Nos coups de cœur

  • The bittersweet, sharply observed stories in Blue in Chicago introduce British readers for the first time to Bette Howland, a forgotten great of twentieth-century American fiction, perfect for fans of Lucia Berlin, Lydia Davis and Alice Munro.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Dans ce magnifique dialogue entre deux monstres de l'architecture française, Paul Chemetov, l'ainé, et Rudy Ricciotti, le fougueux, évoquent avec humour et autodérision des thèmes cruciaux pour la profession comme la modernité et l'archaïsme ou la commande publique. Un échange affuté à mettre dans les mains de tout architecte ou aspirant architecte !

  • Olivier Dwek

    Philip Jodidio

    • Rizzoli
    • 12 Mai 2021

    Architect Olivier Dwek celebrates the twentieth anniversary of his firm with a new book highlighting his signature style of modern European luxury.

    A virtuoso of volumes and a master of light, Brussels-based architect Olivier Dwek shapes buildings and interiors that are inhabited by a timeless aura. Fluid lines and varied perspectives define monumental structures, enhancing details and contemporary art pieces in both private and public spaces, all imbued with serene elegance.

    Ranging from Greek vacation homes to Parisian townhouses, this volume celebrates the refined approach that marks Dwek's style while taking the reader on a journey across Europe and the world. Vibrant photographs showcase Dwek's fascination with textures and new uses for materials developed in collaboration with artists and artisans. His skilled use of light, his innate sense of symmetry, and his effortless merging of architectural elements with design details are all apparent in this volume. With texts by architecture expert Philip Jodidio, this printed journey through Dwek's buildings and interiors is bound to seduce architecture connoisseurs and curious spirits alike.

  • Du 15 mai 2017 au 3 juillet 2020, Édouard Philippe a été Premier ministre et Gilles Boyer son conseiller avant d'être élu député européen. Depuis vingt ans, ils ont partagé tous les combats et ont vécu ensemble ces 1 145 jours à Matignon. Il en reste des images, des moments, des lieux, des rencontres, des décisions difficiles, des crises violentes et imprévues : en définitive, des impressions qui peuvent, parfois, laisser entrevoir quelques lignes claires.

    Édouard Philippe et Gilles Boyer nous offrent un livre majeur, un témoignage exceptionnel, entre le récit et l'essai sur l'art de gouverner. C'est une leçon d'histoire et un éclairage unique sur les actes, les lieux, les hommes du pouvoir.

  • « Edouard Vian et Laure Brankovic ont formé puis déformé pendant trente ans le couple le plus terrible et le plus célèbre du cinéma européen. Ils se sont mariés trois mois avant ma naissance. Ils ont divorcé quand j'avais un an. Se sont remariés quand j'en avais cinq et se sont à nouveau séparés pour mes quinze ans. Ils ont signé leur dernier divorce la veille de mes vingt-cinq ans. Entre temps ils ont fait une trentaine de film ensemble et un seul enfant : moi. A eux deux ils ont créé une sorte de légende, lui à la réalisation, elle au scénario. Moi... c'est une autre histoire. »Oscar, un jeune homme talentueux tente d'échapper à l'amour écrasant de ses parents, couple infernal et merveilleux qui ne sait vivre que dans l'urgence et la passion. Les tenir à distance est pour lui la meilleure manière de les aimer, jusqu'à ce matin de février où, dans le bureau glacial d'un hôpital, il apprend que sa mère est condamnée. Un secret qu'elle tient farouchement à garder. Naît alors en Oscar une idée absurde et obsédante : inciter ses parents à se retrouver une dernière fois, avec l'espoir secret que sa mère en sera sauvée.La difficulté ? Edouard Vian s'affiche depuis deux ans avec Natalya, une jeune franco-russe, influenceuse dans le milieu de la mode. Si, au départ, Oscar a le plus grand mal à supporter cette évaporée, Natalya va se révéler beaucoup plus complexe qu'il ne l'imaginait...Ainsi commence une ronde, entre Fitzgerald et Schnitzler, où ces héros fantasques et attachants jouent, se cachent, s'aiment, des marches de Cannes aux studios hollywoodiens, de Paris à New York et de la Grèce au Mexique, avant d'être percutés par les secousses de la grande histoire qui font peu à peu basculer le monde dans une ère nouvelle. A leur côté, dans les rues de Paris, sur un plateau de tournage, ou au sommet des Alpes, des amis, des amants, des femmes venues du passé. Mais aussi des disparus, des êtres de cruauté, et bien des énigmes. Tout mot est réplique. Tout personnage porte un masque. Connaître est impossible sans se départir d'un secret. Et tous aiment la vie, imparfaite mais follement vécue.Un talent romanesque magnifique et tendre, qui voit Oscar grandir, se débattre, oser, écrire, dissimuler avant de comprendre enfin ce qui l'affranchira de ses démons.

