Actualités EBooks

  • Qu'ont donc en commun les plateformes logistiques d'Amazon, les émissions de Stéphane Plaza, les restaurants de kebabs, les villages de néo-ruraux dans la Drôme, l'univers des coaches et les boulangeries de rond-point ? Rien, bien sûr, sinon que chacune de ces réalités économiques, culturelles et sociales occupe le quotidien ou nourrit l'imaginaire d'un segment de la France contemporaine. Or, nul atlas ne permet de se repérer dans cette France nouvelle où chacun ignore ce que fait l'autre. L'écart entre la réalité du pays et les représentations dont nous avons hérité est dès lors abyssal, et, près d'un demi-siècle après l'achèvement des Trente glorieuses, nous continuons à parler de la France comme si elle venait d'en sortir. Pourtant, depuis le milieu des années 1980, notre société s'est métamorphosée en profondeur, entrant pleinement dans l'univers des services, de la mobilité, de la consommation, de l'image et des loisirs. C'est de la vie quotidienne dans cette France nouvelle et ignorée d'elle-même que ce livre entend rendre compte à hauteur d'hommes et de territoires.
    Le lecteur ne s'étonnera donc pas d'être invité à prendre le temps d'explorer telle réalité de terrain, telle singularité de paysage ou telle pratique culturelle, au fil d'un récit soutenu par une cartographie originale (réalisée par Mathieu Garnier et Sylvain Manternach) et des statistiques établies avec soin. Qu'ils fassent étape dans un parc d'attraction, nous plongent dans les origines de la danse country, dressent l'inventaire des influences culinaires revisitées, invoquent de grandes figures intellectuelles ou des célébrités de la culture populaire, les auteurs ne dévient jamais de leur projet : faire en sorte qu'une fois l'ouvrage refermé, le lecteur porte un regard nouveau sur cette France recomposée.

    Jérôme Fourquet, auteur de L'Archipel français (Seuil, 2019), est analyste politique, expert en géographie électorale, directeur du département Opinion à l'IFOP.
    Jean-Laurent Cassely est journaliste (Slate.fr, L'Express) et essayiste, spécialiste des modes de vie et des questions territoriales.

  • Dix ans après Sarko m'a tuer.
    Cinq ans après « Un président ne devrait pas dire ça... »
    Voici le nouveau livre politique de Gérard Davet  et Fabrice Lhomme, grands reporters au journal Le Monde.
    Après Sarkozy et Hollande, ils ont enquêté sur Emmanuel Macron. Plus de cent dix témoins de premier plan parlent, à visage découvert, crûment.
    Ils confient aussi leurs documents.
    Les auteurs racontent le pouvoir solitaire d'un homme suprêmement habile, éperdu de lui-même. Ils révèlent les dessous de la conquête de l'Élysée, puis l'exercice de la toute-puissance, et la vaine quête d'une idéologie.
    La trahison a enfanté le néant.

  • En 1988, Claire rencontre François Mitterrand.
    Elle est étudiante en droit, il est président de la République.
    Cinquante ans de vie les séparent.
    Ils s'aimeront à huis-clos, jusqu'à la fin, en 1996.
    Voici révélé le dernier secret du grand président.
    A la fois récit amoureux et histoire d'un règne, ce livre exceptionnel mêle portraits, dialogues, souvenirs, déjeuners à l'Elysée, soirées, lectures, promenades sur les quais de la Seine, carnets, temps volé au temps.
    Dans une langue magnifique et pure, au plus proche de ces deux êtres, comme un grand tableau au Louvre où se dessinent amour et mort, Solenn de Royer nous offre des pages intimes et politiques, qu'à votre tour vous n'oublierez jamais.

  • - LE LUXE ET LE MAL ? - LA PART DE MAL DANS LE LUXE - LE NOIR ET LA LUMIERE - LE NOIR ET LE LUXE - DARK IS THE NEW BLACK - TOUS POSSEDES ? - LE DIABLE AU COEUR - LUCIFER SUPERSTAR - L'OEUVRE AU NOIR - SATAN IS THE NEW BLACK
    Le Luxe semble avoir pris possession de la planète : d'une santé éclatante malgré la crise, de New York à Shanghai, il dicte nos rêves, sculpte nos corps, lisse nos peaux, redessine nos villes. Pour des millions d'individus, il définit le rêve ultime. Il a ses temples, ses messes, ses gourous, ses prêtres(ses), ses croisés - tout travaille à convertir nos âmes à sa nouvelle religion. Et si l'on retrouvait derrière ce phénomène l'avènement d'un es¬prit luciférien ? Non pas le Diable rouge, épouvantail d'une idéologie bigote, mais, en revenant aux sources mêmes de ce qu'il incarne, Lucifer comme principe de liberté, de rupture et de création. C'est la surprenante et troublante hypothèse de cet essai au style fluide et précis, qui se lit comme une enquête littéraire et sociétale, brassant les références à la fois pop et académiques, de Lady Gaga à Annie Le Brun, de Marlowe à Morrison. Un point de vue expert et personnel, implacable, qui vise à rafraîchir le regard tout autant sur le luxe que sur Lucifer.

