librairie Galignani
Vous êtes dans : Librairie Galignani > Une femme fuyant l'annonce

Couverture

recto / verso

Une femme fuyant l'annonce (Prix Medicis (roman Etranger) 2011)

Gencod
9782021004625
  • Seuil  - Cadre Vert
  • 18 Août 2011
  • Littérature Moyen Orient
  • Traduit par Cohen, Sylvie de Hebreu
  • 665 pages, 22 X 14.5 cm, 785 grammes 
Prix : 22.80 €

- Ora, une femme séparée depuis peu d'Ilan, son mari, quitte son foyer de Jérusalem et fuit la nouvelle inéluctable que lui dicte son instinct maternel : la mort de son second fils, Ofer, qui, sur le point de terminer son service militaire, s'est porté volontaire pour " une opération d'envergure " de 28 jours dans une ville palestinienne, nouvelle que lui apporteraient l'officier et les soldats affectés à cette terrible tâche. Mais s'il faut une personne pour délivrer un message, il en faut une pour le recevoir, pense Ora. Tant que les messagers de la mort ne la trouvent pas, son fils sera sauf. Aussi décide-telle, sans aucune logique, pour conjurer le sort, de s'absenter durant ces 28 jours en se coupant de tout moyen de communication qui pourrait lui apporter la terrible nouvelle. Ayant prévu une randonnée à travers le pays avec Ofer, elle part malgré tout. Au passage, elle arrache à sa torpeur Avram, son amour de jeunesse (le père d'Ofer ?) et l'emmène avec elle sur les routes de Galilée pour lui raconter leur fils. Elle espère maintenir en vie son enfant par la trame de mots qui dessinent sa vie depuis son premier souffle, et lui éviter ainsi le dernier. Le périple ici est l'occasion d'évoquer le passé : à mesure qu'Ora et Avram arpentent le pays à la beauté étonnante, se reconstitue le fil de la mémoire et des secrets qui enserrent les personnages. Ora, Ilan et Avram s'étaient liés, adolescents, pendant la guerre des Six Jours, dans un hôpital où ils étaient tous trois à l'isolement, alors que les combats faisaient rage à l'extérieur. C'est là que se sont noués les destins de chacun. Le stratagème de la mère réussira-t-il à préserver la vie du fils ? Quoi qu'il lui arrive, le récit le fait renaître avec une vigueur nouvelle. - Né à Jérusalem en 1954 David Grossman est l'auteur réputé de nombreux romans abondamment primés. Il est aussi l'essayiste engagé de trois essais qui ont ébranlé l'opinion israélienne et internationale, notamment Le Vent jaune, qui a précédé la première Intifada. En 2010, il a reçu en Allemagne le Prix de la Paix des éditeurs et des libraires allemands. Il est Officier de l'Ordre des Arts et des lettres.

Né en 1954 à Jérusalem, David Grossman est l'auteur de sept romans, de trois essais politiques et d'une dizaine de livres pour la jeunesse traduits dans vingt-deux langues et distingués par de nombreux prix.

Une fresque. Une épopée intime. Un tour de force.
(Mathieu Lindon - Libération - 14/09/2011)

Fort et universel.
(Marine Landrot - Télérama - 31/08/2011)

Une femme fuyant l'annonce est un roman grave, profond, éminemment bouleversant. On y trouve, tricotés comme les brins d'un tapis, l'histoire d'Israël et celle d'une mère.
(Florence Noiville - Le Monde - 26/08/2011)

C'est un merveilleux éloge du Verbe que nous découvrons dans ce roman aux allures de parabole biblique.
(André Clavel - L'Express - 19/08/2011)

Les dernières parutions de : David Grossman