  • Les nouveaux moyens de transports et équipements qui apparaissent au milieu du XIXe siècle et au début du XXe siècle offrent des moyens inédits pour explorer le monde. Transatlantiques, voitures chenilles, avions longs courriers, zeppelins, trains express permettent des expériences autres du voyage et déploient de nouveaux horizons. Désormais, les pays lointains ne sont plus uniquement accessibles aux seuls aristocrates, explorateurs et aventuriers en tous genres, leur découverte s'ouvrent à des voyageurs aux curiosités multiples : savants, artistes, dandys, archéologues, écrivains, agents secrets, négociants... Pour tous, le monde devient un livre que l'on peut parcourir plus aisément, luxueusement ou de manière pittoresque. Les cinq continents sont sillonnés, traversés, parcourus à pieds, en traîneau, à vélo, en Jeep, en steamer, ou survolés en ballon, hydravion, planeur... Ces moyens de locomotion, nouveaux pour certains, donnent à voir et à percevoir autrement l'espace, les paysages et les lieux, les confins du monde deviennent tangibles. Ces moyens de parcourir le monde constituent également de nouveaux instruments de connaissance. Au fil d'une cinquante d'épopées menées par de grands voyageurs mais aussi par des excentriques, des sportifs, des aventuriers, cet ouvrage évoquera les voyages les plus étonnants menés depuis le milieu du XIXe siècle jusqu'à nos jours.

  • Dulcie Mainwaring vient de rompre ses fiançailles avec Maurice... Bien déterminée à ne pas laisser cet échec sonner le glas de ses aspirations romantiques, cette pimpante trentenaire décide de se rendre à un colloque, histoire de se changer les idées et, pourquoi pas, faire des rencontres.
    Et ça marche ! Sitôt arrivée, elle tombe sous le charme du séduisant Aylwin Forbes, rédacteur en chef d'une revue littéraire. Mais elle n'est pas seule : Viola, jeune femme fougueuse, un brin pimbêche, est elle aussi éprise du bellâtre.
    L'union fait la force. Avec pour alibi, une ambitieuse entreprise d'indexage d'ouvrages savants, Dulcie et Viola se lancent dans une enquête aussi comique que risquée afin d'en savoir plus sur leur bien-aimé. Tout cela en rêvant secrètement de mariage... ou pas !

  • From the author of the internationally acclaimed Patrick Melrose books: a major new novel exploring some of the biggest ideas and most pressing questions of our times.

    A most-anticipated read of 2021 in the Guardian, Sunday Times, Financial Times, New Statesman, The Times and Evening Standard

    'Emotionally cogent and intellectually fascinating... I was gripped by it' Ian McEwan

    Double Blind follows three close friends and their circle through a year of extraordinary transformation. Set between London, Cap d'Antibes, Big Sur and a rewilded corner of Sussex, this thrilling, ambitious novel is as compelling about ecology, psychoanalysis, genetics and neuroscience as it is about love, fear and courage.

    When Olivia meets a new lover, Francis, just as she is welcoming her dearest friend Lucy back from New York, her life expands precipitously. Her connection to Francis, a committed naturalist living off-grid, is immediate and startling. Eager to involve Lucy in her joy, Olivia introduces the two -- but Lucy has news of her own that binds the trio unusually close. Over the months that follow, Lucy's boss Hunter, Olivia's psychoanalyst parents, and a young man named Sebastian are pulled into the friends' orbit, and not one of them will emerge unchanged.

    Expansive, playful and compassionate, Double Blind investigates themes of inheritance, determinism, freedom, consciousness, and the stories we tell about ourselves. Most of all, it is a perfect expression of the interconnections it sets out to examine, and a moving evocation of an imagined world that is deeply intelligent, often tender, curious, and very much alive.