  • In Paris, enchantment awaits around every corner, and artist Marin Montagut marvels in discovering the ateliers and emporiums that pepper the capital. For centuries, the artisanal trades associated with the city have continued to hum uninterrupted in unique workshops seemingly untouched by time. Today, skilled craftspeople continue to restore architectural details, print lithographs, weave decorative trimmings, hand roll pastels, or blend traditional herbal remedies, right in the heart of the city. From an artist's studio hidden away in Montmartre to an antique shop in Saint-Germain-des-Prés, and from a period hardware store to a cabinet of curiosities, Marin Montagut invites readers to follow him inside nineteen quintessentially Parisian locations that inspire and attest to the savoir faire that is the very essence of Parisian style.

  • Chevreuse

    Patrick Modiano

    « Pour la première fois depuis quinze ans, le nom de cette femme lui occupait l'esprit, et ce nom entraînerait à sa suite, certainement, le souvenir d'autres personnes qu'il avait vues autour d'elle, dans la maison de la rue du Docteur-Kurzenne. Jusque-là, sa mémoire concernant ces personnes avait traversé une longue période d'hibernation, mais voilà, c'était fini, les fantômes ne craignaient pas de réapparaître au grand jour. Qui sait ? Dans les années suivantes, ils se rappelleraient encore à son bon souvenir, à la manière des maîtres chanteurs. Et, ne pouvant revivre le passé pour le corriger, le meilleur moyen de les rendre définitivement inoffensifs et de les tenir à distance, ce serait de les
    métamorphoser en personnages de roman. »

  • Rêvoir

    Hélène Cixous

    « Comment font les gens qui ne disposent pas d'un Rêvoir de rêves, les malheureux, je n'arrive pas à imaginer une existence maintenue sous la coupe implacable du Cauchemar. J'ai connu un temps la liberté. Quand une liberté est pure et libre on ne s'en aperçoit même pas. On va, on vient, se couche, se lève, immortellement pendant des années, on ne les compte pas, on n'est ni savant, ni ignorant, on est distrait, on respire, on entre dans des magasins, puis dans d'autres, il y a des calendriers pour tout un chacun. Je fais appel à toutes mes forces mentales, pour deviner l'état du cerveau de ceux qui n'ont jamais connu, jamais aspiré l'air de la liberté, un air légèrement sucré, légèrement salé, discret, agréable, ceux qui à peine nés ont été déposés dans une cage, voués du premier au dernier souffle au cachot de l'esclavage, toutes ces créatures qui n'ont connu de la liberté que le regret greffé dans tout le corps par le mystère de l'héritage. »

  • Depuis la nuit des temps, les abeilles détiennent le secret du destin de l'Humanité.Ce secret est annoncé dans une prophétie écrite à Jérusalem il y 1000 ans par un chevalier Templier.Mais sa trace est perdue, et pour la retrouver, il faudra remonter dans le temps, traverser époques et continents, affronter tous les dangers.
    Êtes-vous prêts à payer ce prix pour sauver votre futur ?
    Une histoire inouïe, une véritable explosion de l'imagination : Bernard Werber à son meilleur !

  • 1949. La guerre a laissé le domaine de Cavendon exsangue, comme le reste de l'Angleterre.Il s'agit désormais de préserver les lieux coûte que coûte, mais leurs occupants, l'aristocratique famille des Ingham et celle de leurs domestiques, les Swann, sont pour la première fois en désaccord sur les moyens d'y parvenir.
    Parmi eux, la nièce du comte, Alicia, fait ses débuts, à Londres, dans le monde glamour du cinéma. À ses côtés, Victoria Brown, la rescapée de guerre recueillie par les Swann, entame une carrière de photographe de mode. Si la fin des combats a insufflé une énergie nouvelle et enivrante dans la capitale anglaise, le véritable foyer des deux jeunes femmes reste à jamais Cavendon. Mais pour combien de temps ?
    Il semble que les efforts des deux familles pour maintenir le domaine à flot ne suffiront pas quand des secrets enfouis depuis des décennies refont surface. Les Swann et les Ingham pourront-ils s'unir à nouveau pour sauver le domaine et leur réputation une fois pour toutes ?

