librairie Galignani
Vous êtes dans : Librairie Galignani > Des Carpates au Ritz ; 1890-1950 ; le mari de Louise de Vilmorin

Couverture

recto / verso

Des Carpates au Ritz ; 1890-1950 ; le mari de Louise de Vilmorin (Preface De Francoise Wagener)

Gencod
9782356030085
  • Lacurne
  • 29 Mars 2012
  • Biographies Historiques
  • Traduit par Viollet, Dominique de Hongrois
  • 376 pages, 24 X 17 cm, 650 grammes 
Prix : 26.00 €
Quantité :
En stock - A retirer en magasin

Nous avons sélectionné cet article dans : HISTOIRE

Le mot du libraire

Le comte Paul Pálffy raconte sa vie, depuis son enfance dorée, mais marquée par le divorce précoce de ses parents, en Hongrie, jusqu'aux dernières années de sa vie, avec sa 8e épouse et vivant chichement aux environs de Munich, en passant par ses années comme jet-setter. L'une de ses épouses ne sera autre que Louise de Vilmorin (1902-1969).

Appartenant à l'une des plus prestigieuses, des plus anciennes et des plus riches familles hongroises, le comte Paul Palffy de Erdöd naît en 1890. Jeune officier de cavalerie, il vit les derniers fastes de la monarchie austro-hongroise avant la Première guerre mondiale. Il est plongé ensuite dans les soubresauts politiques du nouvel État tchécoslovaque et de la Mitteleuropa de l'entre-deux-guerres. Très vite, il devient surtout une figure emblématique de la société du Ritz et de l'Orient-Express, côtoyant tous les grands noms de l'aristocratie et de la diplomatie d'Europe centrale et la high society internationale. Grand amateur de femmes, il en épousera huit, parmi lesquelles Louise de Vilmorin qui lui donne son premier vrai foyer - pendant la Seconde guerre mondiale - dans son cher château de Pudmerice. À l'arrivé des Soviétiques en 1945, Palffy fuit vers l'ouest, abandonnant tous ses biens. Il finit ses jours très modestement à Munich en 1968, entouré de ses seuls souvenirs.