    'The experience of St Aubyn is indelible' Jonathan Franzen
    'Extraordinary' Sam Mendes
    'A joy' Zadie Smith
    'Among the giants of English fiction' Edmund White

    Ajouter au panier
    En stock
  • Pourquoi elle ?
    Pourquoi une biographie de Jacqueline de Ribes ?
    Je ne m'étais intéressée jusque-là qu'à des vies dont l'art était le coeur battant. Des vies dont l'essentiel fut de peindre, écrire ou sculpter.
    C'est sa propre vie qui est l'oeuvre de Jacqueline de Ribes. Une vie qu'elle a magnifiée, sublimée, mais qui garde à mes yeux sa part de mystère.
    Quelle femme et quels secrets se cachent derrière la légende de papier glacé ?
    Figure de la jet-set des années soixante. L'un des « Cygnes » préférés de Truman Capote et de Richard Avedon. Amie d'Yves Saint Laurent et de Luchino Visconti. Elle est devenue une icône du style et un symbole de l'élégance française. Une reconnaissance mondiale illustrée, en 2015, par une magistrale exposition au Metropolitan Museum de New York. Son visage a été projeté en pleine lumière sur l'Empire State Building.
    Ce destin, qui voit s'achever l'ancien monde et apparaître de nouveaux codes, des innovations stupéfiantes, j'ai tenté d'en déchiffrer l'énigme.
    D. B.

  • Mars 1942. Polly et Clary, les deux cousines encore enfants dans Étés anglais et qui, adolescentes, avaient la part belle dans À rude épreuve, ont aujourd'hui dix-sept ans et n'aspirent qu'à une chose: échapper à l'étau familial en quittant Home Place pour Londres.
    Polly est encore sous le choc du décès de sa mère, Sybil, qui a succombé au cancer qui la rongeait. Clary, dont le père Rupert n'a plus donné signe de vie depuis le mot apporté par un soldat français, est sur le point de perdre espoir. Au chagrin des deux héroïnes s'ajoute la frustration face au silence borné du clan Cazalet: les adultes se refusent à parler des choses graves, et continuent de les considérer comme des enfants.
    À quel modèle les deux jeunes filles peuvent-elles bien s'identier ? Leur cousine Louise abandonne sa carrière d'actrice pour devenir mère de famille. Leur tante Rachel est à ce point dévouée à ses parents qu'elle laisse s'éloigner sa précieuse amie Sid. Et pendant que Zoë, la belle-mère de Clary, s'éprend d'un Américain, les in délités d'Oncle Edward à l'égard de Tante Villy menacent de tout faire voler en éclats.
    Malgré les sirènes et les bombardements, Londres est toujours plus attirante que Home Place, où règnent un froid glacial et une atmosphère de plomb.

  • Exposition présentée à la Villa Kérylos, Beaulieu-sur-Mer, du 28 mars au 26 septembre 2020.
    Née de la rencontre de l'univers poétique et facétieux du designer et artiste Hubert le Gall avec ce rêve d'architecture qu'est la Villa Kérylos, l'exposition est une invitation au voyage dans une Grèce antique plus fantasmée que réelle. Créées spécifiquement pour l'occasion, une quarantaine de pièces (bureaux, table, canapé, assises, candélabres, sculptures...) tissent ainsi des fils d'Ariane entre la topographie du lieu et les mythes éternels revisités par le créateur et sa complice sur ce projet, l'historienne de l'art Bérénice Geo?ffroy-Schneiter.
    Loin de vouloir perturber la magie et l'esprit de la Villa Kérylos, l'exposition s'adresse ainsi à un large public (petits et grands, hellénistes ou néophytes) qui découvrira, au fil des salles, ce nouveau regard porté sur cette « fantaisie grecque ».
    Le visiteur découvrira l'oiseau-Alcyon à l'entrée de la villa Kérylos, le canapé de Pasiphaé dans le salon, le méchant Minotaure et le fil d'Ariane en forme de table autour du labyrinthe.