  • - 67%

    Un drame familial rejaillit dans la vie de Juliette, propriétaire viticole et maire de village... Par l'auteur du Choix des apparences.Au coeur du vignoble girondin, bordé de pentes douces chargées de ceps, le village de Saint-Louis. Juliette Leroux y est une figure incontournable. Attentive, elle mène de front sa mission de maire et sa passion intacte pour la vigne. Avec son frère, elle dirige le domaine familial des Alizés, réputé pour ses grands vins. Une femme forte donc, en apparence... Que les épreuves ont forgée : un mari volage, des responsabilités et surtout la douleur causée par la disparition inexpliquée de sa soeur, six ans plus tôt. Une enquête bâclée, trop vite enterrée. Mais cette gourmette retrouvée dans la grotte des Aubiers et qui porte le prénom de Fabienne ne relance-t-elle pas le mystère ?
    Dès lors, le monde de Juliette vacille. Entre révélations, intrigues et secrets de famille, mais aussi passions inattendues, rien ne lui sera épargné...
    Un suspense romanesque dans l'univers de la vigne.

  • Et si des cartes magiques pouvaient changer ton destin ?

     


    Tara Volt vient de fêter ses 40 ans quand elle voit sa vie s'effondrer : Victor, son mari producteur, lui annonce qu'il la quitte pour une femme plus jeune. Celle-ci animera désormais l'émission MyBeauty à la place de Tara. Sous le choc, elle se réfugie chez sa marraine Louisiane, qui lui laisse les clés de sa maison sur l'île bretonne d'Arvana.

     

    Sur Arvana, Tara fait la connaissance d'un certain Adam, chargé par Louisiane de veiller sur sa filleule. L'entreprise s'avère compliquée pour lui car Tara n'est pas un animal facile à apprivoiser. Dans la maison de Louisiane, Tara découvre le cadeau singulier qu'a laissé sa marraine pour elle : un jeu divinatoire doté d'étranges pouvoirs dont le but serait d'aider celui qui l'utilise à retrouver le bonheur. Tara choisit de relever le défi et de se servir du jeu...

  • Sous le second Empire, un vent de renouveau souffle sur l'un des plus célèbres comptoirs français : Pondichéry.Dans l'une des maisons à colonnades où vivent les familles créoles, Juliette s'adonne à la peinture. Le monde cloisonné dans lequel elle a grandi ne pouvant la satisfaire, elle cherche auprès d'un jeune ingénieur agronome à évoluer loin des préjugés et des jalousies. A ses côtés, Manon, venue pour quelque temps de Paris, s'éprend d'un navigateur solitaire et secret.
    De la poésie des rizières aux temples hindous où dansent les bayadères, des jardins à la végétation luxuriante aux entrepôts remplis d'épices et d'indigo, défile la chronique intimiste et romanesque des Français et des Indiens, de leurs amours, de leurs rivalités et de leurs passions.

  • Sangmi est la fille d'une période noire et tragique de son pays, la Corée.En 1937, elle n'a que quatorze ans quand, sur le chemin de l'école, elle est enlevée par des soldats japonais. Le Japon, dans une soif d'expansion, embrase alors toute l'Asie. Sangmi est enrôlée de force dans une unité de femmes dites " de réconfort ", reléguée au rang d'esclave sexuelle, dans l'enfer des maisons closes de l'armée impériale. Arrachée aux siens, à sa culture, à sa terre, la jeune fille résiste à son terrible sort par la force de son caractère et par l'espoir secret de retrouver un jour ce père inconnu, un Français, que sa mère a renié. Au terme d'une terrible épopée qui la conduira de Séoul à Shanghai, de Singapour à Hiroshima, elle rencontrera l'amour, la passion et la loyauté.
    Les Orchidées rouges de Shanghai est un chant d'amour, empreint de parfums et de couleurs mêlés, à la mémoire de ces femmes de réconfort, ces oubliées de l'Histoire. D'après une histoire vraie.

  • Les japonais

    Karyn Poupee

    Au Japon, mégapoles surpeuplées, transports saturés, violences sociales côtoient créativité, solidarité nationale, perfectionnisme et politesse. Terre de contrastes, l'Archipel s'enorgueillit de marier avant-gardisme esthétique ou technologique et coutumes ancestrales.
    Sorti exsangue de la Seconde Guerre mondiale, le Japon est devenu en l'espace de quelques décennies la deuxième puissance économique planétaire. Aujourd'hui, après sa rétrogradation derrière la Chine, l'accident de Fukushima ou la pandémie de Covid-19, le pays est confronté à de nouveaux défis qu'il n'a peut-être plus la force de relever.
    Témoin alerte et passionnée, Karyn Nishimura-Poupée scrute la vie quotidienne des Nippons et décrypte les ressorts historiques et socioculturels du fonctionnement troublant de cette société unique.

