers la gloire des enfants si différents, et à quel prix ? Depuis Jules César jusqu'à Bill Gates, des enfances pas comme les autres qui vous permettront de dire : tout s'explique...

  • En habillant leur époque, 12 couturières ont écrit, chacune, une page d'Histoire. Plus qu'une griffe, elles ont laissé une marque et leurs noms sont inscrits à jamais dans les mémoires : Rose Bertin (la couturière de la reine Marie-Antoinette), Jeanne Paquin, Jeanne Lanvin, Madeleine Vionnet, Coco Chanel, Elsa Schiaparelli, Nina Ricci, Madame Grès, Carven, Sonia Rykiel, Vivienne Westwood, Miuccia Prada. Modiste royale, couturières de génie, stylistes emblématiques... chacune à sa manière, arbitre de la mode, a trouvé le droit fil et s'est jouée des coups d'épingles du destin. Pionnières, combatives, elles ont alimenté les passions, imposé des codes vestimentaires, brisé des tabous. Leurs vies constituent un défilé de drames, de rivalités et de passions.

  • À plusieurs reprises, en montagne, des hommes ont échappé à la mort de manière quasi miraculeuse. S'appuyant sur les témoignages des rescapés, Charlie Buffet raconte quinze de ces échappées belles, qui comptent parmi les plus étonnantes de l'histoire de l'alpinisme. À travers toutes les époques, ces épisodes révèlent des caractères et des sentiments extraordinaires : flegme d'Edward Whymper, qui s'arrête à quelques mètres de l'abîme dans un couloir glacé du Cervin, puis rentre à pied, de nuit, jusqu'à son hôtel, tentant de ne pas réveiller l'aubergiste ; colère de Walter Bonatti, hanté par un sentiment de trahison pour avoir été contraint à un bivouac sans équipement, à plus de 8000 mètres d'altitude sur les pentes du K2 ; schizophrénie revendiquée de Reinhold Messner, qui survit à sa traversée du Nanga Parbat mais se sent responsable de la disparition de son frère Günther; courage et lucidité de J ? Simpson laissé pour mort au fond d'une crevasse des Andes du Pérou, qui rampe pendant trois jours et rejoint son compagnon in extremis, dans un état d'épuisement hallucinant et halluciné. Qu'ils durent une seconde ou une semaine, ces instants de basculement laissent entrevoir ce qui se passe d'étrange dans cette zone tampon entre la vie et la mort. Ils sont une fenêtre ouverte sur les replis les plus mystérieux de l'âme humaine. Biographie de l'auteur Charlie Buffet est journaliste et écrivain. Il couvre l'actualité de l'alpinisme au Monde et collabore à plusieurs magazines de montagne. Il est l'auteur d'une biographie de l'alpiniste Claude Kogan, Première de cordée (Robert Laffont, 2003) et de La Folie du K2 (Guérin, 2004).

empty