  • Foregone

    Russell Banks

    Ajouter au panier
    En stock
  • Qu'est-ce qu'un architecte ? Un projet ? Qu'est-ce que l'architecture ? Des questions auxquelles il est difficile de répondre pour un architecte, s'il ne prend pas le temps de l'introspection et du recul théorique.
    Certains le font de manière introvertie, d'autres acceptent de livrer, à l'oral ou par l'écrit, quelques indices dont il faut savoir extraire les clés de leur créativité.
    Tout juste diplômé de l'école d'architecture, Loïc Couton intègre l'agence parisienne de Renzo Piano en 1987. Il y restera dix-huit ans avant d'ouvrir sa propre agence puis de s'engager dans l'enseignement et la recherche. Ces dix-huit années ont exercé son regard et son esprit comme nul autre.
    Néanmoins ce livre n'est pas uniquement un exercice d'admiration. Il ne raconte pas uniquement l'histoire des projets de Renzo Piano et de son Building Workshop, mais bien l'histoire humaine qui les relie et les processus de création qui les ont fait naître. Pour y parvenir, Loïc Couton a choisi de laisser autant que possible la parole à Renzo Piano - qui toujours oscille entre le dire et le faire sans jamais les dissocier -, à ses associés et à ses compagnons de route ; de les suivre dans leurs cheminements conceptuels ; de les accompagner dans leurs aventures architecturales.
    Aussi s'adresse-t-il à tous puisqu'il nous permet de nous approcher au plus près d'une pensée et de comprendre ainsi la réalisation d'une oeuvre singulière.

  • La sidération

    Laurence Benaïm

    « Tu m'écoutes maman ? Je te parle et je sais que tu n'as plus aucun prétexte pour me fuir. Tu es là justement parce que tu n'es plus. Écrire, c'est tordre le cou du temps, pour t'avoir enfin en face de moi, entièrement à moi. ».

    Lorsque Laurence Benaïm décide d'écrire à sa mère, celle-ci n'est plus. Pourtant elle n'a jamais été aussi proche. Cardiologue parisienne très occupée, petite fille juive cachée pendant la Seconde Guerre mondiale, Nicole, la mère de la narratrice, n'a pas vraiment su parler à sa fille. Alors qu'elle s'éteint petit à petit dans en unité de soins intensifs puis palliatifs, l'auteure tente avec tendresse et honnêteté de combler les pointillés d'une vie peu racontée.
     Du Paris occupé, en passant par la Bourgogne ombrageuse, jusqu'à Oran, la narratrice cherche, inspecte et déplie ses souvenirs avec ses parents. Pourquoi sa mère était aussi dévouée avec ses patients alors qu'elle, sa fille, n'avait même pas la bonne tenue en cours de danse ? Pourquoi est-ce si dur de se laisser soigner lorsqu'on a été soignante toute sa vie ? Pourquoi la grand-mère maternelle ashkénaze avait du mal à comprendre la douleur de son gendre, sépharade exclu du lycée parce que juif ? Tant de souffrances, celle des familles juives déportées et décimées, celle des Algériens massacrés, celle d'une fille accompagnant sa mère à l'hôpital, mais pourquoi si peu de mots et de dialogues, au nom de ce qu'il a fallu taire pour se reconstruire ?

    Avec émotion, subtilité et force, Laurence Benaïm décide de conjurer le sort, de les faire parler tous, pour lutter contre le silence.

  • Difficile d'être « amoureux » de la géopolitique » ! En fait, il s'agit ici d'un dictionnaire libre et subjectif nourri de connaissances historiques. J'ai enrichi par des décennies d'expérience du fonctionnement du monde et des relations entre les puissances, installées ou émergentes. Le dictionnaire aborde les stratégies des acteurs étatiques, économiques, idéologiques, culturels ou sociétaux. Il traite aussi les scénarios dans les domaines géopolitiques, diplomatiques, économiques, commerciaux et écologiques, ainsi que la transformation souhaitable mais difficile de l'Europe, dans un monde où l'Occident a perdu le monopole de la puissance.
    Il comporte des portraits des grandes personnalités - César, Alexandre le Grand, Bonaparte, de Gaulle, Staline, Hitler, Mao - du passé lointain ou proche, ou d'aujourd'hui. Les 250 entrées de ce dictionnaire englobent la géopolitique issue du passé, siècles et millénaires dont les effets persistent. Celle du monde d'aujourd'hui : mondialisation, pandémie, flux démographiques, révolution numérique, compétition des puissances. Enfin, les futurs possibles issus des mouvements tectoniques qui secouent les principaux acteurs mondiaux.

  • François et Jean, deux amis, se retrouvent des années plus tard dans un paysage sublime de montagnes pyrénéennes où gronde la Garonne. Ils sont liés par un secret : Geneviève. L'un est le frère de Geneviève, l'autre son premier amoureux.
    Un saut dans la nuit est le roman solaire et tragique de la naissance de nos premières émotions, du premier amour, les rêves et les désespoirs de l'adolescence, et la force de la nature. C'est le premier roman d'Olivier Schefer.