  • Criquet

    Andrée Viollis

    Camille Dayrolles, une adolescente de 14 ans, qu'on surnomme Criquet, rêve d'être un garçon. On lui défend de lire, on lui préfère la couture. Le plus souvent, elle se travestit et part chasser les insectes. Criquet rejette tous les éléments qui définissent socialement la femme: son vêtement, sa contenance, son éducation et ses occupations. Profondément malheureuse devant ce corps qui change, qui la fait souffrir d'une puberté qu'elle ne peut pas empêcher, Camille prie la Sainte Vierge pour devenir un homme. Comment intégrer l'école navale si elle est une femme? À force d'injustices subies et d'observation des femmes qui l'entourent, Camille finit par consentir à la sororité et par se révolter contre l'inégalité de genre. C'est le roman initiatique d'une féministe. Criquet surprend le lecteur d'aujourd'hui par son style enlevé et par la clairvoyance avec laquelle y sont dessinés les rapports de genre. Ni un petit garçon, ni une femme, l'héroïne est un criquet qui cherche son identité. Être hybride kafkaïen errant dans le paysage des landes, Camille émeut nos âmes d'adolescents. C'est un roman surprenant sur l'adolescence comme passage, un transit, où le monde autour n'est fait que de constantes mutations, métamorphoses. À travers le point de vue d'une jeune fille et l'innocence de l'enfance, Andrée Viollis établit une critique efficace de l'inégalité des sexes et adopte une réflexion visionnaire sur le genre. Dans une époque où la lutte pour les femmes ressemble davantage à des témoignages solitaires peu entendus, Criquet apparaît comme une oeuvre d'avant-garde et profondément féministe.

  • L'inspecteur Holmes n'en revient pas : son supérieur, John Rebus, laisse lamentablement s'échapper un petit voleur à la tire et consacre un temps déraisonnable au propriétaire du magasin volé. Mais Rebus n'a rien laissé au hasard : en plus d'une idée derrière la tête, il a un gros poisson à ferrer.

  • Gargantua, géant débonnaire né de l'oreille de sa mère et inventeur du torchecul, fait partie des héros savoureux de la galerie rabelaisienne. Alors qu'il n'est encore qu'un enfant, son père, Grandgousier, s'interroge sur l'éducation à lui donner. Les précepteurs se succèdent et échouent, comme Thubal Holoferne, dont l'enseignement consiste à réciter l'alphabet à l'envers, ou encore maître Janotus de Bragmardo délirant en latin. Finalement, à travers la figure de Ponocrates, Rabelais dresse l'éducation idéale : humaniste, joyeuse, valorisant les richesses de l'esprit et du corps.

    · Objet d'étude : La littérature d'idées du XVIe siècle au XVIIIe siècle
    · Dossier pédagogique spécial bac, parcours « La bonne éducation »
    · Prolongement : De l'éducation des filles (corpus de textes).

  • Roberto se rend chaque été avec sa famille à la montagne où il retrouve Mattia, son ami "à la vie à la mort", jusqu'à cet été 1981 où tout bascule. Trente ans plus tard, le père confronte «post mortem» le fils à ses démons, conditionnant sa succession à une troublante donation.

  • Quand rêve et réalité se mélangent.
    En se réveillant dans son salon, John Brenner, ancien alcoolique, découvre à côté de lui le cadavre d'une jeune femme tuée par balle, une bouteille de vodka et le pistolet de son père. Même si tout l'accuse, il est en certain : il n'a pas tué cette inconnue.
    Pire encore, le temps que John sorte de chez lui pour retrouver son calme, le corps et toute trace du crime disparaissent. Est-il victime d'une hallucination ? S'est-il remis à boire ? Et quelle est cette amnésie dont il est atteint et qui l'empêche de se souvenir des événements de la veille ? John mène son enquête, mais ses pertes de mémoire se répètent, et de plus en plus de coupables potentiels apparaissent.
    Grand architecte de ce récit aux multiples facettes, Federico Axat nous fait entrer dans un univers où la frontière entre rêve et réalité se fait de plus en plus mince et inquiétante.

