Olivier Sibony

  • Recettes toutes faites, biais de confirmation, solutions a priori... Les écueils à éviter sont nombreux lorsqu'il s'agit de résoudre un problème complexe. Mal aiguillée, l'intuition n'est pas toujours notre alliée. Il en va de même pour l'expertise, qui rétrécit parfois notre champ de vision. Alors comment s'assurer qu'on a bien trouvé la solution ?
    Ce trio d'experts en stratégie présente une méthode en quatre étapes pour devenir un pro de la résolution de problèmes. S'appuyant sur les meilleures pratiques des cabinets de conseil, sur les dernières recherches en psychologie cognitive et sur des études de cas concrets, ils nous expliquent comment identifier, poser et décortiquer un problème donné ; comment tester des hypothèses ou bâtir des arbres de questions ; comment utiliser le design thinking pour générer des solutions créatives ; et comment, au bout du compte, communiquer efficacement sur les solutions trouvées. À vous de jouer : vous allez trouver la solution !

  • Et si le management était aussi une science ? Voilà une thèse qui fera sourire les « vrais » scientifiques... mais qui, surtout, déroutera les dirigeants aguerris. Face à l'incertitude des décisions quotidiennes, à quoi peuvent-ils se fier, sinon à leur bon sens, à leur expérience et à leur jugement ?
    Au fil de ses chroniques dans la newsletter Time To Sign Off, Olivier Sibony montre pourtant que ce management superstitieux est source d'innombrables erreurs. Il en développe ici quarante illustrations concrètes et surprenantes, dans des domaines aussi variés que le recrutement, la créativité ou la décision en équipe.
    Chacun de ces exemples donnera aux managers des clés pour améliorer leurs décisions. Leur réunion dessine une vision moderne du management : une pratique, un art, bien sûr. Mais aussi un domaine où, comme ailleurs, la démarche scientifique s'impose.

  • Et si Steve Jobs n'était pas le grand génie d'Apple ? Et si nombre de nos prédictions ne valaient pas mieux que celles de Paul le Poulpe, le fameux prophète de résultats footballistiques ? Et si les intuitions qui guident le plus souvent nos certitudes n'étaient pas les bonnes ? Il est possible de dépasser les obstacles cognitifs et culturels qui entravent la performance des entreprises du XXIème siècle. Pour cela, il est temps pour chaque dirigeant de s'interroger sur sa pratique de la décision.

    Cessons de nous demander « à qui la faute ? », et de rechercher sans cesse le visage d'un coupable parmi la multitude. À travers un « catalogue des erreurs » caustique et révélateur, Olivier Sibony nous amène à sortir d'un cliché : non, les dirigeants qui prennent de mauvaises décisions ne sont pas nécessairement de mauvais dirigeants. La richesse de ses anecdotes, tirées des coulisses des décisions stratégiques, permet au lecteur pris à partie d'identifier les principaux ennemis d'une bonne décision : jeux et calculs politiques, prises de position figées, excès d'optimisme, ou encore comportements moutonniers.

    La France n'a pas encore pris le train de l'économie comportementale. Cette discipline, qui a révolutionné la manière de décider dans le monde anglo-saxon, représente pourtant une clé de compréhension de nos choix et de leurs paradoxes. Elle nous montre pourquoi les entreprises, tiraillées entre aversion au risque et décisions hâtives, doivent entrer dans une nouvelle ère, dont les mots d'ordre sont dialogue, analyse et révolution culturelle.

    À contre-courant d'un individualisme forcené, Olivier Sibony nous livre dans cet essai une vision du collectif comme condition sine qua non de la performance. En prenant le temps d'élaborer sa propre méthode de décision stratégique, le décideur d'aujourd'hui construit les briques essentielles qui feront prospérer l'entreprise de demain.

  • Pour chaque item, les ouvrages proposent une page de cours synthétique associée à une page de schémas, iconographies ou arbres décisionnels permettant de développer un raisonnement clinique adapté.

  • "Mort aux cons !"
    Les soldats, qui inventèrent ce slogan radical, le savent bien : il est plus facile d'affronter un ennemi si on l'a d'emblée disqualifié. Pour autant, le con persévère et nous intime l'ordre de composer avec lui... sous peine de le devenir nous-mêmes.
    Déjouer le cercle vicieux de la connerie, que voilà un programme tonique pour l'année qui s'ouvre ! Car la lucidité n'est pas donnée - elle se conquiert chaque jour. C'est cette intention, au fond, qui rassemble les essais présentés dans notre nouvel À propos. Qu'il soit question de mieux comprendre les raisons de nos choix amoureux avec le philosophe François de Smet ou d'interroger le devenir fragile de nos démocraties avec le politiste Vincent Martigny ; qu'il s'agisse d'optimiser notre rapport au temps grâce aux conclusions scientifiques de Daniel Pink, ou de traquer, avec l'étonnant Factfulness, ces biais cognitifs qui nous induisent en erreur au point d'entraver notre capacité d'action, c'est chaque fois le même enjeu : nous libérer des préjugés, ouvrir d'autres possibles, discerner mieux ce qui est important.
    On peut aussi, pour cela, se laisser guider par la douce férule des classiques. En découvrant, par exemple, les fulgurances d'Avicenne, humaniste et encyclopédiste avant l'heure, dont le destin rocambolesque méritait une première biographie. En relisant la magnifique oeuvre morale de Jankélévitch, pensée selon l'ordre du coeur et de l'engagement. En retournant, enfin, à Bernanos, ce décrypteur des tourments de l'âme, ce visionnaire inspiré qui avait pressenti le triomphe de l'argent et les assauts répétés que la modernité inflige à nos vies intérieures.
    Mais était-ce vraiment mieux avant ? Éternelle question. En vous prêtant à un piquant « retour vers le Paléo », vous apprendrez que, chez Sapiens déjà, le ver était dans le fruit. Avant même l'agriculture, nos ancêtres des cavernes avaient inventé la décadence : les tatouages, les piercings, les sex toys et même le bling-bling. Dur, dur d'être un humain, décidément...
    Pour 2019, surtout... la santé !
    SOPHIE BERLIN
    Directrice des sciences humaines

  • Solving complex problems and selling their solutions is critical for personal and organizational success. For most of us, however, it doesn't come naturally and we haven't been taught how to do it well. Research shows a host of pitfalls trips us up when we try: We're quick to believe we understand a situation and jump to a flawed solution. We seek to confirm our hypotheses and ignore conflicting evidence. We view challenges incompletely through the frameworks we know instead of with a fresh pair of eyes. And when we communicate our recommendations, we forget our reasoning isn't obvious to our audience.

    How can we do it better?

    In Cracked It!, seasoned strategy professors and consultants Bernard Garrette, Corey Phelps and Olivier Sibony present a rigorous and practical four-step approach to overcome these pitfalls. Building on tried-and-tested (but rarely revealed) methods of top strategy consultants, research in cognitive psychology, and the latest advances in design thinking, they provide a step-by-step process and toolkit that will help readers tackle any challenging business problem. Using compelling stories and detailed case examples, the authors guide readers through each step in the process: from how to state, structure and then solve problems to how to sell the solutions.

    Written in an engaging style by a trio of experts with decades of experience researching, teaching and consulting on complex business problems, this book will be an indispensable manual for anyone interested in creating value by helping their organizations crack the problems that matter most.

empty