  • Alban et Corentin ont vingt-quatre ans. Ils sont jumeaux, ils sont amants. Ils vivent à Paris, où Alban étudie la philosophie, Corentin, les géosciences. Alban est persuadé que leur génération est la dernière : ce que la terre affronte est trop grave pour être surmonté. Le dérèglement climatique est irrémédiable. Que faire ? Alban et Corentin fondent un think tank, « Les ultimes », afin de chercher les moyens de réparer le monde avant sa fin.
    Seulement, pour être jumeaux et amants, Alban et Corentin ne sont d'accord sur rien. L'un est alarmiste, l'autre est insouciant. L'un est de droite, l'autre est de gauche. L'un est libéral, l'autre militant de la France indomptée. Ils se querellent, ils s'opposent. Et puis il y a Edouard. Edouard en tiers dans le couple, qui est en réalité un trouple. Le trouble de l'intime s'ajoute au trouble du monde. Il y aura mort, il y aura suicide. La mère des jumeaux vient, dans une fin bouleversante, se pencher sur le destin de ses enfants.
    Relecture de Caïn et Abel au temps de la déliquescence climatique, ce premier roman embrasse la totalité des problématiques contemporaines, de l'écologie aux mutations des façons de vivre, de la connexion généralisée aux manifestations de masse. Peut-on être idéaliste dans le monde contemporain ?

  • " J'ai dit au revoir à Karl ce matin. Pour toujours. Son âme et son corps ont disparu. Dans cette journée chaotique, beaucoup de monde. Trop de monde. Et puis les potes, les vrais, qui sont venus dîner ici. Programme de demain ? Presque rien. Pas envie de me coucher. Je range tout, je lave, je nettoie. Je suis comme ça, j'aime que ce soit nickel, propre, impec. Vider les cendriers, rincer les verres.
    Je ne bois pas, ne fume presque jamais, mais ce soir... " Pendant plus de vingt ans et jusqu'aux derniers instants, Sébastien Jondeau, tour à tour garde du corps, chauffeur, assistant et mannequin, a connu un destin unique aux côtés de Karl Lagerfeld. Ce livre est un album photo, une plongée dans sa vie d'avant. De la cité aux défilés, son quotidien avec Karl, dans l'ombre comme dans la gloire.

  • Elles sont neuf. Neuf femmes avocates que les projecteurs ignorent, préférant leurs confrères, les fameux « ténors du barreau ».

    Chacune de ces avocates a, dans le coeur, un procès particulier, un de ceux dont on ne se remet jamais vraiment. Elles ont défendu Guy Georges, la famille d'Ilan Halimi, Bertrand Cantat, Charles Pasqua, un Premier ministre des Balkans, ou des anonymes accusés de matricide, d'agression sexuelle, de tentative de meurtre. Ces procès, ce qu'ils disent d'elles, elles le racontent pour la première fois.

    Une passionnante plongée dans la psyché des grandes pénalistes qui confirme que la hauteur et la complexité d'un métier sont aussi une affaire de femmes.

  • Open Water

    Caleb Azumah Nelson

    'A tender and touching love story, beautifully told' Observer 10 Best Debut Novelists of 2021

    'A beautiful and powerful novel about the true and sometimes painful depths of love' Candice Carty-Williams, bestselling author of QUEENIE

    'An unforgettable debut... it's Sally Rooney meets Michaela Coel meets Teju Cole' New York Times

    'A love song to Black art and thought' Yaa Gyasi, bestselling author of HOMEGOING and TRANSCENDENT KINGDOM

    Two young people meet at a pub in South East London. Both are Black British, both won scholarships to private schools where they struggled to belong, both are now artists - he a photographer, she a dancer - trying to make their mark in a city that by turns celebrates and rejects them. Tentatively, tenderly, they fall in love. But two people who seem destined to be together can still be torn apart by fear and violence.

    At once an achingly beautiful love story and a potent insight into race and masculinity, Open Water asks what it means to be a person in a world that sees you only as a Black body, to be vulnerable when you are only respected for strength, to find safety in love, only to lose it. With gorgeous, soulful intensity, Caleb Azumah Nelson has written the most essential British debut of recent years.