  • On connaît surtout James Fenimore Cooper pour Le Dernier des Mohicans (1826). Mais on ignore souvent que son expérience des navires et de la mer lui a inspiré Le Corsaire Rouge (1827). Entré par hasard dans la carrière des lettres, Cooper transforme ici le modeste récit d'aventures maritimes du XVIIIe siècle anglais en une grandiose épopée en prose. Dans ce roman situé en 1759, un jeune officier loyaliste se lance à la poursuite du redoutable Corsaire Rouge, tout en cédant peu à peu à la fascination... Des scènes spectaculaires s'enchaînent (naufrage, mutinerie, sauvetage, bataille navale), tandis que le huis clos du navire devient un véritable monde où les valeurs qui gouvernaient la vie de ceux qui ont embarqué sont mises à l'épreuve. Ce nouveau code romanesque sera celui de Melville, Stevenson, Conrad, London, Lowry...
    Nous donnons ce roman fondateur dans la traduction d'Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1839), inlassable traducteur des grands maîtres du roman anglais et américain, qui fit connaître à Balzac, Gautier, Sainte-Beuve et Hugo le Nouveau Monde littéraire qui s'édifiait sur l'autre rive de l'Atlantique.

  • Après le drame qui a fait basculer sa vie, Léna décide de tout quitter. Elle entreprend un voyage en Inde, au bord du Golfe du Bengale, pour tenter de se reconstruire. Hantée par les fantômes du passé, elle ne connait de répit qu'à l'aube, lorsqu'elle descend nager dans l'océan indien. Sur la plage encore déserte, elle aperçoit chaque matin une petite fille, seule, qui joue au cerf-volant.
    Un jour, emportée par le courant, Léna manque de se noyer. La voyant sombrer, la fillette donne l'alerte. Léna est miraculeusement secourue par la Red Brigade, un groupe d'autodéfense féminine, qui s'entraînait tout près.
    Léna veut remercier l'enfant. Elle découvre que la petite travaille sans relâche dans le restaurant d'un cousin, qui l'a recueillie et l'exploite. Elle n'a jamais été à l'école et s'est murée dans un mutisme complet. Que cache donc son silence ? Et quelle est son histoire  ? ...
    Aidée de Preeti, la jeune cheffe de brigade au caractère explosif, Léna va tenter de percer son secret. Jadis enseignante, elle se met en tête de lui apprendre à lire et à écrire. Au coeur de ce monde dont elle ignore tout, commence alors une incroyable aventure où se mêlent l'espoir et la colère, la volonté face aux traditions, et le rêve de changer la vie par l'éducation...
    La rencontre inoubliable et réparatrice entre une femme, une jeune fille et une enfant au milieu d'une Inde tourmentée.

  • Alex mène une vie normale jusqu'à l'arrivée de l'écrivain Charles Berrier dans le gîte rural qu'elle tient avec son mari. Une nuit, l'homme essaie de la violer. En cherchant à se défendre, elle le tue. Paniquée, craignant que les conséquences de son acte ne détruisent sa famille, Alex dissimule le corps. Avant que la disparition de Berrier ne soit connue, et pour éloigner d'elle les soupçons, Alex décide de s'infiltrer dans son entourage pour trouver qui, parmi les proches de l'écrivain, aurait pu l'assassiner...

  • « À dix-huit ans, du haut de mon mètre quatre-vingt-deux, je dominais tout le monde. Je me souviens, dans le métro, j'étais tout seul, là-haut surplombant une forêt de crânes plus ou moins garnis de cheveux et pas toujours éclatants de propreté. »

    Après Lune de miel, on retrouve ici la gouaille réjouissante de Cavanna, ses coups de colère, ses anecdotes, ses élans d'affection, sa passion de la langue et de la littérature. Ce dernier texte écrit avant de mourir est aussi une déclaration d'amour à la vie et à la liberté : une véritable oeuvre d'écrivain.

  • A seize ans, harcelée sur les réseaux sociaux parce qu'elle est libre de ses idées, de ses choix, de sa façon d'être, une jeune fille riposte en critiquant l'islam et en se moquant du prophète.
    Ce jour-là, Mila plonge dans un cauchemar : en quelques heures, des milliers de menaces de mort, de torture, de viol, déferlent du monde entier, mais aussi de son propre lycée.
    Elle est condamnée à vivre cachée, sous protection policière, prisonnière au pays des lumières et de la laïcité.
    Finis, l'école, les amis, l'insouciance, les rires.
    Aujourd'hui, elle raconte son parcours. Décrit la violence d'une époque intoxiquée aux réseaux sociaux. Dénonce les bourreaux protégés par leur anonymat. Et appelle le pays à ne pas être lâche et fragile  : à ne jamais renoncer.
    Si vous croyez au combat sans cesse renouvelé pour nos vies libres, lisez ce livre.

empty