    'An amazing debut novel. You should read this book. Let's hear it for Caleb Azumah Nelson, also known as the future' Benjamin Zephaniah

    'A very touching and heartfelt book' Diana Evans, award-winning author of ORDINARY PEOPLE

    'A lyrical modern love story, brilliant on music and art, race and London life, I enjoyed it hugely' David Nicholls, author of ONE DAY and SWEET SORROW

    'Caleb is a star in the making' Nikesh Shukla, editor of THE GOOD IMMIGRANT and BROWN BABY

    'A stunning piece of art' Bolu Babalola, bestselling author of LOVE IN COLOUR

    'For those that are missing the tentative depiction of love in Normal People, Caleb Azumah Nelson's Open Water is set to become one of 2021's unmissable books. Utterly transporting, it'll leave you weeping and in awe.' Stylist

    'An exhilarating new voice in British fiction' Vogue

    'A poetic novel about Black identity and first love in the capital from one of Britain's most exciting young voices' Harper's Bazaar

    'An intense, elegant debut' Guardian

    Ajouter au panier
    En stock
  • Un vent de magie souffle sur la jetée de Brighton au coeur de l'été 1959. C'est dans le théâtre de cette station balnéaire anglaise que se produisent chaque soir Jack Robbins, Ronnie Deane et Evie White. Cet époustouflant trio offre aux vacanciers du bord de mer un spectacle de variétés à nul autre pareil. Sur les planches, ils deviennent Jack Robinson, malicieux maître de cérémonie, Pablo le Magnifique, magicien hors pair, et Eve, sublime assistante au costume étincelant. Le succès ne se fait pas attendre et leur numéro se retrouve bientôt en haut de l'affiche. Le charme n'opère d'ailleurs pas uniquement sur scène : au fil de l'été, les deux amis succomberont l'un et l'autre à celui, irrésistible, d'Evie. Au risque de tout perdre.
    Avec délicatesse et maestria, Le grand jeu nous plonge dans les coulisses des spectacles de magie et redonne vie à une époque disparue. Graham Swift révèle une fois de plus son talent de conteur et livre une bouleversante histoire d'amour, de famille et de mystère.

  • The Sunday Times bestseller, from the bestselling author of The Bone Season and The Priory of the Orange Tree Paige Mahoney has eluded death again. Snatched from the jaws of captivity and consigned to a safe house in the Scion Citadel of Paris, she finds herself caught between those factions that seek Scion's downfall and those who would kill to protect the Rephaim's puppet empire. The mysterious Domino Programme has plans for Paige, but she has ambitions of her own in this new citadel. With Arcturus Mesarthim - her former enemy - at her side, she embarks on an adventure that will lead her from the catacombs of Paris to the glittering hallways of Versailles. Her risks promise high reward: the Parisian underworld could yield the means to escalate her rebellion to outright war. As Scion widens its bounds and the free world trembles in its shadow, Paige must fight her own memories after her ordeal at the hands of Scion. Meanwhile, she strives to understand her bond with Arcturus, which grows stronger by the day. But there are those who know the revolution began with them - and could end with them . . .

    Ajouter au panier
    En stock
  • La plupart des artistes ont, un jour, représenté le motif de la main, symbole absolu de la création. Nombreux aussi sont ceux pour qui la main en tant que sujet à part entière est un thème récurrent. Cette observation a inspiré Cécile Poimboeuf-Koizumi - éditrice et fondatrice de Chose Commune - à rassembler les oeuvres qui ont attiré son regard, sans suivre d'ordre thématique ou chronologique. La sélection a été réalisée en collaboration avec StephenEllcock, qui s'est fait connaître ces dernières années en rendant la galerie d'art accessible au grand public avec sa fabuleuse collection d'images qu'il partage tous les jours sur Instagram et Facebook. De Pablo Picasso à Helena Almeida, de Louise Bourgeois à Alberto Giacometti, de John Baldessari à Francesca Woodman, en passant par une multitude de trésors de l'Antiquité et documents de l'imagerie populaire, Jeux de mains confronte et mélange artistes célèbres, émergents et anonymes aux pratiques artistiques les plus diverses. Il en résulte une collection de plus de cent images, compilée de manière intuitive dans ce livre qui est désormais entre vos mains.

  • Réunie dans un luxueux coffret, l'intégralité de La Passe-miroir, la saga époustou?ante de Christelle Dabos.

    Ophélie et Thor, deux héros inoubliables, une histoire d'amour passionnée, une aventure fantastique éblouissante, un univers devenu culte. Livre 1. Les Fiancés de l'hiver Livre 2.  Les Disparus du Clairdelune Livre 3. La Mémoire de Babel Livre 4. La Tempête des échos

empty